Recevez 100 points dès votre inscription en incarnant un TEMPIUS ou un ANDROÏDE !

Partagez|

Nikolaï Dolovan - Chimère.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
MessageSujet: Nikolaï Dolovan - Chimère. Dim 3 Avr 2011 - 20:10

avatar
Invité

Don't you want to try the Lust with me?
« Haha, no, it was just a joke. But, if you want it so much... »




- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Eat me, Drink me,
BUT DON'T TOUCH ME.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Nom : Dolovan.
Prénom : Nikolaï.
Surnom : Niko.
Âge : 15 ans.
Date de naissance : 25 Juin.
Nationalité : Russe.
Orientation sexuelle : Pansexuel.
Classe : Chimère {Renard}
Groupe sanguin : B-




- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - I'm so sweet.
BUT I CAN BITE.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Description morale
Nikolaï est un jeune homme assez timide, il à presque peur de parler à quelqu’un qu’il ne connait pas. On pourrait le qualifier de solitaire mais, Niko n’est pas du tout de ce genre. C’est qu’il est tellement gêné, qu’il à en plus du mal à se faire des amis.

Il est d’une nature très joyeuse, il essaye de rendre les gens autour de lui joyeux aussi, sauf que, il essaye trop et ça fini par énerver tout le monde parfois. Sur le coup, lorsqu’on se fâche après lui, il ne comprend pas trop. Mais, après il se sent mal et se trouve stupide. Il a aussi de la misère à comprendre qu’il faut s’arrêter.

Sinon, il est très gentil, inoffensif à l’extrême. À un tel point que c’est la mouche qui le frappe! Parfois, il essaye d’être méchant mais, ça n’aboutit jamais, même si c'est censé être sa raison d'être.

Affection est surement son mot préféré. Un câlin par ci, un câlin par là. Des qu’il peu, il enlace les gens. Si Niko avait quelqu’un dans ca vie, celui-ci n’aurait pas beaucoup de temps libre parce qu’il le collerait tout le temps. Il faut tout le temps lui dire qu’on l’aime et lui montrer autant d’affection qu’il vous en montre sinon il sera triste et, un Nikolaï triste, c’est moche.

Lorsqu’il est confus ou lorsqu’il se sent mal à laisse en compagnie de quelqu’un, il s’empourpre. Ça arrive très souvent lorsque Niko est en société. Le pauvre chou n’est ce pas? Aussi, pour accompagner les rougissement, Nikolaï perds ses mots. «Dé-dé-dé-désolé».

Description physique
De beaux grands yeux pétillants, innocents malgré tout ce qui se passe et qui s'est passé autour de lui. Ils tirent dans le brun, avec une touche de rouge.

Il a une chevelure blonde, mais pas un blond sale, ni un blond trop jaune. Non, un joli blond clair, avec un soupçon de caramel. . Ses cheveux sont plutôt courts, ils caressent, pour les plus longues mèches, ses douces épaules. Des cheveux lui cachent souvent l'oeil gauche et Nikolaï passe son temps à les replacer ne voyant pas correctement à un oeil.

Les jaloux diront facilement que Niko est bien fade et sans grand intérêt. À ses admirateurs de rétorquer que les jaloux n'y connaissent rien.

Les dents de Niko ont été aiguisée, taillés en pointe de manière à ce qu'il puisse mordre quelqu'un s'il a à le faire.

Enfin, bref.

Qu'est ce qui est problématique dans l'apparence de Nikolaï?

Son corps.

Évidemment, ce ne sont pas ses attributs de Renards qui dérangent. Bien sûr que non, c'est même complètement adorable. Deux petites oreilles pointues qui ont la même couleur que ses cheveux et une jolie queue touffue dans les mêmes tons. Normalement tout cela aurait dû tirer dans l'oranger mais... L'Docteur a dû bien faire son travail. En réalité, non. Il n'avait certainement pas prévu que Niko survivrait et surtout qu'il grandirait, car en fait, il a grandi, mais les membres qu'on lui a ajoutés, eux, n'ont pas changé. Niko se ramasse donc avec une toute petite queue, alors qu'un renard normalement aurait eu quelque chose de bien plus volumineux.

Bref, le point ou tout se casse: Il mesure environ un mètre soixante-quatre, soixante-cinq. Il pèse à peu près 50 kilos. Il a la carrure d'un enfant et c'est ce qu'il est. Une chimère ratée, qui n'a clairement aucun moyen d'affronter quelqu'un qui est contaminé. Des membres trop minces, trop fins, sans muscle, sans force, un être incompétent. De toute façon, avec son caractère il a encore moins de chance d'aller s'amuser à déchiqueter des malades.




- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
My Story..? What the...
IT'S NOT YOUR BUSINESS!

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Histoire

Un jour, oui, non, pas il était une fois. Un jour. Une nuit?

À un moment donné. À un moment donné le monde de Nikolaï s'écroula. Il pleuvait ce jour là, tout du moins des gouttes d'eau glissaient paresseusement sur le visage de Niko à ce moment là. Il avait perdu ses parents, où étaient-ils? Perdu, téléporté, disparu envolé, tout simplement. Le pire n'avait sans doute pas été la solitude qu'il avait ressentit lorsqu'il les cherchait, non, le pire avait sans doute été lorsqu'il s'était écroulé, inconscient après avoir sentie une vive douleur à l'arrière de la tête et qu'il s'était reveillé par la suite dans un espère de laboratoire ou tranaient ici et là toute sorte d'objets étranges, aux allures horriblement tranchantes. Il devait avoir sept ou huit ans.

Il avait beau demander pourquoi aucune réponse ne lui venaient. On passait le voir, on prenait des notes, on débatait sur son cas, on lui donnait à manger lorsqu'il en arrivait à enfoncer ses ongles pointus dans son ventre pour oublier la faim et la douleur. On le droguait, on lui injectait des substances qui le randaient malade, au point ou il se roulait en boule et grognait à la moindre chose qui l'approchait. Lui qui était d'ordinaire si gentil, adorable. Il transitait entre un état de loque humaine et de bête sauvage.

Un cri, un hurlement. Des bruits de courses, un gloussement sinistre. Une respiration beaucoup trop saccadée, un grondement sourd, quelque chose qui s'écrase au sol. Un murmure.

«N...Non... Arrêtez...»

Lorsqu'on lui avait enlevé ses entraves, il s'était mis à courir, vers qui, vers quoi? On l'avait frappé, il était tombé à la renverse. Il avait supplié, imploré, demandé à voir sa mère. Il s'en était brisé la voix. On l'avait encore une fois drogué, mais cette fois ci c'était une plus grosse dose. Il était dans les limbes. Pourtant, il sentait la douleur. Peut être pas totalement, mais il avait mal.

Lorsqu'il s'était réveillé, il était une horreur. Un monstre. Humain, mais animal. On lui avait greffé des oreilles. Une queue. Il ne comprenait pas. On lui avait expliqué qu'on avait reussit à lui «ajouter» des membres d'un renard... Qu'il était une expérience reussie. Le premier d'une longue lignée, sans doute.

Encore une fois, on avait prit des notes, on lui avait fait faire diverse examen. Ses bourreaux s'appliquaient à vérifier qu'il cicatrise bien et qu'il s'adapte à sa condition. Ils lui avaient taillé les dents en pointe. Durant les premiers jours, il avait réduit sa langue en bouille, il saignait, pleurait.

Quand ils en ont eu fini avec lui, qu'ils avaient toute les informations nécéssaire sur le monstre qu'il était et qu'on avait essayé sur d'autres ce qu'on lui avait fait subir, on lui a proposa de rester au service des ces horribles personnes qui lui avaient fait du mal, ou de s'en retourner à la vie en société, ou il serait libre et seul. Il n'avait pas demandé son reste et s'était enfuit.

Seulement, ils lui avaient pourrit la vie jusqu'au bout. On le regardait étrangement, chimère, chimère, chimère. Homme Semi-Animal, une erreur, un monstre, quelque chose qui est censé dominer, vaincre. Dominer quoi, vaincre qui? Surtout dans l'état cadavrérique dans lequel il était. Seul, il était seul, encore.

Il s'était résigné, en bon enfant solitaire, à s'en retourner d'où il venait. Il avait toqué à la porte de ses méchants hommes en blouses blanches qui l'avaient exclu du reste du monde, du moins, de Paris. Nikolaï était resté avec eux, il avait effectué les tâches ingrates qu'on le forcait à faire en échange de quoi on le nourrisait et on lui permettait de se rouler en boule dans un coin pour dormir. Malgré tout, il avait recommencé à sourire, ne serait ce qu'un peu, comme un enfant innocent. Il essayait de trouver du bon dans ce que faisaient ces Scientifique aliénés qui lui demandaient d'aller lui même droguer d'autre jeunes qui servirient d'expériences, comme lui.

Le temps avait passé, il avait grandit. Il n'était pas le plus vieux d'entre ceux qui passaient dans les mains sanglantes des scientifique mais il était celui qui était là depuis le plus longtemps. Il s'occupait des petits jeunes qui comme lui à une époque avaient été confronté à cet abandon. Ils n'étaient pas nombreux, la plus part mourraient sur la table d'opération. Il avait même du une fois nettoyer tout le sang qui s'était écoulé par terre. Lorsqu'il rêvassait il se demandait pourquoi lui n'était pas d'entre ceux qui ne survivaient pas. Ils avaient de la chance, dans un sens.

Nikolaï fini par se tanner. Il était parti, il était mort de honte. Il avait abandonné les autres, ses amis dans un sens, ses comparses. Il n'en pouvait plus de vivre en esclave. Il avait passé plusieurs jour sans manger, il n'était certainement pas capable de se débrouiller par lui même alors qu'il avait toujours vécu enfermé. Il n'osait même pas trop s'afficher en public parce qu'il se trouvait différent, trop différent, animal. Chimère, chimère, chimère.

Puis, le destin se résigna à donner une chance à Nikolaï. Il avait mis sur sa route son sauveur, une âme remplie de bontée à son égard, enfin. Un jeune homme l'avait receuillit, s'était occupé de lui alors qu'il était à deux doigts de se laisser mourir dans une sombre ruelle. Il ne lui avait rien demandé en échange, mais Nikolaï avait tenu à se rendre serviable, à payer sa dette. Il lui avait tout de même sauvé la vie. Il avait donc recommencé son travaille de bonne à tout faire, mais il n'était plus aussi maltraité, il pouvait sourire, avoir du plaisir, être heureux. Il était libre, il avait le droit de sortir, de rêver, de vivre.

Et c'est là qu'il en était.




- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - Bleh, Can you see the End?
YEAH, I CAN.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


Comment avez-vous trouvé le forum ? Oh, Darling, mais j'ai un Partenariat avec vous!
Commentaires ? Oui. Non. Peut être? Qui sait? Ah, oui, moi je sais. Non.

Personnage illustrateur : "Original Character" de Mg

Code de présentation :
(CODE VALIDÉ PAR LUNA)



Invité
MessageSujet: Re: Nikolaï Dolovan - Chimère. Dim 3 Avr 2011 - 22:08

avatar
Invité
    Bienvenue ici ! J'espère que tu vas bien t'amuser parmi nous :D
    Bonne chance pour le reste de ta fiche et - en passant - j'adore ton vava **

    PS : Ton code est okay o/
Lou Meister
MessageSujet: Re: Nikolaï Dolovan - Chimère. Lun 4 Avr 2011 - 17:31

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Bienvenue Nikoniko ♥

Bonne continuation pour la finalisation (l'histoire) de ta fiche ! :3

••••••••••••••••••••••••

Lou x Armen

Invité
MessageSujet: Re: Nikolaï Dolovan - Chimère. Mar 5 Avr 2011 - 6:06

avatar
Invité
Aaaanh~ Merci!

Donc, voilà, ma fiche est terminée.

Il se peu, c'est même probable, que mon histoire soit bourrée de faute. D'ailleurs, parlant de l'histoire, j'espère que je n'ai pas écrit quelque chose d'immonde et qui ne correspond pas à ce que vous vouliez D:

Bref, s'il y a un problème, je changerai!

Et je m'excuse pour la fin qui est bâclée, il est tard les enfants, et je veux dormir u__u'
Lou Meister
MessageSujet: Re: Nikolaï Dolovan - Chimère. Mar 5 Avr 2011 - 15:30

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
°w° ... Validé~

Tu es validé(e) a écrit:
Une bienvenue bien officielle Invité ! :D
Tu peux désormais te diriger vers la zone de rp, pour t'éclater dans le monde de DC-01 !


Tu dois aussi remplir ton profil et ta carte d'identité si ce n'est pas fait >w<...
Puis, tu pourras te diriger vers ces quelques liens suivants :

- Demande de logements
- Demande de RP

Sinon je te renvoie à la section flood pour t'imprégner encore plus de l'ambiance du forum, ou sinon rendez-vous sur la Chatbox pour discuter, s'amuser et/ou si tu as d'éventuelles questions/suggestions à donner :3

Voilà, bon jeu parmi nous Invité

••••••••••••••••••••••••

Lou x Armen

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Nikolaï Dolovan - Chimère.

Nikolaï Dolovan - Chimère.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Hors-RPG
 :: Archives :: Archives des fiches :: Présentations
-
Sauter vers: