Recevez 100 points dès votre inscription en incarnant un TEMPIUS ou un ANDROÏDE !

Partagez|

Aldegrine Jautard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
MessageSujet: Aldegrine Jautard Ven 30 Jan 2015 - 10:54

avatar
Invité
PERSONNAGE
I D E N T I T É

NOM : Jautard
PRÉNOM : Aldegrine
SURNOM : La reine de pique
SEXE : Transgenre (MtF)
ÂGE : 34 ans
DATE DE NAISSANCE : 20 Janvier 2967
ORIENTATION SEXUELLE : Se considérant femme et aimant les hommes, Aldegrine dira qu'elle est hétérosexuelle
ORIGINES : Française
LANGUES PARLÉES : Anglais - question de pratique - notions de latin
GROUPE SANGUIN  : B+

A C T U E L L E M E N T

CLASSE :  Ölokoge
STATUT :  Saine
RANG : Chercheuse de remède
MÉTIER : Endocrinologue, gynécologue.
ARMES : Un simple taser qu'elle évite d'utiliser

RESUME HISTOIRE

Qui suis-je ? Ou plutôt, que suis-je ? Un être humain. Ou comme le dirait Jorge Furtado, "un animal mamiphère bipède qui se distingue des autres mammiphères comme les baleines ou bipèdes comme la poule principalement par deux caractéristiques : le télencéphale hautement développé et le pouce préhenseur". Je pourrais dire plus précisément que je suis française, que ma famille il y a des siècles a toujours vécu en France, et que pendant la grande guerre, nous nous sommes réfugiés à Paris.

En relisant les archives numériques de ma famille, je me suis rendu compte que Paris a toujours été une sorte d'obsession pour ma famille. Bordelaise au plus loin de ses racines, la génération de mes quinquasaïeuls et au-delà ont toujours vu cette ville comme un salut. Paris la ville de l'amour. Paris la ville des sciences. Et maintenant Paris la confinée où j'ai toujours vécu.

Je suis la cadette d'une fratrie de deux enfants. J'ai perdu de vue mes parents puis mon ainé il y a des années de cela. Quand je leur ai successivement annoncé que je préférais la compagnie des hommes, puis que je comptais faire correspondre mon corps au genre qui lui convenait le mieux. L'incompréhension de cet élan d'égoïsme dans un monde à la dérive n'a pas été aussi dure à gérer que l'éducation qu'on m'a donnée.

J'ai vu le jour dans une famille très patriarcale. Le père ordonne, les enfants exécutent, et ma mère n'avait pas intérêt à s'interposer avec ses "trucs de bonne femme" pour "mettre la merde" sous peine de voir la punition tomber. Ah. La douce mélodie des cris de bon matin pour se réveiller. Dans un monde en proie au chaos comme le notre, il était impensable pour mon père que Matthieu - mon frère - et moi fassions autre chose que devenir utiles pour la société. On nous laissa donc le choix une fois notre majorité arrivée : Devenir médecin, ou devenir médecin. Sous la menace répétitive, appuyée et aux multiples variantes de nous "jeter dehors sans le sou ni le pain", nous avons donc mis tous nos efforts dans l'apprentissage du fonctionnement du corps humain.

Je n'ai jamais été proche de mon frère, parce qu'on ne m'a jamais laissé l'être. De deux ans mon ainé, il a suivi la voie du chirurgien, et s'est rapidement rendu utile en s'engageant chez les Wrist. Les Jautard sont disciplinés. Sages. Ils ne font pas de vagues. Les deux années de solitude en tête à tête avec mes géniteurs ont bien failli avoir raison de mon intégrité mentale.

Comprenons-nous. Dans un monde où l'homme est menacé et où son nombre décroit de jour en jour, il est impensable pour mes parents d'avoir recours à des actes égoïstes tel que l'écoute honnête de soi-même. Exit les homosexuels, transgenres, adieu intersexes et bonjour négation du genre, pour correspondre à une seule norme. Celle du blanc, hétéosexuel, cisgenre. En d'autres temps on les aurait appelés réactionnaires, je dirais simplement qu'ils ont la mentalité de deux vieux cons.

Le jour de la validation de mon diplôme de deuxième année, j'ai choisi de présenter mon majeur à mon paternel et à toutes ses notions d'utilité. Je n'avais rien à faire de l'étude des neurosciences ni des blessures de guerre de nos chers militaires. Non. Ce qui m'intéressait était moi, telle que je m'étais toujours sentie : femme. La gynécologie. Vaste sujet qui, en pénurie de médecins, ne pouvait que s'accompagner d'une seconde spécialité : l'endocrinologie. Au diable hypophise et thyroïde, le seul sujet qui m'intéressait était la fertilité, la fécondité, la puberté. Bref. Ce qui nous restait, nous perturbait en tant qu'êtres sexués.

Je dois avouer qu'après avoir expérimenter la famille "parfaite" selon mes parents, l'envie et l'intention de fonder ma propre famille me sont rapidement passé. J'ai vécu pour moi. Dans un monde où tout foutait le camp et où je risquais à n'importe quel moment de finir infecté, décapité ou endoctriné, on ne peut compter sur personne d'autre que soi-même. Grâce à mes études, puis à mon métier, j'ai eu les moyens d'accéder à des hormones féminines. Et si les effets secondaires des premiers jours étaient insupportables - entre la pousse aléatoire d'une poitrine, les courbes se dessinant comme elles l'avaient decidé et ce maudit poil au torse et au menton qui me restait, j'étais régulièrement très insatisfait de mon propre corps - le temps a fait son office.

Petit à petit, mes contacts dans la médecine me rapprochèrent d'un groupe de scientifiques tentant de comprendre et de trouver un remède à l'infection. L'accroissement surdimensionné de l'appétit sexuel me mit la puce à l'oreille, et me poussa à me joindre à un chercheur qui, contre le contact d'un chirurgien pouvant m'aider à combattre les ravages de la testostérone luttant contre les oestrogènes, me demanda de le suivre en tant qu'apprentie dans la recherche d'un remède au virus.

Son approche était particulière. N'ayant réussi à mettre la main sur un patient, il se contentait d'élaborer des théories à partir de témoignages là où je maintenais qu'il nous fallait un cobaye à analyser. Lorsqu'il cessa de prendre mes opinions en considération pour se lancer à corps perdu dans une recherche sans sujet, j'ai décidé de mener ma propre barque, et de le planter là avec ses théories caduques. Aujourd'hui, je cherche à comprendre les effets du virus sur l'afflux d'hormones des infectés. Mon travail n'est ni drôle ni fondamentalement utile, mais je suis fière de pouvoir dire que je mène ma vie...comme je l'entends.

 
IRL
TON SURNOM/PRENOM : Adam
TON ÂGE : 22 ans
COMMENT AS-TU DÉCOUVERT DC-01 ? Par un ami vil qui m'a donné envie de m'inscrire èé
PERSO. ILLUSTRATEUR : Integra Hellsing ▬ Hellsing
COMMENTAIRES : L'écriture est un pitite et j'ai du mal à tout lire =/ Je suis un peu myro du coup j'ai mis le forum en 125% pour pouvoir tout déchiffrer sans m'abîmer les yeux x]  A part ça, j'espère que ma fiche vous conviendra. J'ai hâte de faire mes premiers pas dans un univers post-apo ~
 
Lou Meister
MessageSujet: Re: Aldegrine Jautard Sam 31 Jan 2015 - 14:07

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Validation OK !


   

   
Je suis l'administrateur qui t'a validé : Lou Meister

   
BIENVENUUUUUUUUUE ♥ J'ai apprécié l'histoire je la trouve super bien construite. Tu as apporté les détails que je souhaitais et je trouve ton personnage bien construit. J'ai hâte de voir ce qu'il sera capable de faire en étant chercheur de remède. Il ne manque plus qu'un cobaye, hein ? Hahahaha ! %D
N'oublie pas de déclarer ton rang, de remplir ton profil complètement et de faire tes fiches (si l'envie te dit). A la moindre question je suis disponible par mp ♥
Bienvenue encore sur le forum, ça fait plaisir de voir des personnes motivées.
   
Bienvenue
Bravo tu viens d'être validé(e), tu vas pouvoir commencer à RP sur le monstrueux forum DC-01. Tu vas pouvoir commencer à naviguer comme bon te semble sur le forum et surtout te faire des compagnons de fortune !

   Je te souhaite toute la survie du monde face à ton futur peu sûr.
   
Le Staff de DC-01  Coeur
   

   
Les liens utiles
Règlement
   ♦ Résumé du contexte
   ♦ Recueil des intrigues
   ♦ Recenser son rang
   ♦ Annexe du forum
   ♦ Personnages Non-Joueurs
   ♦ Staff
   ♦ Demande de logements
   ♦ Demande de RP
   ♦ Fiches de relations
   ♦ Fiches complémentaires
   ♦ Aide le forum et gagne des prix
   
   

••••••••••••••••••••••••

Lou x Armen

Invité
MessageSujet: Re: Aldegrine Jautard Sam 31 Jan 2015 - 18:21

avatar
Invité
[Je ne suis pas sûre d'avoir le droit de répondre mais dans le doute...]
Mille mercis ! =D Je m'empresse de remplir tous ces petits liens ~ Merci pour la validation rapide également !
Maître des Jeux
MessageSujet: Re: Aldegrine Jautard Dim 1 Fév 2015 - 18:26

avatar
MDJ
Sisi tu as le droit ♥ En tout cas ça me fait plaisir de voir des gens motivés, il n'y a rien de plus gratifiant pour un admin. *^*
(De rien pour la validation habituelle je suis très rapide mais en ce moment c'est un peu la cata', j'ai fais c'que j'ai pu >_<)
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Aldegrine Jautard

Aldegrine Jautard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Hors-RPG
 :: Archives :: Archives des fiches :: Présentations
-
Sauter vers: