Roman Bonnet



 
Recevez 100 points dès votre inscription en incarnant un TEMPIUS ou un ANDROÏDE !

Partagez|

Roman Bonnet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Loki Jørgensen
MessageSujet: Roman Bonnet Jeu 10 Sep 2015 - 20:58

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT RAPPROCHE
Roman Bonnet



Identité
▬ NOM : ??? / Bonnet (nom d'adoption)
▬ PRÉNOM : Roman
▬ SURNOM : -
▬ SEXE : ♂
▬ ÂGE : 25 ans
▬ DATE DE NAISSANCE : 12 décembre 2976
▬ ORIENTATION SEXUELLE : ???
▬ ORIGINES : Français
▬ LANGUES PARLÉES : Français / langage des signes / son calepin pour communiquer
▬ GROUPE SANGUIN : A+


Rôle
▬ CLASSE : Ölokoge
▬ STATUT : Sain
▬ RANG : Botaniste
▬ MÉTIER : Botaniste
▬ ARMES : -




Icons






Personnage


▬ QUALITÉS : OPTIMISTE - PACIFISTE - ATTENTIONNÉ
▬ DÉFAUTS : SOURD - MUET - MALADROIT

▬ COULEUR DE CHEVEUX : [] Blond [] Châtains clairs  [] Châtains foncés [■] Bruns [] Coloration [] Autre
▬ LONGUEUR DE CHEVEUX : [■] Courts  [] Mi-Longs [] Longs
▬ TYPE DE CHEVEUX : [] Bouclés [] Ondulés  [■] Lisses [] Crépus [] Perruque


▬ YEUX : [] Bleus [] Gris  [] Verts [■] Marrons [] Lentille de contact colorées [] Autre
∟ Précision : Marrons très foncés (paraissant noirs)

▬ TAILLE : [] Très petite [] Petite  [■] Moyenne [] Grande [] Très grande
▬ CORPULENCE : [X] Équilibrée [] Menue [] Mince  [] Maigre [] Grosse [] Élancée [] Musclée [] Costaud [] Autre

▬ VÊTEMENTS : Sa tenue vestimentaire est assez simple. T-shirt, pull de différentes couleurs, jean, pantalon. Blouse blanche. Roman varie selon l'évènement. Habituellement, on peut voir qu'il porte une combinaison verte avec une grosse capuche avec par dessous un TG-shirt blanc lorsqu'il l'ouvre par le haut.




▬ PÈRE / MÈRE : -
▬ FRÈRE(S) / SŒUR(S) : -
▬ ANIMAL DE COMPAGNIE : -
▬ LIEU DE RÉSIDENCE ACTUEL : Réserve Ölokoge
▬ FORTUNE : [] Riche [] Plutôt riche [] Normal [■] Plutôt pauvre [] Pauvre

▬ 12 décembre 2976 - Hôpital : La neige tombait doucement au gré de vent, lentement elle recouvrait le sol. Cette nuit là, un enfant était né. Enfant vigoureux mais malchanceux. L'enfant découvrit avec stupeur le monde qui s'ouvrait à lui.

▬ 14 décembre 2976 - Orphelinat : Après avoir frappé à la porte, deux ombres s'en allèrent rapidement lorsque la porte s'ouvrit. La femme qui ouvrit n'aperçut que deux silhouettes au loin. Lorsqu'elle baissa les yeux, drapé dans un panier douillé un enfant silencieux la contemplait. Sur les draps était posée une lettre. Un abandon. Ce n'était pas le premier, ce n'était le dernier à entrer dans l'orphelinat mais... Il était l'un des rares à être ainsi.
Prenant le panier, la dame prit le panier contenant l'enfant et le faisant rentrer, ferma doucement la porte derrière elle.

C'est ainsi que commença l'histoire de Roman.


Mon monde à moi est rempli de couleurs. Ces couleurs sont ma symphonie et ma raison de vivre. Plus personne ne fait attention à ce qu'il regarde ou perçoit, moi ça ne me dérange pas de vivre ainsi. Pour moi le monde n'a pas de raison s'il n'est pas perçu. L'automne a ses couleurs brunes et orangées ce que l'hiver a ses couleurs froides. Le printemps voit le retour de la verdure ce que l'été s'amuse à parfaire en y ajoutant diverses couleurs. Chaque année est le même cycle, chaque année je me délecte de ce spectacle naturel. C'est... Ma seule occupation.
Bien entendu, voir sans toucher n'est pas très instructif, j'ai appris à me focaliser sur la vue et le toucher puisque je ne perçois rien d'autre. J'ai appris à distinguer la douceur de la dureté, du froid de la chaleur, tous ces apprentissages longs et fatigants ont fait de moi la personne que je suis aujourd'hui.


ORPHELINAT - 2986
Roman courrait dans les couloirs de l'orphelinat, le sourire aux lèvres. Il avait réussi à avoir un pot de fleur pour sa petite plante qui patientait tranquillement dans sa chambre. Roman n'était pas le seul à courir, quelques camarades étaient avec lui et l'avaient aidé dans sa quête périlleuse. Roman sentait dans son dos la bonne humeur de ses camarades qui riaient à gorge déployée. Lorsque les quatre enfants arrivèrent dans leur chambre, Roman s'approcha de son petit bureau de bois où était posé la petite plante dont il ignorait tout. Il la prit entre ses mains fines et la scruta un moment, ses copains vinrent tous regarder par dessus ses épaules, le petit Roman se dépêcha d’exécuter ce qu'il avait à faire. Il planta de nouveau la petite plante et y mit un peut de terre. Il prit un bâtonnet de glace et le planta derrière la plante et l'y accrocha pour l'aider à lutter contre la gravité. Fier de lui, il recula de quelques pas. Tous s'essuyèrent le front, mettant un peu de boue sur leur front.
L'un de ses copains tapota l'épaule de Roman, il montra le peau du doigt et sembla lui parler, comprenant bien vite que Roman ne comprenait rien, il alla chercher dans un tiroir un petit calepin usagé qui avait déjà servi des maintes et maintes fois. Il l'ouvrit sur une page vierge et y griffonna quelques mots.

Hey Roman, tu crois pas qu'on devrait arroser la plante ? Écrivit-il sur le papier, après avoir lu la petite ligne, l'enfant hocha vivement de la tête.

C'était une des choses qu'il avait apprécié le plus là-bas. Tous ces instants passés avec ses copains d'enfance à l'orphelinat. Malgré son handicap, ils avaient tous les quatre soudés une réelle amitié. Malheureusement bon nombre de ses copains furent par la suite adopté. Quant vint alors le tour du dernier, celui-ci lui écrivit un "bon courage Roman, retrouvons-nous" sur le calepin. Roman se retrouva seul à l'âge de 11 ans.
Alors que Roman retrouvait sa solitude, seule sa petite plante devenue plus grande et généreuse en feuilles le suivait et lui était fidèle à travers le temps. Le petit garçon au pot de fleur en main, ne faisait que contempler le départ de ses autres camarades, d'autres arrivaient, plus jeunes, plus vieux, mais rien n'était pareil qu'à cette époque.


ORPHELINAT - 2988
Roman sentit un courant d'air dans son dos et devina sans mal que quelqu'un avait ouvert la porte de sa chambre. C'était Madame Anna, la dame de service qui était en charge de lui à cause de son handicap. Madame Anna s'occupait aussi des enfants de son dortoir, mais en particulier de lui. Lorsqu'il la vit, Roman se demanda bien pourquoi, lui qui contemplait sa petite plante posée sur son bureau. Il se retourna face à la dame.
Quelqu'un est venu pour toi aujourd'hui, Roman. Fit-elle en langage des signes, un sourire aux lèvres. Roman pencha légèrement la tête sur le côté, et aperçut dans l’entrebâillement de la porte, une silhouette. Le garçon fit un pas sur le côté et enfin Madame Anna laissa place à une autre femme, beaucoup plus élégante d'apparence. Elle portait une blouse blanche, un chemisier fin et d'un pantalon noir, simple. Elle se pencha vers le garçon avec un sourire.
Bonjour Roman, écrivit-elle sur le calepin du garçon, excuse moi de ne pas te parler en langage des signes, c'est encore récent pour moi. Je m'appelle Danielle Bonnet, je suis ici pour savoir si tu souhaites venir avec moi, mais je comprendrais très bien que tu ne veuilles. Je voulais que tu saches que tu serais bien accueilli là où je réside. Écrivit-elle faisant glisser le stylo sur le papier. Elle leva le nez pour observer Roman par dessus ses lunettes rondes, puis après un sourire, remarqua la plante posée sur le bureau. Cette fois, elle employa le langage des signes bien que maladroitement.
Tu as une jolie plante Roman ! Nous en avons plein à la Réserve, si tu veux tu pourrais en prendre soin et les étudier. Fit-elle en agitant rigoureusement les mains bien que maladroitement ce qui sembla la gêner un peu car ses joues s'empourprèrent alors qu'elle rectifiait quelques signes qu'elle avait mal effectué. Le sourire qu'elle lui adressa rendit Roman très heureux. Alors qu'il était resté un peu réservé, il avait prêté attention à ce que la femme lui avait dit, et même si quitter cet endroit qu'il aimait tant lui serrait un peu le cœur, il était partant pour une nouvelle aventure. Alors, lentement il leva les mains pour répondre à la proposition.
Je suis d'accord, madame. Puis, un grand sourire illumina son visage, on pouvait voir qu'il lui manquait une de ses dents de devant, ce qui ne le rendait plus qu'adorable. Le regard de Danielle s'illumina lorsqu'il lui répondit et elle posa une main sur l'épaule du garçon tout en s'agenouillant, elle lança un regard à Madame Anna qui était restée là pendant toute la conversation muette.
Alors c'est d'accord. Je viendrais te chercher dans deux jours le temps de régler les papiers d'adoption. Cela te laissera le temps de préparer tes affaires et de dire au revoir à tes amis. Elle se redressa et adressa quelques mots à Madame Anna, bien entendu, Roman ne comprit pas, il était dans un monde de silence. Danielle lui adressa un dernier sourire avec un signe de la main et s'en alla.

Madame Anna regarda un instant Roman, puis elle lui indiqua qu'il pouvait vaguer à ses occupations pendant qu'elle raccompagnait Danielle Bonnet. Roman hocha timidement de la tête et se retourna vers sa plante, le regard brillant. C'était la première fois qu'il allait découvrir le monde extérieur. Roman sortait rarement depuis petit, sauf dans la cour de l'orphelinat. Les sorties lui étaient déconseillées et il n'en voulait à personne, il ne voulait pas déranger ou gâcher les sorties à l'extérieur à cause de son handicap. Mais là, pour la première fois, il franchirait le portail et peut-être qu'avec un peu de temps, il pourrait revoir un jour ses copains d'enfance. Roman était enthousiaste et avait hâte de découvrir ce nouveau monde.

*******************


Deux jours passèrent, et le jour J arriva enfin. Roman avait mit tous ses effets personnels dans une petite valise posée sur le bureau de sa chambre à côté de sa plante. Madame Anna entra dans la chambre, elle semblait bien triste. Roman aimait beaucoup Madame Anna, comme une grand-mère. Bien que la femme soit âgée elle avait toujours eu bon coeur avec lui et elle était resté toujours avec lui lorsqu'il se retrouvait seul. c'était un peu comme une confidente, une vieille amie. Roman se sentit peinée et pour la première fois depuis ces deux jours, il hésita à partir. Madame Anna s'approcha de lui et s'assit sur son lit, elle lui fit signe de venir, roman s’exécuta. Une fois à côté, quelque chose dans la main de Roman attira son attention.

Ceci, Fit Madame Anna en langage des signes tout en montrant une enveloppe, Ceci est une lettre de tes parents. Elle était avec toi lorsque nous t'avons trouvé devant la porte... je ne l'ai jamais ouverte car ton nom est inscrit dessus. Je suppose que maintenant que tu pars mon garçon, cette lettre te revient. Fit-elle, bien que Roman ne pouvait entendre, ni parler, il sentait bien que les mains tremblantes et à l'expression de Madame Anna, elle se retenait de verser quelques larmes. D'un geste simple, le garçon s'approcha d'elle et se serra fort contre elle, mettant ses petite mains autour de sa taille. Roman n'avait jamais ressenti de tristesse, c'était la première fois qu'il la ressentait provenant de quelqu'un d'autre. Il n'avait beau ne pas entendre, il sentait le corps de Madame Anna secoué de sanglots. C'était à lui de la consoler.
Tu vas vraiment me manquer mon petit Roman. Fit-elle en signe, les mains tremblantes.
Ne sois pas triste. Je ne veux pas que tu sois triste, parce que je reviendrais te voir, Anna.
Suite à ces paroles muettes, la dame serra fort le garçon, puis glissa la lettre dans sa valise. Elle vérifia que l'enfant n'avait rien oublié, et d'un geste maternel, elle épousseta ses vêtements pour le rendre présentable. Elle prit sa valise, Roman prit sa plante et lui donnant la main, ils traversèrent ensemble le couloir. plusieurs enfants au courant saluèrent Roman d'un signe de main, le garçon vit à leur expression qu'ils exprimaient de la joie alors il leur rendit leurs sourires.
Une fois dans le hall Madame Anna posa la valise au pied de Roman, Danielle Bonnet était déjà présente. Toujours avec la même blouse blanche. Elle s'approcha à grand pas de Roman et s'accroupit près de lui avec un grand sourire. Elle remonta ses lunettes d'un geste rapide en observant le garçon. Elle lui montra le papier d'adoption avec enthousiasme.
Et voilà Roman ! Tu peux venir avec moi désormais. Tu verras nous serons très heureux ensemble.
Roman pencha la tête sur le côté.
Oui, je pense aussi, madame. Répondit-il timidement, tenant maladroitement son pot contre lui tout en répondant par signes.
Roman, tu peux m'appeler maman désormais. Fit-elle avec un grand sourire sincère.
A cet instant, Roman en lâcha presque son pot de fleur. Il observa Danielle Bonnet. Ses lèvres bougèrent seules par réflexe mais bien entendu, aucun son ne sortit. L'enfant baissa les yeux et ne sut comment réprimer sa joie. Sa nouvelle mère le prit dans ses bras sous le regard bienveillant de Madame Anna.

Madame Anna mourut quelques mois plus tard lorsqu'elle était en train de rentrer du magasin du coin. On ne retrouva jamais son corps.

Danielle avait bien voulu emmener Roman à l'enterrement de Madame Anna. L'enfant tenait son pot de fleur contre lui, vêtu d'un petit costume noir pour l'occasion. Son regard était comme éteint. Il fixait la tombe, il remarqua que les enfants de son ancien orphelinat étaient tous présents. Lui aussi aurait aimé hurler au monde entier sa peine, simplement il ne pouvait pas. Seules des larmes silencieuses coulaient le long de ses joues. La main de Danielle sur son épaule le réconforta un peu mais Roman savait que son handicap était difficile à vivre autant pour lui que pour les autres. Il se demandait bien si madame Anna était remontée au paradis, alors il leva le nez vers le ciel et fit une prière muette pour elle. Souhaitant qu'elle soit heureuse là où elle était. Quelque chose de froid se posa doucement sur son nez, Roman s'aperçut qu'il neigeait. Roman adorait jouer dans la neige. Était-ce Madame Anna qui envoyait cette neige pour réconforter Roman ? Il ne le saura jamais. Roman décida de poser son pot sur la tombe de Madame Anna. Cette plante qu'il avait élevée dans l'orphelinat, c'était là où elle devait être. Aux côtés de Madame Anna. Adieu Madame Anna...


RÉSERVE ÖLOKOGE - 2992
Roman, passe moi le coupe-feuille, s'il te plait. Fit Danielle de loin, lorsque Roman perçut les signes, il hocha la tête et s'exécuta.
Roman était maintenant âgé de 16 ans. Il vivait avec sa mère adoptive, Danielle Bonnet, et était très heureux avec elle. Roman était quelqu'un de curieux, il aimait apprendre des choses surtout dans le domaine botanique dans lequel travaillait sa mère. Il avait eu un peu de mal à se faire à son nouvel habitat lorsqu'il était arrivé à la Réserve mais bientôt il s'adapta et s'intégra bien vite malgré son handicap. Bien que beaucoup était réticent à laisser le jeune homme faire ses petites recherches à cause de son handicap, Roman s'efforçait de montrer le meilleur de lui même malgré ses nombreuses maladresses.
Pour ses camarades du même âge c'était une autre histoire. Beaucoup était à la fois jaloux et réticent à son sujet. Roman avait beaucoup d'attention peut-être trop ce qui en répugnait certains ou attisait la jalousie des autres. Roman n'avait de ce fait pas beaucoup d'amis.
Parfois, il repensait à ses anciens camarades de chambre et se demandait bien ce qu'ils étaient devenus. Ses cinq amis.

*******************


Roman était plein de pâtisserie, dans ses cheveux, sur son visage. Le reste de la pâtisserie glissa et tomba par terre. Les yeux du jeune homme étaient écarquillés. Une des filles de sa classe l'avait balancé depuis sa place dans le réfectoire.
Eh, mais en plus t'es sourd ! Ah mais, il ne peut pas m'entendre l'abruti ! Eh ! Débile ! S'exclama t-elle en riant fortement suivi par son groupe. Un garçon répliqua alors de plus belle :
On te parle pauvre con ! Eh par ici ! Youhou ! Il s'approcha de Roman qui n'avait toujours pas bougé et lui hurla dans l'oreille de Roman mais aucune réaction ne vint provoquant l'éclat de rire de l'agresseur. Un adulte intervint alors pour calmer le tumulte, le sourire aux lèvres apparemment lui aussi amusé. Roman qui était venu se restaurer avait l'appétit coupé. Il se contenta de sourire et lâcha son plateau et partit en courant sous les regardes rieurs de ses "camarades". Il s'enferma dans sa chambre et soupira. Il s'approcha de son bureau située sous la fenêtre, en essuyant les restes de pâtisserie de sa joue et de ses cheveux avec sa manche, et s'assit sur sa chaise. De sa main, il poussa légèrement le rideau pour apercevoir le ciel bien bleu. Madame Anna... Que suis-je censé faire ?
Roman cachait les persécutions de ses camarades à sa mère. Parfois lorsqu'il se sentait seule, il ressortait la vieille lettre de ses parents donné en main propre par Madame Anna. C'était la dernière fois qu'il avait vu la vieille femme, s'il avait su.... Ses yeux tristes ne pleurèrent pas, il n'en avait pas le courage cette fois. A la place il ouvrit la lettre pour se réconforter.

"Mon fils,

Je ne sais pas lorsque tu liras cette lettre, je ne sais pas si on te la transmettra ou si elle sera oubliée dans un coin. Sache que nous ne voulions pas t'abandonner, si nous l'avons fait c'est qu'il n'y avait pas d'autre solution.
Nous aurions souhaité te garder auprès de nous mais il nous était impossible d'élever un enfant comme toi, alors nous avons préféré te donner une vie meilleure. Dans cet orphelinat tu seras heureux, tu te feras des amis, tu auras des personnes gentilles avec toi.
Et un jour, j'espère que quelqu'un viendra et prendra soin de toi. Ce sera ta nouvelle famille...

Sache que nous t'aimerons jusque la fin,

Papa et Maman."


Roman froissa un peu la lettre sous l'émotion et la colla à son visage, quelques larmes coulèrent sur le papier. Bien sûr il aimait vraiment sa mère adoptive, elle était gentille, toujours de bonne humeur et compréhensive. Mais Roman souhaitait maintenant savoir qui étaient ses véritables parents, seulement, il ne voulait pas blesser sa mère, alors il ne faisait rien. Mais plus le temps passait, plus il se sentait son cœur s'alourdir.


RÉSERVE ÖLOKOGE - 2995
A présent, Roman avait 19 ans.
Ah ! Roman ! Fit une jeune fille du même âge que lui. C'était elle aussi une botaniste, elle était sérieuse, vigoureuse et incroyablement jolie. Voyant que Roman ne réagissait pas, elle se massa les tempes. C'est vrai qu'il était sourd celui-là. Elle tapota son épaule.
Je t'ai dis de placer cette fiole avec celles à l'étiquette rouge. Écrivit-elle pour se faire comprendre. Elle s'appelait Julia Moulin.
Je suis désolé, Julia. Ecrivit-il en mimant une expression d'excuse, elle se contenta de soupirer en souriant. Elle lui montra qu'il était vraiment maladroit. Les deux jeunes gens étaient groupé pour une petite thèse qu'il mettait au point. Bien que Julia avait fait parti, plus jeune, de ses persécutrices, elle avait appris à force de travailler avec lui que Roman était quelqu'un d'absolument gentil, doué, intelligent, brillant, (maladroit). Et bien vite, les réticences s'étaient envolées et bientôt la barrière de la surdité et du mutisme était elle aussi partie. Il était maintenant naturel pour elle de lui parler par écrit. Julia ne connaissait pas trop bien le langage des signes alors elle s'adaptait contrairement à ses autres camarades qui s'amusaient toujours à persécuter Roman malgré ses protestations. Roman était quelqu'un d'optimiste et il ne se plaignait jamais. A sa mémoire, il ne s'était jamais plaint... C'était remarquable.
Julia et Roman étaient tous deux des assistants de botanistes, c'était la raison pour laquelle ils s'étaient très vite retrouvés ensemble. Les botanistes étaient peu nombreux mais recherchés. La plupart des autres élèves choisissaient d'autres orientations plus "trépidantes". Roman ne le pouvait simplement pas malgré ses envies. Et puis, les plantes étaient toute sa vie.

Dis moi Roman, tu m'avais posé la question la dernière fois, mais et toi, pourquoi veux-tu être botaniste ? Ecrivit Julia en planta ses yeux dans les siens. Roman prit une temps de rélfexion, puis prit le stylo des mains de Julia et répondit :
Les plantes sont ma vie. Elles n'entendent pas et ne peuvent pas parler. Je me sens comme elles. C'est pourquoi j'aime m'occuper des plantes. Je veux les étudier, c'est cette raison qui me pousse à les comprendre. Je me sens moins seul lorsque je pense à cela. C'est une conviction que j'ai, depuis enfant.




Détails
▬ AMBITION(S) DANS LA VIE : En recherche. Peut-être améliorer la vie en elle-même ?
▬ SES RÊVES : Irréalisables pour la plupart. S'il devait n'en citer qu'un : retrouver quelques anciens camarades de son orphelinat et trouver ses parents biologiques s'ils sont encore en vie.
▬ MEILLEUR SOUVENIR : La rencontre avec sa mère adoptive | Ses missions "plantes" avec ses camarades d'orphelinat | La lettre de ses parents biologiques.
▬ MAUVAIS SOUVENIR : La mort de Madame Anna | La fois où une panne de courant a duré trop longtemps à son goût : il a été privé de son ouïe, de sa voix et de sa vue, c'est un horrible souvenir qu'il ne souhaite pas revivre.
▬ SES PEURS : Perdre sa dernière liberté, c'est à dire d'être plongé dans le noir. On peut le qualifier de Nyctophobe.
▬ PARTICULARITÉS : Sourd et muet de naissance | Roman a son propre laboratoire qu'il partage avec Julia Moulin.
▬ PERMIS D'ARMES : Aucun


Opinions
▬ CE QU'IL PENSE DU DC-01 : L'avis d'un sourd muet est-il VRAIMENT important ? Bon. Et bien étant donné qu'il n'a jamais été confronté directement au virus de près ou de loin, Roman ne sait pas trop quoi penser.
▬ CE QU'IL PENSE DE L’ÉTAT PARISIEN : Un État un peu rude surtout pour le couvre-feu et la nouvelle loi sur les chimères mais il comprend que certaines décisions peuvent être délicates pour sauver des vies.
▬ CE QU'IL PENSE DE PARIS : Une ville chaotique et jolie à la fois. Il adore s'y promener pendant son temps libre, enfin tout du moins dans les endroits qu'il connait bien.
▬ CE QU'IL PENSE DES WRISTS : L'armée de l’État devrait parfois avoir sa propre pensée. Il respecte néanmoins leur travail qu'il trouve difficile.
▬ CE QU'IL PENSE DES CHIMÈRES : Étant Ölokoge, il lui arrive d'en croiser quelques unes. Il s'est documenté sur le Projet CHIMERA et avec le récent procès il ne comprend pas pourquoi elles sont chassées. Il voudrait les protéger s'il le pouvait.
▬ CE QU'IL PENSE DES KATARS : Il a entendu que vaguement parler des Katars, à vrai dire il ne sait pas si ce sont des rumeurs ou des faits réels.
▬ CE QU'IL PENSE DES TEMPIUS : Ce sont des religieux, parfois la religion donne naissance au fanatisme qui s'éloigne lui de la religion originelle. Dommage.
▬ CE QU'IL PENSE DES ÖLOKOGES : Sa nouvelle famille. Bien que certains (anciens) camarades aient été pas très gentil avec lui, il se sent bien et s'est très bien intégré à la communauté. Preuve, il a son propre laboratoire.



IRL

▬ TON SURNOM/PRÉNOM : Asphee
▬ TON ÂGE : 22 ans
▬ TA COULEUR PRÉFÉRÉE : Jaune, orange ou bleu
▬ TON LIVRE PRÉFÉRÉ : ... Beaucoup ♥
▬ TON(A) FILM/SÉRIE PRÉFÉRÉ(E) : [...]
▬ COMMENT AS-TU DÉCOUVERT DC-01 ? HAHAHAHAHAHAHA ! Dans un rêve.
▬ PERSO. ILLUSTRATEUR DE TON AVATAR : Suga Kotaro ▬ The Forest of the Drizzling Rain
▬ UN COMMENTAIRE PARTICULIER ? C'est moiiii ! (Lou)
▬ CODE PRÉSENTATION : CODE VALIDE
Drack
MessageSujet: Re: Roman Bonnet Ven 11 Sep 2015 - 20:23

avatar
S T A F F
Compétences : Gangtérisme
Bienvenu parmis nous

••••••••••••••••••••••••

Cicatrices visible:
 


Drack vous arrache le bras en #009900
Sera
MessageSujet: Re: Roman Bonnet Sam 12 Sep 2015 - 22:55

avatar
M E M B R E
Compétences : Voler-Combat au sabre
Bienvenue parmi nous! C'est toujours génial de voir des Tempius,c'est pas une classe qui semble facile à jouer non plus! Bonne chance pour ta fichette!
Lou Meister
MessageSujet: Re: Roman Bonnet Dim 13 Sep 2015 - 12:26

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Hey ! Merci de vos encouragements pour ma fiche, je pense m'en sortir avec un tempius je pense ! :D ♥

••••••••••••••••••••••••

Lou intimide en royalblue
Invité
MessageSujet: Re: Roman Bonnet Dim 13 Sep 2015 - 14:09

avatar
Invité
Chatlut et re-bienvenu ! Trop classe on peut dire bienvenue à un admin ! ^.^
Un amérindien taré comme... ah ben comme un tempius en fait. o.O
Invité
MessageSujet: Re: Roman Bonnet Lun 14 Sep 2015 - 13:29

avatar
Invité
Amérindien...Tu as bien dit amérindien? May ne te suffit pas comme idole et il faut que tu étendes ça jusqu'à son auteur IRL? /SBAF

Il m'a l'air sympathique ton nouveau perso dis moi...En me basant sur ce que tu as écrit, je dis que t'aimes bien les maychants, après Lou, Sharo...Nice! xD
Par contre, t'as raté ta vocation, il fallait prendre un Wrist, pardi!

Je veillerais donc avec attention sur ta fiche Sharo, en te souhaitant dignement la re-bienvenue et tout ça~~
Lou Meister
MessageSujet: Re: Roman Bonnet Lun 14 Sep 2015 - 17:24

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Ouais merci, j'pense que j'ai le temps pour la fiche. j'attends juste la fin avec Loki pour me consacrer à Sharo. Cela dit merci beaucoup à tous ♥

••••••••••••••••••••••••

Lou intimide en royalblue
Invité
MessageSujet: Re: Roman Bonnet Mar 15 Sep 2015 - 23:55

avatar
Invité
O.O
...
...
...
...
O.O
Un nouveau DC !! 8D
Trop cool ! ** Il a l'air cool ! ** En plus c'est un tempius ! **
RP avec Aaron obligé ! 8D /SBAF
Bon sinon, bon courage ! o/
Et re-bienvenue~ (quand même, je suis pas ingrat C8 -ou pas /PAN-)
Lou Meister
MessageSujet: Re: Roman Bonnet Jeu 17 Sep 2015 - 9:36

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Merci ma biche. Vous allez souffrir (de nouveau) ♥
Quoique s'il était pas aussi psycho il aurait pu bien s'entendre avec Aaron mais bon. xD

••••••••••••••••••••••••

Lou intimide en royalblue
Lou Meister
MessageSujet: Re: Roman Bonnet Mar 13 Oct 2015 - 22:52

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Finalement, j'ai changé d'avis. HUHU

••••••••••••••••••••••••

Lou intimide en royalblue
Invité
MessageSujet: Re: Roman Bonnet Lun 19 Oct 2015 - 2:11

avatar
Invité
Hah. C'est un Olo maintenant! :D

Bah, je réagis tardivement, mais j'ai des semaines d'enfer, vivement mes vacances...Bref, très bon choix de camp, je ne peux que plussoyer! °° /SBAF

Allez, partons sur un bon message de fin..."Salut beau gosse" /s'enfuit
Loki Jørgensen
MessageSujet: Re: Roman Bonnet Lun 19 Oct 2015 - 11:06

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT RAPPROCHE
MDR May xD Surtout qu'il ne t'entendra pas %D

••••••••••••••••••••••••

Je suis Loki et je parle en "darkviolet"
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Roman Bonnet

Roman Bonnet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Accueil
 :: Créer un personnage :: Fiches validées
-
Sauter vers: