Recevez 100 points dès votre inscription en incarnant un TEMPIUS ou un ANDROÏDE !

Partagez|

Avril Balvet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
MessageSujet: Avril Balvet Jeu 22 Oct 2015 - 22:00

avatar
Invité
Balvet Avril



Identité
▬ NOM : Balvet
▬ PRÉNOM : Avril
▬ SURNOM : Cat' (due à son casque) | Av'
▬ SEXE : ♀
▬ ÂGE : 23 ans
▬ DATE DE NAISSANCE : 17 Avril 2977
▬ ORIENTATION SEXUELLE : Hétéro
▬ ORIGINES : Française, apparemment
▬ LANGUES PARLÉES : Français | Anglais | Arabe
▬ GROUPE SANGUIN : O négatif


Rôle
▬ CLASSE : Ölokoge
▬ STATUT : Saine, ce n'est pas un sujet de test !
▬ RANG : Dresseuse de bêtes.
▬ MÉTIER : //
▬ ARMES : Ses bêtes, naturellement, mais également deux pistolets calibre 22 cachés sous son sweatshirt et un fouet-taser porté à la hanche lors de ses sorties.




Icons






Personnage
▬ QUALITÉS : Persévérante – Audacieuse – Franche
▬ DÉFAUTS : Bagarreuse – Provocante – Esprit de contradiction

▬ COULEUR DE CHEVEUX : (cochez) [] Blond [] Châtains clairs  [] Châtains foncés [] Bruns [] Coloration [O] Autre
∟ Si autre, expliquez : Ces cheveux sont naturellement d'un roux vivace rappelant sans peine la braise.
▬ LONGUEUR DE CHEVEUX : (cochez) [] Courts  [O] Mi-Longs [O] Longs
∟ Explication : Ses cheveux sont coupés au carré, sauf ceux de devant qu'elle laisse pousser. Ces derniers sont assez long pour pouvoir tomber sur sa poitrine. Souvent, lorsque elle veut véritablement se concentrer, elle les noue ensemble à l'arrière de son crâne.
▬ TYPE DE CHEVEUX : (cochez) [] Bouclés [] Ondulés  [O] Lisses [] Crépus [] Perruque


▬ YEUX : (cochez) [] Bleus [] Gris  [O] Verts [] Marrons [] Lentille de contact colorées [] Autre

▬ TAILLE :(cochez) [] Très petite [] Petite  [] Moyenne [O] Grande [] Très grande
▬ CORPULENCE : (cochez) [] Équilibrée [O] Menue [] Mince  [] Maigre [] Grosse [] Élancée [] Musclée [] Costaud [] Autre


▬ VÊTEMENTS : Parfois, une image vaux bien mieux qu'un long discours. Ajoutez à cela son casque audio qu'elle porte en quasi permanence et vous avez à peu près cerné les goûts vestimentaires de l'Ölokoge.
Vêtements normaux:
 




L'homme entra, vêtu d'un manteau noir et d'une capuche à fourrure – tout aussi sombre - couvrant son visage. Il prit place au coin du bureau, sur une chaise bricolée à partir de bois et de taule ramassés ça et là, parmi les décombres et dépotoirs. L'endroit était insalubre et l'atmosphère prenante, autant par cette méfiance  de tous à son égard que par les odeurs de saletés et de pourritures omniprésentes dans cette partie des bas-fonds. Si ce petit coin était protégé par les quelques membres de ce groupuscule, rendant l'endroit sûr pour ces derniers, il n'en restait pas moins extrêmement dangereux de s'y aventurer, même à plusieurs. Cette petite organisation, encore inconnue, regroupait les quelques chimères et autres personnes qui ne souhaitaientt qu'une seule chose : le Changement. Pour le moment, seuls les membres de ce petit ordre révolutionnaire étaient à même de prouver son existence et ne recrutait pas n'importe qui. Uniquement quelques personnes, qui avaient depuis longtemps prouvées qu'elles étaient dignes de confiance et qu'elles avaient la même manière de penser, eux pouvaient espérer apprendre l'existence de ces rassemblements et avoir l'opportunité d'y entrer. Pour le moment, toutes y adhérèrent, y voyant un autre future possible, plus équitable.

Ce groupe portait un nom, aussi innocent que revendicateur : W.A.F. d'initiales, de son vrai nom We Are Free. Chaque homme, chaque femme, chaque enfant savait prononcer ce son, émis par des chiens, dont beaucoup s'en amusait ou s'en exaspérait. Tous connaissaient l'existence de ce mot, mais son sens avait pour certain changé. Il était devenu plus profond, plus emplit de désires et d'espoir que simplement les ''waf'' habituellement lancés par ces animaux domestiques. Ces derniers, sous le joug de leurs maîtres, n'étaient pas libres de faire ce que bon leur semblaient, emprisonnés dans une bulle de contradictions et de domination. Ironiquement, ils se trouvaient dans la même situation que celle des Chimères, hommes créés par l'homme pour servir l'homme, mais non considéré comme tel depuis le 2 septembre de cette année. Si les W.A.F existaient depuis plus longtemps, cet événement avait créé un engouement vers les idéaux du groupe, majoritairement chez les Chimères mais également chez les Hommes. Ce rassemblement s'en servit pour recruter quelques nouvelles recrues, dans l'attente, sagement, de passer à l'action en se faisant connaître.

L'homme encapuchonné dégagea son visage, le révélant aux quelques personnes présentes dans la pièce. Cheveux blancs, yeux bleu ciel, un casque acoustique pour protéger ses oreilles des sons agressifs, un sourire constant au coin des lèvres. Les dirigeants des W.A.F., enfin réunis, attendirent que le dernier arrivé prit la parole. Il posa le dossier qu'il cachait jusqu'alors sous son manteau sur la table, l'ouvrit et tourna les quelques feuilles présentes vers ses interlocuteurs.

''Je vous présente Avril Balvet, Ölokoge de profession. Je la connais depuis fort longtemps et me porterais garant d'elle, mais je doute qu'elle nous trahisse un jour. Vous avez ma parole. Lorsque je lui ai exposé ce que notre organisation souhaitait faire et comment la rejoindre, elle n'a pas hésité un seul instant à se plier au protocole et a remplis ce papier, auquel vous tenez tellement. M'enfin, c'est la procédure à suivre.''.


Formulaire a écrit:

LES CHAMPS SUIVANTS SONT A COMPLÉTER

Condition de vie (remplissez uniquement ce qui est demandé) :


▬ PÈRE / MÈRE (métier/fonction – fait important) : Tout deux Ölokoges de la première heure, simple civils aujourd'hui – s'ils sont encore en vie. Leurs recherches ainsi que celle de leur groupe , dérobées, servirent de base au Projet Chimera des Wrist.
▬ FRÈRE(S) / SŒUR(S) (métier/fonction – fait important) : //
▬ ANIMAL DE COMPAGNIE (nom  – espèce - aspect) :
- Smoom - Fouine -  pelage auburn à bavette blanche.
- Pilz – Libellule à durée de vie augmentée - Aeschne bleue
▬ LIEU DE RÉSIDENCE ACTUEL (lieu – numéro – situation . Si plusieurs, préciser) :
- Immeuble Ö-17 - Appartement 26 (3° étage)–  Bordure de réserve Ölokoge, sert principalement de leurre à Wrist.
- Immeuble C-54 – Appartement 78 (17° étage) – lieu de résidence principale, en commun avec Azohem
▬ FORTUNE (si non-Chimère) : Normal

Événements marquants (évitez le superflu) :

▬ 2977 – Hôpital Maria : Naissance normal dans une famille Ölokoge. Certifiée non contaminée.
▬ 2978 – Réserve Ölokoge : Vole des recherches portant sur la génétique animal de mes parents. S'en suivi un changement de mentalité, selon leurs collègues, plus méfiants envers l'état. Ils le tiennent responsable de ce vol et ne lui font plus confiance. Ils conservèrent une copie de ce qu'ils avaient sauvegardé ailleurs.
▬ 2984 – Palais de justice : Mes parents sont accusés de trahison pour avoir modifié mon dossier médical, cachant mon véritable groupe sanguin. Toutes leurs recherches sont saisies – à l’exception de celles qu'ils ont cachées – et sont destitués de leurs statu d'Ölokoge, devenant simple civils. Je suis forcée d'arrêter mes études pour entreprendre une formation de Wrist.
▬ 2988 – QG Wrist : Revoie pour cause d'insubordination, de provocation et de bagarre à répétition. Qualifiée de ''piètre soldat'', je ne m'en plains pas, même si ce séjour forcé dans leurs rangs m'ont appris à me défendre, même de manière rudimentaire. Je reprends par la suite les études d'Ölokoge.
▬ 2990 – Maison familiale : Raid des Wrist, venant d'essuyer quelques pertes dans leurs rangs avec ceux qui seront dénommés Katar. Mes parents, jugés membre de cette organisation, sont emmenés à la base Wrist. Je n'ai aucune nouvelle d'eux depuis ce jour.
▬ 2993 – Maison familiale : Lors des derniers déménagements, je mets la main sur un appareil photo qui détient les fameuses recherches de mes parents ont dissimulés. Depuis, je m’efforce de les continuer, en cachette. Pour le moment, personne ne le sait.
▬ 2995 – Réserve Ölokoge : Rencontre avec Azohem. Coup de foudre. Depuis, nous vivons ensemble, à l'abri des regards, ce genre de relation entre humains et chimères étant plutôt mal vu.
▬ 2997 – Réserve Ölokoge : En raison de mes facilités avec les animaux, je suis placée dans la section dédiée aux bêtes, tant pas leurs apprentissage que par leur reproduction, dressage, analyses, etc. En tant que nouvelle dompteuse de bêtes, j'ai le droit d'avoir un animal de compagnie dans un choix quasi infini. Je choisis un furet, Smoom.
Plus tard, à l'aide de mes rares trouvailles, le dérobe un embryon de libellule pour lui implanter une séquence génétique qui lui rallonge grandement la vie. Cependant, cela ne marche que sur les insectes. Cette libellule – Pilz – reste cachée et ne sort que rarement de l'appartement.
▬ 3001 – Appartement 78 : Azohem me propose de remplir le formulaire afin de rejoindre les W.A.F. Le reste ne dépend pas de moi.

''Voilà, vous avez toutes les informations que vous souhaitiez. Inutile de vous dire que, pour moi, elle est acceptée d'office. Je la crois et j'ai confiance en elle ; il ne reste que vous pour l'accepter. Certes, elle n'est pas une chimère, mais si vous pouviez entendre de quelle manière elle parle des Wrists … vous seriez sans aucun doute vous aussi convaincu.''

[…]

DOSSIER ACCEPTE

--------------


L'encapuchonné arriva au pied de l'immeuble C-54 où il logeait, appartement 78. la rue n'était pas aussi propre que pour les autres quartiers réservés aux humains de ''cellules souches'' – des traces flagrantes de bagarres et de nombreux tagues ornaient murs et pavés du département Chimère de la ville. Généralement, le sang qui marquait le bitume était celui d'humains un peu trop arrogants avec lesquels quelques Chimères avaient des comptes à rendre. Certes, elles risquaient gros, n'étant plus considérées comme humaines ni comme des bêtes mais plus un entre-deux – comme des esclaves. Enfin, la plupart du temps ces règlements de compte étaient à signer d'un peu de sang, sans aller jusqu'à la mort … parfois. Voilà ce qui arrive, lorsque l'on délaisse ses créations.

Mais ce n'était pas un appel de sang qui ramena l'homme au manteau noir chez lui. Plutôt un appel de cœur, en joie. Il monta les nombreuses marches qui le séparait de son appartement, l’ascenseur ne marchant plus depuis longtemps, introduisit la clef dans la serrure puis tourna deux fois, dans le sens contraire des aiguilles d'une montre. La porte était un peu coincée et il fallait forcer pour pouvoir l'ouvrir, souvent à coups de pieds dans l'angle droit. D'ailleurs, à force de se faire maltraiter, elle en gardait quelques séquelles : la peinture avait sauté et un renfoncement marqué attestait de ce mauvais traitement. Il faudrait sans doute la changer bientôt, personne n'aime avoir des courants d'air chez lui.

Dans un bruit de mécontentement, les gonds fatigués cédèrent aux assauts de la botte du jeune homme et s'ouvrirent afin de le laisser passer. Une fois dans ce qui lui servait d'entrée, il repoussa la porte pour la fermer, puis la verrouiller. Étrangement, elle était beaucoup plus facile à manier lorsque l'on se trouvait à l'intérieur de l'appartement. Une fois les deux coups de clef données pour empêcher un quelconque dérangement inopportun, il tourna à gauche en posant son trousseau sur un petit guéridon qui lui servait de buffet, puis avance de quelques pas. Arrivé à l'angle du petit couloir, la pièce à vivre se présenta, petite mais bien plus confortable que les pseudo-bureaux qui servaient de QG aux W.A.F. Un canapé et un fauteuil de tissu blanc ternies par les années, une table basse en bois présentant de nombreuses marques indélébiles accumulées au fil de temps et une petite commode remplie de livres et de photos servant de socle à une vieille télé.

Il enleva son manteau qu'il ne prit même pas la peine de mettre sur un dossier de chaise ou un cintre, le laissant simplement tomber au sol, puis s'allongeant sur son ''sofa'' bon marché. Les mains derrières la tête, reposant sur l’accoudoir et un pied celui d'en face, le second étant resté au sol. Il regardait les tâches noires et jaunes au plafond, venant probablement de fuites d'eau ou autre de son cher voisin du dessus. Pour le moment, seul ces marques étaient apparues, il n'y avait pas eu de sinistre. Après avoir soufflé un long soupir de lassitude, il s'étira en baillant, une main devant la bouche et l'autre envoyé bien en arrière, tirant tout le bras. Pendant ce temps, des bruits de pas retentirent dans ce logement de fortune, venant d'abord de la chambre, puis de la cuisine. Des bruits de pas affirmés et, bien que peu marqués, ne laissait pas moins transparaître une fougue certaine. Et ils se rapprochaient.

Lui, sur son canapé, ne l'entendit pas. Il ne se rendit compte que trop tard de la présence d'un autre individu, une fois que celui-ci l’eut attrapé. L'intrus c'était approché à pas de loup, ne révélant se présence qu'à l'ultime moment. Allongée sur sa pauvre proie sans défense, un sourire carnassier illuminant son visage, elle proclama son terrible discourt :

''Azohem, Chimère Orque, je déclare par la présente que dorénavant vous m'appartenez. Veuillez n'opposer aucune résistance.''

Puis, sa frimousse rousse aux yeux verts attaqua celle de sa victime afin de l'embrasser amoureusement, aillant saisit son crâne au niveau des joues, passant ses doigts derrières son casque acoustique bleu néon, les perdant dans ses cheveux blancs. Après un long baisé, elle libéra sa si belle prise de son étreinte, non sans faire la moue. Elle savait qu'il n'aimait pas être pris par surprise, mais la tentation était trop forte et l'occasion trop belle. Une fois dégagée, elle se dirigea vers le fauteuil et tapota trois fois le coussin qui servait d'assise.

''Aller Smoom, dehors !'' La petite fouine sortit alors de sous le moelleux de sa cachette, puis grimpa en torsade autour du bras d'Avril pour finalement se poser sur sa tête, entre les deux oreilles de son casque. Après quoi, la rousse se cala bien confortablement sur le fauteuil, tournée vers son petit ami. Elle le questionna sur le verdict de son excursion dans les bas-fonds.

''Alors, qu'on dit les autres membres ? C'est vrai que je ne suis pas une Chimère, alors ça a peut-être pêché, mais j'ai du mordant et soif de changement, moi aussi.''

''Hum, effectivement, ça a prit du temps, ils étaient un peu méfiants envers toi, surtout de part tes parents. Mais tout le monde sait que les Ölokoges aident les Chimères, ce n'est un secret pour personne. Et tu me connais, j'ai bien insisté sur ces choses-là. C'était difficile …'' Il sortit un petit tissu marqué du logo des W.A.F., encore inconnu à ce jour, et le tendit à sa compagne '' … mais ils t'ont laissé une chance. Bienvenue chez les fous, mademoiselle Avril Balvet !''

Tout sourire, il le lui lança. La jeune femme le rattrapa au vol et le regarda longtemps, avant de serrer le point tenant cette espèce de mouchoir, puis de le lever, en signe de triomphe, vers la petite fenêtre barrée dans l'angle de la pièce où le soleil arborait des teintes de roses et de jaune. Au même moment, Azohem vint lui enlacer la taille et plonger son visage au creux de son cou, comme se cachant parmi les cheveux roux de la demoiselle. Elle se laissa faire, allant se coller à son buste tout en posant sa main libre sur les siennes.

''Ça y est, les choses sérieuses vont enfin commencées.''

''Ne soit pas si impatiente. Tout arrive à point pour qui sait attendre. Te souviens-tu de ce que je t'ai dit, la première fois que l'on s'est croisés ?''

''Oui, et sans que je sache pourquoi, tu m'as donné ce casque. Sur le coup je ne savais pas trop quoi te répondre, je croyais que c'était une blague de mauvais goût. ''Pourras-tu entendre au-delà des mots ?'' J'avais faillit t'en mettre une à ce moment-là, je croyais que tu me prenais pour une imbécile.''

'' Et si c'était le cas ?''

''Hey, je n'te permets pas !'' Rétorqua-t'elle en lui donnant un coup de coude dans les cotes '' … Mais oui, avec le recule, je me rends compte que je ne faisais qu'écouter et acquiescer sans chercher à comprendre. Mais aujourd'hui c'est terminé. Bientôt, le monde va changer.''



Détails
▬ AMBITION(S) DANS LA VIE : Faire tomber l’État dictateur et instaurer une véritable démocratie où chacun, hommes et chimères, pourront dire ce qu'ils pensent.
▬ SES RÊVES : Pouvoir photographier de nouveau décors, hors des murs de Paris.
▬ MEILLEUR SOUVENIR : Sa rencontre avec Azohem.
▬ MAUVAIS SOUVENIR : Tout ce qui concerne les Wrist, mais surtout lorsque ses parents se sont fait enlevés.
▬ SES PEURS : Ce n'est pas vraiment une peur, mais plutôt une frayeur. Elle ne supporte pas d'être séparée de Smoom ou de ne pas mettre la main rapidement sur ses gadgets - casque et appareil photo. Si cela lui arrivait, elle commencerait à perdre ses moyens. Elle déteste au plus haut point se retrouver dans cet état de faiblesse et se montrera alors agressive envers quiconque la verra.
▬ PARTICULARITÉS : Elle ne quitte jamais ses appareils électroniques, ni sa fouine de compagnie, exception faite lorsqu'elle part en mission, accompagnant un Aventurier (on un Enquêteur).
▬ PERMIS D'ARMES : Permis A et Permis E.


Opinions
▬ CE QU'IL PENSE DU DC-01 : Une belle saloperie qu'il vaudrait mieux guérir au plus vite, pour le bien de l'humanité. Tant parce que ce virus est extrêmement dangereux pour l'homme que ce dernier l'utilise pour maintenir un climat de terreur au saint d'une population endiguée par la propagande.
▬ CE QU'IL PENSE DE L’ÉTAT PARISIEN : Abjecte, un second virus. Ce soit disant "État" ne fait qu'utiliser autrui pour survenir à ses besoins, sans plus véritablement se préoccuper de l'avenir de ses citoyens. Sinon, pourquoi aurait-il créé les Chimères, issu d'un croisement entre un embryon humain et de génétique animal ? Il y a d'autres moyens de lutter contre les contaminés que de mener des expériences sur des croisements humains comme s'il ne s'agissait que de simples sujets de laboratoire que l'on abandonne et discrédite à la moindre difficulté ou signe d'échec.
▬ CE QU'IL PENSE DE PARIS : (de l'état de la ville, du fait qu'elle soit refermée sur elle même, la vie actuelle...) Une vile fermée pour un contrôle optimal. Pourquoi l’État refuse la liberté de partir aux gens qui le désire ? Pour bien le garder, l'utiliser comme chair fraiche plus tard. Pour ne pas laisser transparaitre cette vérité, les quartiers fréquentés sont relativement bien entretenus, mais dès que l'on s'en éloigne on remarque très vite l'insalubrité de certains lieux, à commencer par le quartier des Chimères.
▬ CE QU'IL PENSE DES WRISTS : les cleb' de l’État, bon à obéir sans discuter ni réfléchir. Si tous ne sont pas dans le même panier, la grande majorité utilise leur nom de ''soldat'' ou de ''gardien'' pour se faire respecter et avoir de nombreux privilèges. Ils la dégoutent fortement, après ce qu'elle et beaucoup d'autres ont subi par leur faute. Si certains d'entre eux ne sont pas comme le attachement le présente, elle n'en a pour le moment pas encore rencontré. Haine profonde, même si elle le cache, afin de ne pas attirer le regard sur elle plus qu'il ne l'est déjà.
▬ CE QU'IL PENSE DES CHIMÈRES : Ce ne sont pas des Chimères, ce sont des Hommes. La discrimination flagrante dont ils sont victime a attendri son cœur et considère d'ailleurs certains d'entre eux comme sa propre famille. Sont petit ami étant lui-même une Chimère, il va sans qu'elle se range de leur côté, et défend leur cause avec force, estimant qu'ils ont été victimes d'une injustice montrant le véritable visage de l’État de Paris. Amicale et Amoureuse, cela va sans dire.
▬ CE QU'IL PENSE DES KATARS : Ses parents se sont fait accusés de faire parti de ce groupe et ont été déportés dans un endroit inconnu. Si elle aurait pu leur en vouloir, il n'en est rien. Au contraire, elle apprécierait beaucoup échanger avec quelques membres de ce comité anti-Wrist. Opinion neutre pour le moment, donc.
▬ CE QU'IL PENSE DES TEMPIUS : Hommes et Femmes ayant perdu foi envers les avancées des recherches médicales. Elle les plaint, indéniablement. Tout comme les Wrist voue leur vie à l’État qui les manipule, les Tempius voue un culte à un Dieu vengeur qui les a déjà condamnés et qui - si il existe - ne veux probablement plus les voir. Elle ressent de la pitié à leur égare.  
▬ CE QU'IL PENSE DES ÖLOKOGES : Appartenant à ce groupe, il est évident qu'elle le tient en haute estime. Elle considère les Ölokoges comme les seuls sauveurs potentiel de l'humanité à travers les recherches sur DC-01. Les Wrist tuent purement et simplement les contaminés, mais le virus ne sera pas éradiqué pour autant. le seul remède efficace est un vaccin immunisant contre le DC-01 et ses éventuelles mutations. Et cela, seul les Ölokoges peuvent espérer le trouver. Une profonde sympathie la lie irrémédiablement à eux.



IRL

▬ TON SURNOM/PRÉNOM : Fao' | Kisho, ce genre de chose ...
▬ TON ÂGE : 18 >.>
▬ TA COULEUR PRÉFÉRÉE : Arc-en-ciel (*paf*)
▬ TON LIVRE PRÉFÉRÉ : En livre, énormément et c'est un dilemme impardonnable  de me demander ça.  Côté manga en revanche, je ne peux que vous conseiller ma bible : Bye bye, my brother de Yoshihiro Yanagawa. Depuis, je vois le monde différemment. '-'
▬ TON(A) FILM/SÉRIE PRÉFÉRÉ(E) : comme tout le monde j'imagine: GoT, Viking, Spartacus, Walking Dead ...
▬ COMMENT AS-TU DÉCOUVERT DC-01 ? la faute à May. C'est elle qu'il faut engueuler, pas moi !
▬ PERSO. ILLUSTRATEUR DE TON AVATAR : Robin Soloviev - Fisheye Placebo (de Yuumei - Deviantart)
▬ UN COMMENTAIRE PARTICULIER ? Moustache.
▬ CODE PRÉSENTATION : Nop, jamais j'assumerais ça. CODE VALIDE - LOU'PE (si tu assumeras !) … namého !
  
Corydalis
MessageSujet: Re: Avril Balvet Jeu 22 Oct 2015 - 22:36

avatar
M E M B R E
Compétences : Très changeante
Bienvenue camarade Ölokoges ! Da ! ^-^

J'adore ton casque ! Je peux te le voler ?? O.O
En tout cas bienvenue chez les Ölokoges ! Tu vas voir on est tous des gros tarés très gentils et amicaux. 8)

Bon courage pour ta fiche et ta validation ! Et quand tu seras validée on trinque !
Nasdrovia ! ^.^
Armen E. Castel
MessageSujet: Re: Avril Balvet Jeu 22 Oct 2015 - 23:18

avatar
M E M B R E
Compétences : Hum... Concentrée
Oh ouééééééé une copine dresseuse de bête ! **
Faudra qu'on se fasse un RP, obligé entre collègues 8D

En tous cas, bienvenuuuue~ \o/ (j'adore ton casque aussi ♥)
Bon courage pour ta fiche ! :D
Drack
MessageSujet: Re: Avril Balvet Ven 23 Oct 2015 - 0:21

avatar
S T A F F
Compétences : Gangtérisme
Bienvenu parmi nous et je pense pas qu'aimer les chimères sois de la zoophilie xD

••••••••••••••••••••••••

Cicatrices visible:
 


Drack vous arrache le bras en #009900
May Amaro
MessageSujet: Re: Avril Balvet Ven 23 Oct 2015 - 9:28

avatar
S T A F F
Compétences : Fight the fairies!
/prend son air Mayesque
Même si tu es une dresseuse de bêtes, bienvenue à toi. o/

Bouarf, tu aimes les chimères? Honnêtement il faut de tous les goûts, et si tu aimes les chimères, je sais d'avance que toi et moi on va s'entendre...Un peu, je partage rarement, cela dit!  Pacman

Plus sérieusement, c'est bon de voir nos rangs grossir, quand on a eu une vague d'inscription de Chimères et de Katars...Même Lou a cédé, c'est de nouveau à notre tour d'être à la mode? 8D

Bon courage pour ta fichette en tout cas, et bonne validation à toi. o/
Lou Meister
MessageSujet: Re: Avril Balvet Ven 23 Oct 2015 - 12:05

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Bienvenue à toi jeune rouquine ! C'est super d'accueillir une ölokoge dresseuse de bêtes ! Si tu as des questions, je suis à ta disposition !
Bon courage pour la fiche :D

••••••••••••••••••••••••

Lou x Armen

Samuel V.
MessageSujet: Re: Avril Balvet Ven 23 Oct 2015 - 14:10

avatar
S T A F F
Compétences : Va te faire foutre
/me reregarde cette fiche d'un air suspicieux...

Tu serais pas Millésime par hasard? Non? xD

EDIT: Ah bah quand même! C'était pas trop tôt cette inscription Rolling Eyes

••••••••••••••••••••••••

Wrist! Tonight we dine in hell!~~

Samuel Theme:
 
Autre Spoil':
 


Envie d'une amputation foirée? Better call Sam!
Lou Meister
MessageSujet: Re: Avril Balvet Mar 27 Oct 2015 - 11:52

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Validation OK !


Alors là ça devient intéressant. J'ai pas encore un Ölokoge de ce type et la communauté WAF pourrait se révéler intéressante pour plus tard. De très bonnes idées, une belle fiche bien faite et bien remplie. Que dire de plus ? Bienvenue ! ♥
Bienvenue
Bravo tu viens d'être validé(e), tu vas pouvoir commencer à RP sur le monstrueux forum DC-01. Tu vas pouvoir commencer à naviguer comme bon te semble sur le forum et surtout te faire des compagnons de fortune !

Je te souhaite toute la survie du monde face à ton futur peu sûr.
Le Staff de DC-01 Coeur

Les liens utiles
Règlement
Résumé du contexte
Recueil des intrigues
Recenser son rang
Annexe du forum
Personnages Non-Joueurs
Staff
Demande de RP
Fiches de relations
Fiches complémentaires
Aide le forum et gagne des prix

••••••••••••••••••••••••

Lou x Armen

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Avril Balvet

Avril Balvet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Hors-RPG
 :: Archives :: Archives des fiches :: Présentations
-
Sauter vers: