Recevez 100 points dès votre inscription en incarnant un TEMPIUS ou un ANDROÏDE !

Partagez|

Adeline D. Bovary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
MessageSujet: Adeline D. Bovary Mer 12 Aoû 2015 - 2:04

avatar
Invité
Adeline D. Bovary



Identité
▬ NOM : Se fait appeler "Bovary"
▬ PRÉNOM : Adèline D.
▬ SURNOM : "La catin" par Enrick, Ad' ou même Adèle pour les intimes.
Professionnelle : La Faucheuse, Wolf, Black Jack (son chouchou), Golden eyes (ce qui la faisait rire) ou Death's Wife. A choisir en fonction de la mission.
▬ SEXE : Féminin
▬ ÂGE : 26 ans
▬ DATE DE NAISSANCE : 04 avril 2975
▬ ORIENTATION SEXUELLE : Prétend être aromantique
Sexuellement : Pansexuel
▬ ORIGINES : Franco-allemande
▬ LANGUES PARLÉES : Allemand, anglais, un peu de chinois
▬ GROUPE SANGUIN : AB-


Rôle
▬ CLASSE : Citoyenne
▬ STATUT : Née-contaminée
▬ RANG : Active
▬ MÉTIER : Prostituée, tueuse à gage, dealeuse à l'occasion
▬ ARMES : Tout ce qui peut couper, trancher, déchirer, armes à feu en mission ou poison (sang de contaminés lorsqu'elle en trouve).




Icons






Personnage


▬ QUALITÉS : Passionnée - Courageuse - Polyvalente
▬ DÉFAUTS : Joueuse (dans tous les sens du terme) - Bluffeuse - Chaotique

▬ COULEUR DE CHEVEUX : [] Blond [] Châtains clairs  [] Châtains foncés ]x] Bruns [] Coloration [] Autre

▬ LONGUEUR DE CHEVEUX : [] Courts  [] Mi-Longs ]x] Longs
▬ TYPE DE CHEVEUX : [] Bouclés [] Ondulés  ]x] Lisses [] Crépus [] Perruque


▬ YEUX : [] Bleus [] Gris  [] Verts [] Marrons [] Lentille de contact colorées ]x] Autre
∟ Si autre, expliquez : Bien que pour ne pas avoir de soucis, Adeline dit que se sont des lentilles fantaisies, sa couleur des yeux lui est propres. D'après sa mère, son père n'en possède pas de pareille et son petit frère non plus. Parfois elle les camoufle sous des lunettes de soleil opaque.
Ce qu'elle ne sait pas : Le DC-01 affecte son adn et son code génétique, ce qui lui a donné ces étranges perles dorées.

▬ TAILLE [] Très petite [] Petite  [] Moyenne ]x] Grande [] Très grande
▬ CORPULENCE : (cochez) ]x] Équilibrée [] Menue [] Mince  [] Maigre [] Grosse [] Élancée [] Musclée [] Costaud [] Autre

▬ VÊTEMENTS : Noirs. Adeline porte très rarement une autre couleur que le noir profond. Pour son métier, elle opte pour des robes, "simples mais efficaces" et une paire d’escarpins pouvant très biens servir d'armes à l'occasion. Pour les missions, elle se transforme en motarde de première classe : grosses bottes et blouson de cuir, bonnet pour camoufler sa chevelure, lunettes... Carbones.




▬ PÈRE / MÈRE : Père attaché à la langue allemande, déserteur de Wrist pour une raison obscure, Adeline n'a retenu de lui que le prénom qui lui a attribué. Quant à sa mère, aventurière de son état et ancienne dresseuse de bêtes, une relation fusionnelle (malgré un beau-père envahissant) les lia jusqu'à la ruine de la petite famille lors de la contamination soudaine de sa mère. A l'âge de treize ans, Adeline emporta son demi-frère sous le bras et se débarrassa de son beau-père.
▬ DEMI-FRÈRE : Elric, de dix ans son cadet et extrêmement mature surdoué dans tous les domaines. Malgré une cohabitation compliquée et une légère rancœur de la part du garçon, Adeline a réussi à les faire survive en faisant le trottoir et en se liant avec les hommes de la pègre. Dés qu'il fut assez grand pour être indépendant, c'est à dire il y a quelques mois, Elric partit à son tour même s'il savait qu'il avait un dette éternelle envers sa demi-sœur.
▬ ANIMAL DE COMPAGNIE : Un chat, Mew et un lézard, Einzel
▬ LIEU DE RÉSIDENCE ACTUEL : Là où elle peut squatter
▬ FORTUNE : [] Riche [] Plutôt riche ]x] Normal [] Plutôt pauvre [] Pauvre


▬ 04 avril 2975 - Paris : Naissance prématuré d'Adeline après de nombreuses complications lors de l'accouchement effectué à domicile. La petite famille est contrainte de vivre dans la clandestinité à cause de la désertisation du père. Afin de ne pas apporter de complication à son amante et à son enfant, il ne se déclare pas être le père et se contraint à rester loin d'elles. Adeline et sa mère s'installent dans un petit appartement où Adeline apprend vite et rapidement à parler et à survivre dans la jungle parisienne.

▬ 28 septembre 2978 - Quartier administratif : Disparition définitive du père. Dépression de la mère suite à ce départ, déménagement dans un autre quartier, plus proche de la Réserve. Adeline intégra une école et apprend avec sa mère les savoirs de bases des Ölokoge. Malgré le peu de souvenir avec son paternel, elle grandit avec un manque dû aux histoires que sa mère lui racontait et cherche à coupé tout lien avec lui.

▬ 31 mai 2981 - Résidence familiale : Sa mère commence à fréquenter un autre homme. Malgré les efforts de celui-ci pour "appâter" la petite fille, elle refuse tout lien avec lui et ne le considère que comme une gène. Elle est persuadée qu'il les laissera à son tour, car si son père l'a fait, c'est que tous les hommes le font forcément.

▬ 05 aôut 2985 - Résidence familiale : Elric née sous les yeux de sa grande sœur, heureuse malgré le fait que ce soit un petit garçon. Adeline s'en occupe énormément et ce parce que le beau-père commence à montrer une nature beaucoup moins idyllique envers sa mère et les enfants. En effet, une certaine animosité commençait à se faire ressentir chez cet homme et il avait des mots violents à l'encontre d'Adeline en particulier.

▬ 19 novembre 2988 - Résidence familiale : Le drame : "Maman ? Maman est bizarre... Maman ?" Les mots de son frère tournait comme un disque rayé dans sa tête, lorsqu'elle rentra de l'école. Sa mère, une plaie sanguinolente au cou, se débattait au sol comme un diable sous de l'eau bénite. Elle hurlait, arrachant à Adeline un cri, un cri de désespoir pour faire camoufler celui de douleur de sa mère bien évidement en vain.
C'est alors qu'une ombre derrière elle la saisit par l'épaule et la jeta face à sa mère qui devenait une contaminée. Cependant, ça ne se passa pas comme le beau père avait prévu : il pensait profiter de la distraction encouru pour fuir mais sa conjointe, dans un dernier éclair de raison, préféra se jeter sur lui que sur sa fille. Cette dernière observa la violence de la scène avec une étrange mélange de dégoût, angoisse, satisfaction et horreur. Pourtant, aux portes de la folie, Adeline protégea son frère en l'enfermant dans le placard, à l'abri des yeux de sa mère et lui ordonna de la fermer sous peine de "crever comme un rat". Par un étrange miracle, il obéit sans pleurer et la grande sœur pu "s'armer" (= récupérer tout ce qui pouvait trancher et broyer) ainsi avoir l'intelligence de mettre un masque anti-pollution pour ne pas entrer en contact avec le sang porteur de DC-01. Les cris de l'homme agonisant rendaient ses gestes désordonnés, si bien qu'elle manqua de s'auto-mutilé par mégarde.

[/!\] En entendant le silence s'installait dans le petit appartement, Adeline su qu'elle ne pourrait pas sortir de la pièce pour emmener sa mère ailleurs. Elric était en danger et il fallait arrêter la folie de leur génitrice. Tentant d'oublier que le monstre en face d'elle n'était plus celle qu'elle aimait plus que tout au monde, elle se concentra sur sa propre survie.
La scène fut d'une rare violence, Adeline se servit de tout ce qu'elle avait sous la main pour se battre, les couteaux, les fourchettes, même le mixeur en marche qui broya la main de sa mère. Les yeux sanguinolents, autrefois ceux qui la regardaient avec tant de douceur semblaient vouloir s'échapper des orbites de sa génitrice. Comment la transformation avait pu tourner ainsi ? Adeline ne chercha pas, elle réussit à coincer sa mère sous un meuble par un miracle (la rapidité de la scène l'empêchait de comprendre qu'une partie de sa mère essayait de lutter contre le virus) et l'acheva en l'étranglant. C'est en sentant le pouls de sa mère s'arrêtait qu'elle se rendit compte de son acte.
Exténuée, elle eut tout juste le temps de libérer son petit frère. Elle crût perdre connaissance, mais le désinfectant sur son bras droit la ramena à la dure réalité, elle n'avait pas remarqué sa plaie et ignorait quand elle s'était ouverte, D'abord alarmée, elle rencontra les yeux noyés de larmes de son petit frère qui était parti chercher "la boite à bobos". "J'ai pas trouvé le pansement pour le cœur." Murmura-t-il en tombant contre l'épaule d'Adeline qui le serra avec force.
Elle coucha Elric qui s'était évanoui puis redescendit dans le salon. Elle remarqua alors avec dégoût que son beau-père respirer encore, toujours vivant. Alors, avec une froideur qu'elle ne se connaissait pas, elle l'acheva sans aucun semblant de pitié.


▬ 21 décembre 2988 - Bas-fond :  Solstice d'hiver et premières galères. Peu de temps après s'être débarrassé des corps et avoir avertit les autorités de la "mystérieuse disparation des parents" (qui se solda par la supposition qu'ils étaient allés en mission dans les bas-fond), elle rencontre Wandrille pendant qu'il faisait le mariolle avec Elix. Ce dernier se blessa ce soir là gravement au visage. Après avoir pesté contre "l'autre débile de bellâtre roux", elle effectue les premiers soins sur Elix malgré qu'elle ne puisse rien faire pour la cicatrice. Pour la remercier de cette aide, Wandrille lui propose de l'aider dans sa vie future et commença par lui donner un peu d'argent afin qu'elle puisse survivre un peu mieux.
Malgré la joie qu'elle ressentie en recevant ces quelques Parses, elle sentit que de nouveau, ses illusions de se sortir d'une vie de secret se faisait massacrer. Lorsqu'il lui demanda son nom, elle prit une grande décision.

Ne supportant plus un nom dans lequel elle ne se voyait pas, elle ne conserva que le "D" mais adopta "Bovary". Le même nom de l'héroïne d'un très vieux, extrêmement vieux roman que sa mère s'était procuré. Bien qu'elles n'aient rien de communs au premier abord, elles avaient toutes deux l'amertume d'une vie brisée, l'ironie cruelle d'un auteur inconnu d'elles, et la décadence, voire la folie comme une drogue. Adeline D. Bovary, ça sonnait pas si mal non ?



▬ 14 juillet- 30 septembre 2991 - / : Seize ans, sortie de l'école avec un diplôme pas si mauvais, mais la précarité la prise de défaut. Son frère avait grandi et se préparer à être brillant, bien plus qu'elle ne pouvait le souhaiter. Il était devenu son monde, il lui redonnait un peu d'air frais dans cette réalité qui la rendait malade.
Pour un avenir meilleure pour son frère que pour elle, elle abandonna ses études, trop coûteuses, et commença à chercher du travail un peu partout. Vendeuse, mission pour des tarés mais bien payés, artistes à ses heures perdues, gardienne d'animaux ou encore des débuts dans la traque, Adeline commence à avoir un éventail très fournis de possibilités et n'est pas mauvaise.

Première traque ? Malheureusement, les employeurs étaient aussi vicieux que leur portemonnaies étaient pleins. Ainsi, le peu d'innocence qu'Adeline pouvait encore prétendre se fracassa contre le carrelage de la cuisine où elle faisait la plonge.
Cet homme était pourtant des rares de ceux qu'elle appréciait. Elle lui avait fait confiance, en lui confiant quelques économies pour les garder en sûreté.
Le traumatisme fut immense pour elle, elle pouvait se regardait dans un miroir, elle fuyait son propre reflet et stoppa tout relation avec autrui sauf avec son petit-frère qu'elle fuyait du regard. Elle communiquait avec ses employeurs par message, ne donnait jamais son nom, évitait d'attirer le regard... Convaincue d'être fautive, elle resta ainsi plusieurs semaines, jusqu'à ce que son frère ramena un petit lézard qu'elle nomma Einzel. Comme elle. En voyant le petit lézard lutter pour sa survie, ressayant plusieurs fois de se faufiler, de se cacher auprès d'elle et de ne jamais abandonner, Adeline chercha à faire face à ses peurs et recommença à sortir progressivement. Mais faute de soutien, elle l'avait caché à son frère qui pensait juste qu'elle avait craqué sous la pression, elle renferma ses sentiments et fit comme un détachement entre son corps et son esprit.

Elle apprit que son violeur était marié et avait un enfant. Elle eut le plaisir d'apprendre qu'il avait des affaires judiciaires qui lui pendait au nez, quoi de mieux que la menace ?
Quelques lettres, fausses et vraies accusations, chantages abusifs... Elle le dépouilla d'une partie de sa fortune en échange de que, elle garderait le silence. Mais elle ne lui fit pas cette joie, profitant de sa main mise sur la vie de cet homme, elle fit en sorte d’intéresser les Wrists au cas du cuisinier. Et bien, quel palmarès pour un simple père de famille. On entendit bientôt plus parler de lui après qu'il eut été amené au Palais de Justice. Il semblerait qu'Adeline est vengée bien plus que sa petite personne ce jour là.
Se rendant compte que son corps pouvait lui servir à rapporter encore plus d'argent à son petit frère, elle s'engagea comme escort girl auprès d'une boite discothèque. Elle refusa cependant tout acte sexuel et s'assura que les filles avec qui elle travaillait n'était jamais violentées sans consentement. Un moyen de ne pas perdre de l'argent avec une nouvelle dépression et de ne pas avoir à revoir ce qu'elle avait été. Une gamine sans défense.

▬ 01 décembre 2994 - / : Adeline avait repris sa vie en main, ou du moins ce qu'il en restait. Son frère était toujours aussi doué et ne savait toujours rien de ce qu'elle pouvait endurer au quotidien. Peu à peu, elle accepta son corps malgré le traumatisme mais se détachait toujours lorsqu'elle se trouvait avec des clients.
La pègre la contacta, voyant en elle une petite mine d'or. En effet, elle commençait à être douée dans ses domaines et faisaient preuve d'une grave maturité. Elle avait un petit réseau, efficace pour se trouver de quoi subsister sans éveiller les soupçons des Writs car si elle tombait, elle entrainerait avec elle une dizaine de personnes en enfer.
A 19 ans, être repérée par la pègre était synonyme d'enchainement. Bien qu'elle avait déjà abandonné l'espérance de vivre une vie honnête, elle ne voulait pas faire subir ça à son frère. Adeline réussit à négocier, à batailler pour garder une parcelle d'indépendance ainsi qu'une partie de son anonymat. Une partie de son "salaire" a été revue et blanchit afin de n'avoir aucun problème avec les dépenses de tous les jours.
Si autant de privilèges lui avant été accordé, c'était grâce au bras droit et frère du Big Boss, Wandrille. Il honora sa dette au-delà des espérances d'Adeline qui entretenu avec lui une courte liaison. Un peu grâce à lui, elle recommença à avoir des sensations "corporelles". Ce fut néanmoins de courte durée, elle n'était pas amoureuse, lui non plus, juste un lien sensuel qui les liaient mais qui ne plaisait pas vraiment au patron.


▬ 28 juin 2999 - Quartier des Loisirs : Galère. Déjà cinq ans à bosser pour la pègre, malheureusement Elric commençait à avoir des soupçons. Elle devait maintenant se méfier de lui aussi, après tout il n'y avait pas plus droit dans ses bottes que ce gamin-là.
Il fallait trouver un autre endroit pour voir ses clients tranquilles, la plupart des bâtiments qu'elle fréquentaient étaient réputés malfamés, même Elric le savait. Bien, elle avait trouvé un jeune rouquin, un peu gueulard pour son genre, la vingtaine, quatre ans de moins qu'elle, avec l'ambition d'ouvrir un bar.
Pour que ça marche il faut des clients non, et de l'argent ? Or, Adeline pouvait lui en fournir pas mal s'il acceptait de lui servir de couverture.

"Je vous déclare liés par le liens de la dette. Au nom du fric, du tapis et du jeton."
Clique

La séduction fut rapide, Adeline n'avait pas eu à forcer le trait. La rencontre était un peu floue, ça c'était fait presque comme si cela coulait de source, ils avaient pas mal bu et elle se souvient surtout de l'odeur de la cigarette froide sur la peau du gamin. Le lendemain, après quelques discutions sur l'oreiller, elle lui proposa de l'accompagner dans les paris et de lui apprendre les ficelles du bluff et de la stratégie.
Autant dire qu'Enrick Saber était enchanté. Confiant et sûr de lui, il avait néanmoins un trait qui agaçait Adeline : il était honnête. Jamais il lui avait caché ses ambitions et il n'avait jamais essayé de lui mentir sur ses sentiments. Cela était un très bon point, certes, car la brunette avait l'habitude des mensonges des mâles.
Mais ça la déstabilisait parfois et être honnête dans le monde des jeux et des faux-semblant été un point faible indéniable. Car oui, ricaner avec un air supérieur lorsque l'on avait une super main ne poussait pas les gens à miser gros.

Pour aider son "poulain", Adeline lui fila des Parses pour qu'il puisse miser pas mal. Mais il ne rapporta pas autant qu'il le devrait.
Enrick arriva néanmoins à ouvrir son bar sans trop de souci et Adeline put ramener le maximum de clients qu'elle pouvait. Le gosse ne lui cacha pas qu'il voulait gérer cet établissement tout seul et Adeline accepta de le laissait, car elle avait trouvé d'autre repère pour elle.
C'est aussi en déménageant le bar qu'elle trouve une petite chatte blessée, elle la pris avec elle pour l'emmener avec. Ne sachant pas vraiment comment l'appeler, elle choisi "Mew" car elle ne savait pas si la petite allait rester avec ou non.

Après la séparation, elle continuait tout de même à squatter chez lui car après tout, avec tout le fric qu'il lui devait, elle pouvait bien y boire et manger à l’œil.

▬ 05 août 3001 - Paris : Les seize ans, la majorité du petit-frère ça se fête. Cette soirée là, elle avait même refusait une mission sur-payée par rapport à ce que c'était.
Ses cadeaux sous le bras, un livre ultra-avancé sur la science et un couteau en argent avec une superbe finissions en cuir pour la poignée, elle rentra chez elle tout sourire. Pourtant, son frère était plus froid que jamais, bien qu'il sembla ému des présents, il regardait Adeline d'une manière qu'elle n'aimait pas du tout.
"Tu fais le trottoir, hein ?" Elle se figea mais ne démentit pas. Pour qu'il l'attaque de front ainsi, c'est qu'il était sûr de son coup.
"Depuis combien de temps le sais-tu ?
- Un mois environ.
- Comment ?
- J'ai enquêté. Hier, tu étais avec un de mes anciens profs. Il est connu pour avoir trompé sa femme avec des prostituées. Je sais aussi que tu tues, voles et arnaques.
- Je te dégoûte, hein ?"


Adeline était juste triste. Elle ne serait plus la grande sœur courageuse et adorable, maintenant c'était la p*te de soeur qui était la honte. Pour réponse, Elric haussa les épaules et répondit simplement :

"Je sais que tu as fais beaucoup pour moi. Mais si on apprend que ma sœur est dans la pègre, en plus de tout ce que tu as fais enfant... Et oui. Tu me dégoutes. Tu n'as tellement aucun respect pour toi-même que tu couches avec...
- Connard. Dépêche-toi de dégager, je suis sûre que tu mijotes ça depuis longtemps. Au final t'es aussi con que ton père, tu t'accroche à une personne, tu te nourris d'elle jusqu'au bout puis quand tu l'as vidée et que tu as une nouvelle perspective ; tu te barres vers une nouvelle victime.
- Tu ne comprends pas.
- Toi non plus. Vas-y prend ton sac, je sais que tu l'as fais. Laisse ta clé, on se sait jamais si tu rentre que je suis avec un client. A tu seulement idée de ce que j'ai vécu. Dégage, au moins je serai enfin libérée de toi."

Ca s'était arrêtait là. Elric avait sorti un sac du placard et était parti sans plus de cérémonie. Adeline n'avait pas décroché mot. Pour une fois, la solitude lui pesa. Condamnation à perpétuité pour avoir eu l'audace de voir de jour.
Lasse, elle caressa Mew venu la consoler sur ses genoux ainsi qu'Einzel qui dormait sur son épaule.

Le lendemain, elle apprit d'une ancienne collègue que leur violeur, qui venait de purger sa peine de 10 ans, avait été assassiné à sa sortie.
Il y avait de super hasard dans la vie quand même. Ce meurtre lui remonta le morale, aussi paradoxal que ça puisse paraître.







Détails
▬ AMBITION(S) DANS LA VIE : Survive, accumuler les expériences et se faire une place.
▬ SES RÊVES : Ça, c'est confidentiel.
▬ MEILLEUR SOUVENIR : Lorsqu'elle porta son petit frère dans ses bras pour la première fois. Et un autre, beaucoup plus malsain...
▬ MAUVAIS SOUVENIR : Les yeux injectés de sang de sa mère et son râle d'agonie sous ses propres doigts.
▬ SES PEURS : Elle se méfie très fortement des Wrists et les évite. Elle a peur d'être "mise à nue" au sens figuratif du terme, elle n'aime pas se savoir sans défense. Un traumatisme de ses seize ans l'empêche de faire confiance.
▬ PARTICULARITÉS : Elle semble pouvoir sentir le sang de loin, guérit plus vite et séduit très facilement. Tatouage sur son bras droit dont le dessin est un de son frère, à la place d'une très veille cicatrice.
▬ PERMIS D'ARMES : Permis A (Argent acquis auprès d'un client) mais aussi illégalement.

Petites anecdotes utiles ou inutiles sur elle :

C'est une excellente cuisinière, capable de faire un petit festin avec trois fois rien. C'est en partie grâce aux livres de cuisine sa mère mais aussi avec le fait qu'Elric devait manger très équilibré pour ses études, elle s'est habituée à faire beaucoup avec rien.

Elle improvise beaucoup et est très douée pour ça. Elle est une bonne aide lorsque le plan ne se déroule pas comme prévu. Le contre-coût est que du coup, ses plans changent souvent du tout au tout à la dernière seconde.

Adeline réagit mal à l'autorité, en particularité masculine. Ce qui est handicapant pour les missions, enfin, surtout les préparations de missions en fait. Sur le terrain, elle cherche pas plus l'embrouille, trop concentrée sur son objectif. Par contre, une fois sortie de là...

Tuer, c'est pas la chose qu'elle aime le plus. Faire un massacre pour rien c'est pas son style. Mais en revanche, si on la touche, lui met des battons dans les roues ou attaque son petit frère... Même dans votre tombe elle vous tourmentera. Les rares fois où elle a pleuré, c'était des larmes de colère et de haine.

Elle joue beaucoup et paris beaucoup, malgré un certain flaire, il lui arrive de perdre. Mais elle ne parie jamais ce qu'elle ne peut pas rembourser sans finir sur la paille, contrairement au rouquin. C'est avec lui d'ailleurs qu'elle développe cette passion. Et maintenant qu'Elric n'est plus à sa charge, elle joue avec plus d'intrépidité.

Enrick est d'ailleurs un des rares ex qu'elle a dont la relation se rapprochait l plus d'un couple "normal" (au-délà d'un partenaire sexuel régulier) : projets (frics), discussions (alcools), sorties communes (jeux d'argent), bref. A présent, ils sont "seulement" associés. Bon, il est aussi ce qu'il se rapproche le plus d'un ami (dans sa situation) malgré l'argent qu'il lui doit et le fait qu'elle pourrait le tourmenter jusqu'à la mort pour ça. Ils se sont déjà sauvé mutuellement le derrières donc ils ne sont pas encore à arracher la gorge de l'autre avec les dents (pour elle) et à la découper en petits morceaux (pour lui).

Mew et Einzel sont relativement indépendants, Adeline les nourris mais ne les enferme pas. Justement, il lui arrivait des les voir là où elle ne les attendait pas : dans la rue, dans un bar... Mew est très câline avec sa maitresse, cette dernière l'appelle parfois Marquise lorsqu'elle lui fait des caprices. Quant à Einzel, Adeline ne savait pas qu'un lézard pouvait dormir autant. Il a tendance à se glisser dans ses affaires de mission, pas facile de viser avec un lézard sur le chargeur.

Elle fond devant les animaux. Elle les aime tous, surement grâce à sa mère qui lui enseigna comme s'en occuper. Un des petits rêves impossible qu'elle a est d'avoir une petite ménagerie rien que pour elle.
En plus d'être une assez bonne vétérinaire, elle est aussi douée pour les soins humains car elle soignait tout le temps Elric et elle-même. (Même si elle guérissait toujours très vite)

Elle n'a encore jamais gouté de sang, car elle porte un masque lorsqu'elle est en mission et les fois où elle est avec un contaminé violent, elle fait tout pour les tenir à distance.



Opinions
▬ CE QU'IL PENSE DU DC-01 : Une saloperie
▬ CE QU'ELLE PENSE DE L’ÉTAT PARISIEN :
▬ CE QU'ELLE PENSE DE PARIS : Rêve de voir d'autres paysages que celui de Paris.
▬ CE QU'ELLE PENSE DES WRISTS : Rester loin d'eux, sauf pour quelques clients, on sait jamais si elle avait le malheur de ressembler à son père.
▬ CE QU'ELLE PENSE DES CHIMÈRES : Ça dépend sur qui tu tombes. Elle semble même les apprécier naturellement malgré les distances qu'elle s'impose avec (histoire de pas se faire buter pas erreur).
▬ CE QU'ELLE PENSE DES KATARS : Ils veulent remplacer une dictature par une autre, donc bon.
▬ CE QU'ELLE PENSE DES TEMPIUS : Y a rien de pire que les fanatiques, mais certains peuvent être marrants.
▬ CE QU'ELLE PENSE DES ÖLOKOGES : Des gens biens pour la plupart, comme sa mère.



IRL

▬ TON SURNOM/PRÉNOM : Kuro
▬ TON ÂGE : 18 ans
▬ TA COULEUR PRÉFÉRÉE : Rouge
▬ TON LIVRE PRÉFÉRÉ : Comment choisir ? Je dirais Kafka sur le Rivage
▬ TON(A) FILM/SÉRIE PRÉFÉRÉ(E) : Euh, Good Morning England je pense
▬ COMMENT AS-TU DÉCOUVERT DC-01 ? Partenariat avec ND
▬ PERSO. ILLUSTRATEUR DE TON AVATAR : Mew (Vocaloid) - Artwork officiel
▬ UN COMMENTAIRE PARTICULIER ? A que bonjour !
▬ CODE PRÉSENTATION : CODE VALIDE - LOU'PE
Drack
MessageSujet: Re: Adeline D. Bovary Mer 12 Aoû 2015 - 2:19

avatar
S T A F F
Compétences : Gangtérisme
Bien le bonjours a toi, personnage qui semble prometteur a mon avis.^^

••••••••••••••••••••••••

Cicatrices visible:
 


Drack vous arrache le bras en #009900
Sera
MessageSujet: Re: Adeline D. Bovary Mer 12 Aoû 2015 - 3:35

avatar
M E M B R E
Compétences : Voler-Combat au sabre
Bonjour à toi Adeline! Tu cite Enrick dans ta fiche,est-ce bien notre petit rouquin? Ton personnage semble très interessant! Bon séjour parmis nous et bon courage pour ta fiche!
Corydalis
MessageSujet: Re: Adeline D. Bovary Mer 12 Aoû 2015 - 7:53

avatar
M E M B R E
Compétences : Très changeante
Chatlut, bienvenue !
Wowowow, la pègre se développe on a du soucis à se faire O.O
En tout cas bon courage pour ta fiche et pour... heu... tes activités extérieures. x)
Lou Meister
MessageSujet: Re: Adeline D. Bovary Mer 12 Aoû 2015 - 10:00

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Bienvenue sur le forum Adeline ! Encore une citoyenne ! Ça fait plaisir à voir ♥
Si tu as des questions n'hésites pas je suis là pour ça ! Bonne chance pour le reste de la fiche ♥

••••••••••••••••••••••••

Lou x Armen

Invité
MessageSujet: Re: Adeline D. Bovary Mer 12 Aoû 2015 - 10:56

avatar
Invité
Sera : Et oui, c'est bien Enrick ! Il s'est occupé de la propagande pour le fo', au début j'hésitais vraiment mais maintenant je suis bien tombée dedans xD

Merci à tous pour votre accueil !

Lou : *Lève la main façon fayotte* M'sieur ! Est-ce qu'un née contaminé peut se faire chopper avant de s'être "réveillé" à sa nature ?
Lou Meister
MessageSujet: Re: Adeline D. Bovary Mer 12 Aoû 2015 - 11:10

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Hey hey ! Pour répondre à ta question, normalement non, un né-contaminé qui s'est pas éveillé ne présente aucun signe.
après il peu y avoir quelques indices comme : la durée de la grossesse par exemple qui peut être significative. Ça dépend si le médecin aide la famille ou non :)

[JE SAIS PAS SI C'EST CLAIR GAAAAH!!! Panique ! ]

••••••••••••••••••••••••

Lou x Armen

Invité
MessageSujet: Re: Adeline D. Bovary Mer 12 Aoû 2015 - 11:14

avatar
Invité
C'est parfait ! Merci pour tout :)
Lou Meister
MessageSujet: Re: Adeline D. Bovary Mer 12 Aoû 2015 - 11:24

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Pas de soucis ! Si tu en as d'autres n'hésites pas ♥

••••••••••••••••••••••••

Lou x Armen

May Amaro
MessageSujet: Re: Adeline D. Bovary Mer 12 Aoû 2015 - 12:11

avatar
S T A F F
Compétences : Fight the fairies!
Haha, la catin finalement, c'est excellent ça!

Bienvenue à toi sur le forum en tout cas, ravie de voir ici le Doigt en personne. X)
Effectivement, la Pègre commence à se développer mais je n'en doutais pas trop. Comme d'hab, j'adore ton avatar et ton perso me semble plus que prometteur!

Bref, bon courage à toi pour ta fichette et bonne chance pour ta validation.

••••••••••••••••••••••••

Armen E. Castel
MessageSujet: Re: Adeline D. Bovary Mer 12 Aoû 2015 - 12:31

avatar
M E M B R E
Compétences : Hum... Concentrée
Bienvenue à toi ! :D
En effet, ton personnage m'a l'air intéressant *^* J'ai hâte d'en savoir plus !
Bon courage ! \o/
Invité
MessageSujet: Re: Adeline D. Bovary Mer 12 Aoû 2015 - 13:54

avatar
Invité
Encore merci pour l'accueil ^^

May : Mais oui, c'est le doigt en personne qui vous honore de sa présence ! //SPAF
Merci pour tes compliments ♥

Lou : Je voulais savoir s'il était possible que je me lie dans mon histoire avec les gens de la pègre comme Wandrille pour faire évoluer mon perso ?
Lou Meister
MessageSujet: Re: Adeline D. Bovary Mer 12 Aoû 2015 - 13:56

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Alors, pour Wandrille, Drack c'était plus ou moins lié à lui comme quoi c'est lui qui l'aurait fait passé dans la Pègre. Pourquoi pas.
Mais toi, que comptes-tu faire ? Si tu pouvais m'expliquer un peu plus en détails ça serait mieux *^*

••••••••••••••••••••••••

Lou x Armen

Invité
MessageSujet: Re: Adeline D. Bovary Mer 12 Aoû 2015 - 14:03

avatar
Invité
Lou : Je comptais les faire se rencontrer lorsque sa mère meurt, quand elle a treize ans et lui seize, peut-être la nuit où Elix est blessé (et pourquoi pas lui filer de quoi se soigner rapidement)... Comme ça, plus tard, lorsqu'il devient le bras droit du Big Boss, il lui "offre" un moyen de se faire plus d'argent et de mieux survivre.
Je voulais rajouter une liaison mais comme la sexualité de Wandrille n'est pas défini et j'ai un peu peur de trop en faire ^^"

Pour l'instant il me manque quelques détails mais la fiche avance vite ^^
Lou Meister
MessageSujet: Re: Adeline D. Bovary Mer 12 Aoû 2015 - 16:28

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Coucou ! Et bien je t'avoue que je ne sais pas trop. Etant donné que Wandrille (et Elix) sont de tous nouveaux prédefs... Enfin que vas-tu faire si jamais ils ne sont jamais pris ? ><
Ça risque d'être un peu compliqué non ?

••••••••••••••••••••••••

Lou x Armen

Invité
MessageSujet: Re: Adeline D. Bovary Mer 12 Aoû 2015 - 21:40

avatar
Invité
Waah je trouve ton personnage super intéressant !!
Bienvenue jeune fille. 8)
Invité
MessageSujet: Re: Adeline D. Bovary Mer 12 Aoû 2015 - 22:22

avatar
Invité
Bienvenue Adeline !
Ton histoire est vraiment captivant ! (et mention supplémentaire pour ton film préféré~ Good Morning England !!)
Invité
MessageSujet: Re: Adeline D. Bovary Jeu 13 Aoû 2015 - 15:05

avatar
Invité
Lou Meister a écrit:
Coucou ! Et bien je t'avoue que je ne sais pas trop. Etant donné que Wandrille (et Elix) sont de tous nouveaux prédefs... Enfin que vas-tu faire si jamais ils ne sont jamais pris ? ><
Ça risque d'être un peu compliqué non ?

Surement, mais je mets quand même une distance avec au cas où, ils ne sauront que des anciennes connaissances...

Merci Andronelle et Noé !
Lou Meister
MessageSujet: Re: Adeline D. Bovary Jeu 13 Aoû 2015 - 15:32

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Dans ce cas j'accepte ! Tu peux faire la p'tite dealeuse et tout. Tu peux avoir connu Wandrille pourquoi pas :)

••••••••••••••••••••••••

Lou x Armen

Invité
MessageSujet: Re: Adeline D. Bovary Jeu 13 Aoû 2015 - 22:08

avatar
Invité
Fiche terminée ! o/
Lou Meister
MessageSujet: Re: Adeline D. Bovary Ven 14 Aoû 2015 - 12:50

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Validation OK !


   
Bienvenuuuuue officiellement sur le forum ! J'ai franchement rien à dire, tu as très bien mené ton histoire et celle-ci m'a beaucoup plu. C'est une histoire bien montée comme on en trouverait dans le monde de DC-01. Donc aucun soucis tout est bon pour moi :D Tu peux commencer à rp ♥
PS : de futurs articles sont à venir au sujet de la Pègre, alors ne t'avances pas trop, c'est tout ce que j'ai à dire, sinon c'est super cool ♥
   
Bienvenue
Bravo tu viens d'être validé(e), tu vas pouvoir commencer à RP sur le monstrueux forum DC-01. Tu vas pouvoir commencer à naviguer comme bon te semble sur le forum et surtout te faire des compagnons de fortune !

   Je te souhaite toute la survie du monde face à ton futur peu sûr.
   
Le Staff de DC-01  Coeur
   

   
Les liens utiles

  ♦ Règlement
   ♦ Résumé du contexte
   ♦ Recueil des intrigues
   ♦ Recenser son rang
   ♦ Annexe du forum
   ♦ Personnages Non-Joueurs
   ♦ Staff
   ♦ Demande de RP
   ♦ Fiches de relations
   ♦ Fiches complémentaires
   ♦ Aide le forum et gagne des prix
   
   

••••••••••••••••••••••••

Lou x Armen

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Adeline D. Bovary

Adeline D. Bovary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Hors-RPG
 :: Archives :: Archives des fiches :: Présentations
-
Sauter vers: