Recevez 100 points dès votre inscription en incarnant un TEMPIUS ou un ANDROÏDE !

Partagez|

Ren Myers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
MessageSujet: Ren Myers Sam 23 Juin 2012 - 22:47

avatar
Invité
(PS avant le blabla -comment dit-on "avant", en latin? 8D-: mon histoire est donc bouclée, et vu que j'ai quand même un peu écrit un petit pâté -ai-je dépassé les 4 lignes? 8D-, j'ai pas osé faire des textes descriptifs au niveau physique ou mental. S'il faut, je peux! \o/)

Bien le bonjour! \o/ Mon nom est Ren Indigo MYERS, mais on m'a toujours appelé l'Addict, vu mon amour pour les sucreries. J'ai pour le moment passé 23 ans sur Terre. Ça fait un bail ! Je suis né le 17 Novembre 2977 et je suis depuis ce jour bisexuel. Pour terminer, je fais partie des Déserteurs et je suis une personne saine qui peuple Paris en tant que civil. Ah! Et mon groupe sanguin est O négatif.
VOTRE HISTOIRE


Ren avait toujours été heureux.

Il était né dans une famille modeste, avec un père et une mère aimants. Là où il vivait, une petite maison chaleureuse et confortable, était située à un endroit de Paris où peu de cannibales avaient déjà été vus. Ren s’était toujours senti en sécurité, là-bas. Avec ses parents.
Et surtout avec sa sœur.

En fait, il n’avait jamais réellement compris la gravité de la situation.

Amy était sa jumelle, de quelques minutes son aînée. Souriante, d’une gentillesse débordante, et d’une détermination farouche. Il adorait sa sœur. Longtemps après que leurs parents leur aient dédiés des chambres individuelles, différence de sexe oblige, Ren continuait à dormir avec Amy. Il se glissait toujours dans sa chambre dès que le crépuscule laissait place à la nuit sombre, alors qu’il se sentait étrange ou effrayé, et c’était aussi systématiquement vers elle qu’il se tournait lorsque des cauchemars le prenaient à la gorge alors qu’il était seul dans son lit. Il adorait se pelotonner contre elle, sentir sa chaleur, et s’endormir en se sachant protégé. Elle n’y voyait pas d’inconvénients. Elle l’aimait aussi, et l’amour qu’ils se portaient restait fraternel, qu’importe le fait qu’ils soient de sexe différent – et que ce genre de câlin était donc généralement mal vu.

C’était le seul moment où Ren s’autorisait à être faible.

Leur famille était une lignée de Wrists, comme ses parents aimaient à le dire. Seule sa mère, bien qu’elle soit elle-aussi de groupe sanguin O négatif, n’avait pas rejoint les forces de l’Etat. Car elle exécrait les contaminés, et le seul fait de penser se retrouver dans la même ruelle qu’elle lui donnait des nausées. Oh, elle les haïssait du plus profond de son âme, et ne souhaitait que leur extinction – leur annihilation.

Son père était donc un Wrist actif, et lorsqu’Amy et lui-même furent jugés assez grands pour être mis au parfum, ils se retrouvèrent enrôlés à leur tour. C’était en l’en 2992, et ils avaient 15 ans tout rond. Cela semblait fantastique. N’était-ce pas merveilleux, comme but, que de protéger les citoyens innocents des contaminés ? Ren prenait son rôle très à cœur, même s’il n’en comprenait que la surface. Il y avait de nombreuses questions qui restaient sans réponse, mais cela ne le perturba pas tellement. Il vivait plutôt au jour le jour, profitant de la vie, riant d’un côté et combattant de sang-froid de l’autre.

Tout alla bien.
Jusqu’à ce jour-là.

En 2999, Amy et son père furent envoyés en patrouille ensemble. Lui était resté au quartier général, confiant. Comme d’habitude. Jusqu’au moment où le duo fut vraiment en retard par rapport à leur heure supposée de rentrée. Et la peur fit son chemin insidieux dans son cœur, son cerveau. Une bande de Wrists fut déployée pour les retrouver. Ren en fit parti.

Et ils les trouvèrent.

Du moins, ce qu’il en restait.
Une masse de chair déchiquetée jonchait le sol, dans une forme vaguement anthropomorphe. Ren eut un haut-le-cœur en comprenant que c’était son père. Mais il y avait toujours ce nœud, cette angoisse qui lui serrait la poitrine –Amy, Amy, où es-tu ..? . Ils ne trouvèrent rien d’autre que le cadavre de l’homme. Il n’y avait aucun détail sur ce qui était arrivé à sa sœur –sa sœur ! . Ren rentra chez lui le cœur lourd, ce soir-là. Sa mère était en larme, en compagnie d’une bouteille, se lamentant sur le sort de son mari. Son fils eut une envie violente de la secouer, de la frapper. Pourquoi se souciait-elle plus de lui, qui était mort, alors qu’Amy était portée disparue ?! Oui, il avait mal au cœur de savoir que son père n’était plus. Oui, il en avait pleuré. Mais c’était fini. Fini. On ne pouvait rien y faire. Alors qu’Amy, Amy…

Il la retrouva.

Trois jours plus tard, une nouvelle patrouille, renforcée, avait été envoyée sur les lieux du crime précédent. Ca avait été l’œuvre d’un contaminé, sans aucun doute. Il fallait donc l’abattre. Soigneusement armés, les Wrists avaient déambulé dans le périmètre de recherche, sans rien trouver. Puis, au détour d’une ruelle sombre, Ren aperçut Amy. Elle se traînait vers lui, couverte de saleté. Couverte de sang. Il n’y fit pas attention. Son cri de joie alerta ses compagnons –mais eux comprirent. Elle fit quelques pas hésitants vers lui, et lui offrit un demi-sourire. Ren allait la rejoindre lorsqu’une main le retint. Le regard du Wrist qui le stoppait lui donna un frisson. Amy ! Mais lorsqu’il tourna la tête, ce ne fut que pour voir un autre des Wrists surgir derrière sa sœur, et lui transpercer le cœur d’un coup précis. Amy le regardait toujours, et elle tendit sa main vers lui dans ses dernières forces, ses lèvres murmurant des mots inaudibles. Puis son corps s’affaissa et elle heurta le sol dans un bruit mat.

Ren se demanda si le cri qui lui vrillait les tympans était le sien.

Il se réveilla chez lui, dans son lit, hébété et perdu. Puis il comprit –Amy, Amy, sa sœur était morte ! Tuée ! Comment avaient-ils pu… Comment avaient-ils osé..? Pourquoi ?! Il avait mal et il avait froid, sentant des larmes salées rouler sur ses joues. Tel un pantin dont on aurait subitement tranché les fils, il se leva et descendit dans le salon d’une démarche incertaine, lente. Sa mère entendit ses pas, et se leva du fauteuil où elle était vautrée, un grand sourire aux lèvres, les yeux exorbités. Ren se stoppa brutalement.
Elle souriait. Comment pouvait-elle sourire ? Elle ne savait pas… Amy, Amy était morte…

« Ren ! Enfin, c’est fini ! Tu entends ? C’est fini ! » Qu’est-ce qui était fini ? Ne comprenait-elle pas ? Il la laissa l’entourer de ses bras maigres, hiératique comme une statue de marbre. Sa bouche était sèche.

« Maman… Amy, ils… Amy est morte. »

Il ne s’attendait certainement pas au rire hystérique qui suivit. Ni aux mots qui lui giflèrent le visage.
« Oui ! Morte ! Ils l’ont enfin tuée, cette garce ! C’en est fini d’elle ! »

Quoi ? Amy, Amy était morte… Cela lui compressait le cœur, et elle ?

« Ils l’ont tuée ! Comment ? Tu étais là, n’est-ce pas ? Lui as-tu perforé le cœur ? A-t-elle hurlé sa douleur ? »
« Tais-toi… », fit-il, faiblement, et son murmure sombra dans les paroles folles de sa mère.
« Heureusement que c’est fini ! Elle ne méritait que ça ! Ils devraient tous être tués, ces contaminés de malheur ! »

« Tais-toi..! », gronda-t-il plus fortement, et il se rendit compte qu’il n’y avait aucun relent d’alcool qui venait de sa mère. Aucun. Elle souillait sa mémoire… Elle se riait d’Amy… Ren amena une main tremblante à son visage, fixant le vide. Une contaminée. Avait-elle été mordue ce jour-là, alors ? Comment avait-elle pu échapper à celui qui avait tué son père et l’avait ainsi mordue ? Et alors qu’elle avait réussi à survivre, ils avaient… Ces Wrists… Osé…

« De toutes façons, ce n’était qu’un monstre ! Elle a tué son père ! Elle a tué ma raison de vivre! Un monstre ! Qu’elle pourrisse en enfer ! »
« LA FERME ! »

La colère, perfide, le saisit entre ses crocs. Il se sentit emporté dans une furie bouillonante, amplifiée par le rire aigu que lâchait sa génitrice. Le premier coup partit s’en qu’il ne s’en rende compte. Les autres suivirent dans ce même état flou.
Ren ne reprit ses esprits que lorsque le goût âcre du sang trouva son chemin dans sa bouche. Il s’arrêta, hébété, fixant la masse sanguinolente qu’il chevauchait sur le sol. La femme était morte. Sa mère l’était aussi. Depuis longtemps.

Il se releva, s’écartant du cadavre sans assurance. La colère était toujours là, son venin pulsant dans ses veines. Il se rendit compte qu’il pleurait. Il avait envie de rire –et d’hurler, d’hurler jusqu’à n’en plus pouvoir, mais il ne savait plus comment. Comme ivre, il se traîna jusqu’à la cuisine, puis butant dans un meuble, s’écrasa sur le sol froid en embarquant dans son sillage des boîtes qui y étaient entreposées. La douleur passa dans son corps comme une onde fulgurante, lui coupant le souffle, et il haleta pendant de longues secondes avant de respirer à nouveau normalement.

Il avait besoin de quelque chose, n’importe quoi, d’étouffer cette envie de se venger sur le monde entier. Il lui fallait reprendre ses esprits, réagir intelligemment, mais il ne pouvait pas. Le visage d’Amy était fixé à ses rétines, souriant. Amy qui était morte. Amy que les Wrists avaient tuée. Amy qui avait été tuée parce qu’elle avait été contaminée.

Contaminée.

Un rire monta dans sa gorge, et Ren se tourna sur le flanc. Voilà. C’était si simple. Il allait les tuer. Tous. Les contaminés allaient payer pour leurs actions. Il vengerait sa sœur. Et si les Wrists s’en mêlaient… Ils seraient morts.

Ses yeux imbués de folie se posèrent sur les sucreries qui jonchaient le sol, expulsées de leur boîte du fait de la chute. Ren en attrapa une fébrilement et le goût du sucre électrisa son corps. Il se sentit revivre.

Chaque confiserie fut engloutie avec gloutonnerie.


    Comment avez-vous trouvé le forum ? : Par chance? En me baladant sur les partenariat de forums divers et variés, me semble-t-il.
    Commentaires ? : Magnifique, et un contexte qui fait saliver! Je me cherchais un joli forum... Je crois que j'ai trouvé. èwé
    Personnage illustrateur : Nutty d'Happy Tree Friend!
    Code de présentation : Ca, je sais! Code - Ok. Lou'pe
Invité
MessageSujet: Re: Ren Myers Dim 24 Juin 2012 - 10:45

avatar
Invité
Bienvenue Ren ! J'espère que tu vas bien t'amuser ici !/o/
Invité
MessageSujet: Re: Ren Myers Dim 24 Juin 2012 - 17:03

avatar
Invité
Merci beaucoup! :3 J'espère aussi! \o/
Lou Meister
MessageSujet: Re: Ren Myers Dim 24 Juin 2012 - 22:55

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
BIENVENUE \o/
Désolé du mini retard, avec les exams et tout en ce moment c'est pas la joie.
Je vais lire de suite ton petit pavé et j'te tiens au courant (je kiff Nutty XD)

Un beau p'tit déserteur ça fait plaisir à voir :3
J'édite ce message pour donner mon avis ô/

Édit : Alors là, chapeau ! J'ai carrément accroché à l'histoire. Pas besoin de description morale (physique c'est quasi inutile puisqu'il y a l'avatar xD) est totalement comprise dans son histoire.
Le pauvre. Pauvre Amy. La mère heureusement qu'elle est morte u_u" !
Bon et bien, t'es validé, j'ai rien d'autre à dire, mis à part que tu incarnes très bien l'esprit déserteur d'une autre manière encore. PAR-FAIT.
J'aime ton style d'écriture qui rend ton personne très réaliste dans ses réactions :)

Une bienvenue officielle a écrit:
BRAVO,

Tu as réussi l'étape de la validation !

Tu peux désormais te diriger vers la zone de RP pour incarner ton personnage tout frais sorti dans le monde de DC-01 !

Voilà, bon jeu parmi nous Étoile
Invité
MessageSujet: Re: Ren Myers Lun 25 Juin 2012 - 12:31

avatar
Invité
(En retard)

Bienvenu camarade Déserteur !

J'ai beaucoup aimé l'histoire ^-^ J'aime le prénom Ren (oui je suis en pleine période Vocaloid) et j'ai hâte de voir comment sera ton perso en RP.

Sinon, ça te dit de co-habiter avec moi ? :D
Invité
MessageSujet: Re: Ren Myers Mar 26 Juin 2012 - 10:53

avatar
Invité
Merci à vous! \o/
Je vais rougir, je crois. >///<

Niveau retard, étant donné que je suis moi-même sur la fin des exams, je comprends plus que très bien! 8D
Et oui, Nutty est cool ~

Cash> ah oui, j'oublie toujours qu'il y a un Vocaloid nommé comme ça xD Pour la co-habitation, j'en serais ravi!
Invité
MessageSujet: Re: Ren Myers Mar 26 Juin 2012 - 13:46

avatar
Invité
Bon ben bienvenue ! tu es deja accepté donc tu vas pouvoir dès demain faire 5 RP maximum n'est ce pas ?

mouahahaha nan je rigole.

Mais si tu le fais pas, je te coupe la tête, compris ?
Allez salut !
Invité
MessageSujet: Re: Ren Myers Mar 26 Juin 2012 - 14:15

avatar
Invité
Merci! :3

Sir, Yes Sir! èwé
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ren Myers

Ren Myers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Hors-RPG
 :: Archives :: Archives des fiches :: Présentations
-
Sauter vers: