ADA - Curieusement j'ai un faible pour les infirmes et les choses brisées.



 
Recevez 100 points dès votre inscription en incarnant un TEMPIUS ou un ANDROÏDE !

Partagez|

ADA - Curieusement j'ai un faible pour les infirmes et les choses brisées.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
MessageSujet: ADA - Curieusement j'ai un faible pour les infirmes et les choses brisées. Dim 5 Mar 2017 - 22:45

avatar
Invité
ADA



Identité
▬ NOM : Anciennement McEwen
▬ PRÉNOM : Anciennement Mallory - aujourd'hui répond au nom de ADA
▬ SURNOM : /
▬ SEXE : Féminin
▬ ÂGE : 32ans
▬ DATE DE NAISSANCE : 21 décembre 2969
▬ ORIENTATION SEXUELLE : meh
▬ ORIGINES : Française, avec de l'écossais du côté de sa mère (dont elle avait gardé le nom)
▬ LANGUES PARLÉES : Français et vaguement l'anglais
▬ GROUPE SANGUIN : O-


Rôle
▬ STATUT : SAIN

▬ ANCIEN RANG WRIST : Sergent instructeur
▬ RANG : Rouge

▬ MÉTIER : ANDROÏDE (ANCIENNEMENT WRIST).

▬ PERMIS D'ARMES : [] Permis A [X] Permis B [] Permis C [X] Permis D
▬ ARMES : Le bras droit a un fusil de calibre 12 à canon scié, et elle porte constamment à la ceinture une rapière.



ANDROÏDE
▬ ÉTUDES : [] NIVEAU A [] NIVEAU B [] NIVEAU C [X] WRIST

▬ ANNÉE D’ARRIVÉE CHEZ LES WRISTS : 2983
▬ ANNÉE OÙ IL A FAIT SON SERMENT : 2989

▬ ANNÉE D'OBTENTION DE SON PREMIER GRADE (rang) : 2989 - rang soldat
▬ ANNÉE D'OBTENTION DE SON DEUXIÈME GRADE (rang) : 2998 - rang sergent-instructeur

▬ NOM DE SON SERGENT INSTRUCTEUR : Damien Masio
▬ NOM DE SES DEUX ANCIENS COMPAGNONS D'ARMES : Morgan McEwen - Curtis Rossowl

▬ NOM DU SCIENTIFIQUE WRIST CHARGÉ DE VOTRE PERSONNAGE : Lisa Matisse - prends ses directives auprès de Morgan McEwen son frère. Ils ont toujours été bien plus efficace à deux sur le terrain, on lui a donc laissé la charge. En revanche, il ne connait pas l'endroit où est placé son dispositif.

▬ PARCOURS PROFESSIONNEL : Elle s'est engagée plutôt jeune chez les Wrist, à l'âge de 14ans, lorsque son père a fuit la famille. Décidée à se battre contre la menace, elle s'est nourrie en même temps de grandes ambitions en visant les élites qu'elle admirait. Elle a entraîne son frère avec elle dans l'engagement, formant une paire complémentaire sur le terrain. Lui à distance, elle au corps à corps.

▬ DOMAINES DE COMPÉTENCE : Combat au corps à corps - explosifs


▬ ATOUT 1 : Pratique des arts martiaux pour le combats au corps-à-corps. De son "vivant", elle a toujours soigné son entrainement physique. Que ce soit à mains nues, ou avec une lame entre les doigts.
▬ ATOUT 2 : N'a jamais hésité à employer des techniques de traitres. Otages, fourberie, bluff, manipulation, tout est bon pour atteindre l'objectif fixé. Elle préfère appeler ça une détermination sans borne. Même si ça peut être bien souvent mal vu.
▬ ATOUT 3 : Elle a toujours consacré sa vie aux Wrist. Considérée comme une très bonne soldate, elle n'a jamais contredit un ordre. Même si parfois elle n'en pense pas moins, elle ne dévoile pas ses états d'âme. Les plus intelligents penseront que c'est louche. C'est peut-être vrai. En tant que sergente-instructrice, ses entraînements ont toujours été rudes, mais les recrues sont son aile ont été parfaitement bien formés. Ce qui fait que malgré certaines suspicions à son égard d'avoir des objectifs différents, rien n'a pu lui être directement reproché.

▬ FAIBLESSE 1 : En constante remise en question sur elle-même. Ce qui elle est, d'où elle vient. Très, très facilement déstabilisée dès qu'on aborde la question. Jusqu'à lui faire perdre sa concentration.
▬ FAIBLESSE 2 : Inutile à distance. La dispersion du canon est trop grande, et elle n'a pas d'armes de tir ou de lancer. Et en plein combat, elle ne peut se permettre de poser des explosifs et contrôler les dégâts, il lui faut plus de temps que ça.
▬ FAIBLESSE 3 : Sa famille et ses compagnons d'armes. Ce qui peut être perçu comme une dévotion peut se retourner aisément contre elle. Elle enseigne la loi du plus fort, et que si on tombe, c'est qu'on ne l'a pas été assez, mais elle peut être la première à se mettre en danger si quelqu'un est en difficulté.

▬ PARTICULARITÉS PHYSIQUE : Son bras droit jusque l'épaule, la jambe droite, le bassin et la moitié de son buste ont été perdu et sont mécaniques. Etant donné qu'elle n'a plus de sang, elle ne peut se tatouer. Mais aime parfois en faire des provisoires sur la peau.





Icons






Personnage


▬ QUALITÉS : Fidélité/dévotion - déterminée - empathique
▬ DÉFAUTS : Inflexible - vindicative - triste manque d'humour

▬ COULEUR DE CHEVEUX : [] Blond [] Châtains clairs  [] Châtains foncés [] Bruns [] Roux [] Coloration [X] Autre
∟ Si autre, expliquez : noirs
▬ LONGUEUR DE CHEVEUX :  [] Courts  [X] Mi-Longs [] Longs
▬ TYPE DE CHEVEUX : [] Bouclés [X] Ondulés  [] Lisses [] Crépus [] Perruque

▬ YEUX : [] Bleus [] Gris  [X] Verts [] Marrons [] Lentille de contact colorées [] Autre
∟ Si autre, expliquez : /

▬ TAILLE : [] Très petite [] Petite  [] Moyenne [X] Grande [] Très grande
▬ CORPULENCE : [] Équilibrée [] Menue [] Mince  [] Maigre [] Grosse [] Élancée [X] Musclée [] Costaud [] Autre
∟ Si autre, expliquez : /

▬ VÊTEMENTS : Elle aime la sobriété. La plupart du temps, elle porte son uniforme. Elle l'a embrassé comme sa seconde peau. En dehors de son service, lorsqu'elle ne doit pas le mettre, elle se contente du plus classique. Des chemises, des jupes droites. Quelques pantalons. Déteste les talons, qui est le meilleur accessoire pour rendre les femmes lentes et vulnérables. Son frère lui a toujours dit qu'elle est très peu féminine, qu'elle finira sa vie seule et sans enfant. Il faut croire qu'il n'a pas eu tort.





▬ PÈRE / MÈRE : Arnold Dubois - Marie McEwen
▬ MÉTIER DU PÈRE : remplir les caisses des bars
▬ MÉTIER DE LA MÈRE : vendeuse
▬ FRÈRE(S) / SŒUR(S) : Elle est l’aînée, puis Morgan qui a un an de moins. Georgia, contaminée et disparue depuis, Tom contaminé et décédé.
▬ ANIMAL DE COMPAGNIE : /
▬ LIEU DE RÉSIDENCE ACTUEL : Logement de fonction
▬ FORTUNE : [] Riche [] Plutôt riche [] Normal [X] Plutôt pauvre [] Pauvre

▬ 01 Mars 2976 - à la maison :
Tu portes Morgan dans tes bras alors qu'il souffle sa cinquième bougie. Il n'est pas beaucoup plus petit que toi, non, mais maman t'as toujours chanté depuis le berceau que tu devras être là pour veiller sur les plus jeunes que toi, les faire grandir avec toi. A cinq ans, son poids des années est si léger que tu peux encore le faire seule. Tu poses une main sur la tête de Morgan, une main sur le ventre qui protège encore Georgia. Tu sais que tu as assez de deux bras pour les porter. C'est un petit gâteau, alors tu laisses ta part pour maman et Georgia, tu es pressée qu'elle sorte pour jouer avec vous. Morgan dit qu'il n'aime plus que tu le portes. Mais il te laisse toujours faire. Alors vous jouez à la bagarre.
Tu as six ans, et ta peau est déjà peinte de marques pervenches. Tu coures et tu cries, tu sautes et tu grimpes. Mais toujours, toujours, tu pousses ton frère plus haut que toi pour grimper aux arbres tordus et aux immeubles branlants. Tu as six ans, mais tu as déjà crié très fort sur des monsieurs bizarres, qui étaient rentrés pour embêter maman, comme si il y avait des monstres à la maison. C'est papa qui t'a enfermée dans la chambre quand tu as abattu un poing rageur que tu voulais mortel sur une cuisse trop dure, alors qu'ils faisaient pleurer maman. Personne ne fait pleurer maman.
Tu as six ans, et tu pousses Morgan pour qu'il te laisse de la place. Papa t'a réveillée en se penchant vers toi, il sentait mauvais, très mauvais. Tu as senti sa main s'approcher de tes cheveux, avant qu'il ne reparte dans la chambre. Dans ces instants et autant que son haleine, papa est mauvais. Alors tu cales le bout de ton nez dans la nuque de ton frère.

▬ 10 Février 2983 - une rue sans nom :
Tu as crié, encore, de rage. Maman a caché ses yeux sous sa mèche pour ne pas montrer qu'ils sont aussi rouges que la colère. Georgia ramasse les pierres qui jonchent sous le rideau de fer fermé d'un bar glauque. Tu sais qu'il est là, tu l'as toujours vu dedans. Alors elle passe ses mains sur la tienne comme on met un baume, alors que Tom éternue de froid. Morgan te dit de venir. Ils ne veulent pas le retrouver, tu le traites d'enfoiré, tu lui jures de le buter. Morgan te gronde, il ne faut pas dire ça devant Tom. Et pourtant lui aussi a cette lueur de défi dans l'oeil.
Tout change, à la maison. Tom est le calme et la tempérance qui éteint les disputes. Georgia est le pansement de maman et la prudence qui refrène les instincts, Morgan est le pilier des fondations de la maison et la force d'âme qui vous offre l'énergie de vous battre dans une vie morte-née. Tu es celle qui cherche un moyen de s'en sortir et la justice pour la maison de ce quartier oublié et dévoreur.

▬ 25 septembre 2983 :
"Oui je te le promets, je ne pars pas sans revenir."
Tu creuses, tu creuses, sans trouver d'or, sans trouver des moyens d'en trouver. Pas d'argent sale, pas de vol. Vous êtes cinq à la maison, et la petite boutique de maman ne suffit bientôt plus à emplir les ventres et vider les inquiétudes. Tu promets sans cesse de revenir, de ne pas abandonner. Jamais. Pas comme l'autre enfoiré. Tu seras toujours là pour les protéger. C'est pour ça que tu t'engages chez les Wrist.
La première année n'est pas la plus compliquée. Tu suis les cours avec la curiosité dévorante que pourrait avoir ton frère. C'est dur de tout comprendre, c'est vrai. Tu restes souvent plus tard que la fin pour tout apprendre et réapprendre. Les histoires des élites Wrist te passionnent, t'impressionnent, deviennent peu à peu ton modèle. Mais ce n'est aujourd'hui pas ton objectif. Tu parles à maman des chercheurs, et des autres, ceux qui restent dans les bureaux, ceux qui ne sont pas confrontés au danger. Ils font les choses bien, ne se battent pas -ou plus- et te permettront de subvenir aux besoins de tout le monde. Alors tu continues de t'enfermer, pour apprendre. Pour comprendre. Pour monter. Pour la fierté.

▬ 25 juillet 2984 - le jardin derrière un champ de ruine :
Accroupie, tremblante, les larmes silencieuses nourrissent la terre où sont plantées deux stèles sans corps. Aujourd'hui, c'est Morgan qui te porte. Il ne doit pas te voir pleurer. Ne me déteste pas pour ne pas avoir été là... Ni flancher. Tu ne peux pas faillir une nouvelle fois, pas avec lui. T'es tout ce qu'il me reste frangin, ne me déteste pas... Tu as l'impression d'avoir menti. On ne peut pas vous laisser le corps de Tom qui a été mangé. Et Georgia a été volée. Enfants, tu racontais des histoires horribles sur les contaminés avec une lampes sous le visage pour faire peur aux plus jeunes sous la couette. Mon seul sacerdoce a été dévoré, je voulais pas vous trahir moi aussi, j'ai peur que tu me détestes... Sans savoir que la réalité est bien plus horrible que ce que tu as jamais pu raconter. Cette horrible réalité qui vous a pris les plus effrayés.
"J'abandonnerai jamais Morgan. J'ai fait n'importe quoi. Je ne ferais pas ce que je fais juste pour aider tout le monde à bien manger. Je vous protégerai. Tous, je les tuerai. Un par un s'il le faut. Si l'un d'entre eux m'arrache une main, je lui arrache le bras. Pour en arracher d'autres, encore plus. Maman... Je ferais de notre quartier un lieu sur."
Pardonne moi Morgan.


▬ 29 mars 2989 - à quelques rues du QG des Wrist :
Ton uniforme, ta démarche, et ton badge, sont les clous qui scellent le cercueil de ta vie de future vieille fille, selon Morgan. Il souligne en ricanant ton hésitation lorsque, dans ton serment, tu as promis d'attaquer avec prudence. Bien qu'aucun d'entre vous ne dit tout haut que votre prudence est partie depuis maintenant bien longtemps. Tu lui offres tes quelques appréhensions sur les premières missions de terrain. Cela fait six ans que tu les attends, tu sais pourtant que tu es prête. Prête mais pas complète.
"J'ai toujours besoin de toi, Morgan. On dirait pas comme ça, hein ? Je suis perdue sans toi. Et j'ai jamais perdu l'espoir de retrouver un jour Georgia."
Oh. Tu as enfin osé poser des mots qui tremblent, des mots qui hésitent. Ils se cognent dans la gorge et dégringolent sur les pavés. Vous vous arrêtez.
"Imagine que je suis un boulet de canon. Ou un putain de gros rocher qui fonce droit sans s'arrêter. Il se mangera tous les murs jusqu'à s'y briser, si on lui dit pas de tourner ou de freiner. Je suis pas aussi forte qu'il parait. Même si je cogne et je gueule, à la première patate, tu me retrouves par terre, c'est toi ma force à encaisser."
Tu salues sa copine, il t'apporte un café. Et elle part travailler. Dans son bureau, tu attrapes un énorme bouquin posé là, encore ouvert. Et tu feuillettes.
"C'est vraiment la vie que tu veux, te poser ici ? Rester dans les bouquins ? J'ai toujours cru que tu voulais te battre. Pour que tout le monde puisse avoir une meilleure vie, à défaut d'avoir vu la notre nous jeter à la naissance dans un puit oublié de Dieu. Un puit rempli d'immondices."
Tu passes la porte. Il te reste des milliers d'affaire à préparer en tant que soldate. Ton bras se lève, lentement, en un début de salut militaire destiné à un compagnon. Rire nerveux. Foutaise... Tu le prends dans tes bras.
"Je veux garder l'espoir que Georgia nous attend ici bas. Et dans les livres, elle ne sera qu'une statistique."

▬ 11 décembre 2997 - ancien abattoir :
Il est où, le sergent-instructeur Masio ? Merde, il nous a pas suivi ?
Avec Morgan et toi, Curtis Rossowl retient sa panique, gueule mais pas trop, et tente de fouiller le bâtiment à la recherche de votre Sergent-Instructeur. Vous courrez depuis dix bonnes minutes sans vous arrêter, à cause d'une attaque surprise de contaminés pendant votre temps de patrouille. Mauvais plan. A la base, il fallait juste faire s'effondrer un morceau de tunnel qui conduisait directement là haut, et c'était Masio chargé d'installer les explosifs. Bien qu'il soit en charge de ton apprentissage pratique, c'est la première fois que tu poses des pains C-4 par toi même. Et encore moins sans autorisation.
Mais Morgan hoche la tête. Il a confiance. C'est tout ce qu'il fallait. Tu leurs dis que tu prendras l'entière responsabilité de ce qui suivra. Mais tu as le soutien de ton frère. Il monte la garde autour de toi, alors que Curtis balise les points stratégiques. Tu as l'impression d'étouffer sous ton masque. De longues minutes passent. Tout est calculé, recalculé. Vous vous enfoncez de nouveau dans le tunnel pour retrouver votre sergent-instructeur.
Deux heures plus tard, une autre patrouille informe avoir entendu l'explosion sourde venant du tunnel. Deux soldats en sont sortis, portant le sergent-instructeur Masio blessé.
Tu t'attendais à te faire engueuler. Peut-être à remettre ton badge aux supérieurs.
Tu as été félicitée pour avoir menée la mission jusqu'au bout. Quelques mois plus tard, ils t'ont même promue.

▬ 2999 - Derrière la brume d'amertume des souvenirs acides :
Ton doigt se pose sur la gâchette.
Ouais, moi aussi... je te. Enfin. Ouais, t'es chouette. J'aime beaucoup ta descente de nuque. Tu as toujours une nuée de frissons quand je la caresse. ...Non. Tu sais que je suis pas douée avec les mots. Tu m'en demandes beaucoup. Ah... si. Sérieux ? Je m'en souviens plus, haha. Je dirais trois ans, au moins, j'étais encore soldate le jour de notre rencontre. Bien sur que je me rappelle de notre premier baiser. Quand je me suis rendue compte que tes cheveux avait poussé jusqu'à recouvrir ta nuque. C'est la première chose que j'ai embrassé. Fallait pas la cacher. Ah ! Te moque pas de moi, tu les attaches tout le temps, me fais pas croire ça.
Lentement, tes yeux se ferment.
T'es vraiment chouette. C'est la première fois qu'on m'accueille comme ça. T'aurais pas du, pas ce soir... Oh, non, non non non non, excuse moi ! C'est pas du tout ce que je voulais dire, c'est parfait... Vraiment. Non, reste s'il te plait. Le boulot me tue, je suis heureuse de te voir. Tu viens dans mes bras ? Ha ha... oui, juste là... Hé ! Pas ici ! Oooh, t'as renversé tous mes papiers... On les rangera demain, hein. Hm... Tu me chatouilles... Viens par ici tu vas voir...
Mais tes sourcils se froncent. Ta mâchoire se serre.
Ah oui, Morgan est toujours aussi chiant. Nan, pas pour l'instant, ça le regarde pas. Dis pas ça, s'il te plait, ça veut pas dire ça, c'est juste que, voila quoi. Ouais ouais, je l'ai rencontrée, elle est chouette elle aussi. Je sais pas, je préfère attendre un peu. Hein ? Ouais, on bosse ensemble, pourquoi ? Hm. Il me dit tout le temps que j'ai l'air plus aimable, t'y crois à ça ? La vache, t'es pas mieux que lui quand tu t'y mets ! Haha. Il a surtout l'air content pour moi aussi. Oui, oui, je te l'ai dit, il est chez les Wrist avec moi. Promis... je lui parlerai de toi, si tu y tiens tant que ça.
Tes deux prunelles ne sont faites que de colère. Et tu presses la détente.
Je vous boufferai jusqu'à l'os, vous, les enfoirés du Katar.

▬ 16 décembre 3001 - les Bas-Fonds :
Descente dans un ancien centre commercial, vous étiez tous confiants. L'immeuble percé de nombreuses fenêtres qui n'existent plus pourrait trembler si, ici bas, le vent soufflait encore. Curtis revient de sa mission d'éclaireur, pointe sur une carte grossière des lieux les poches de contaminés. Ceux qui montent la garde, ceux qui sont cachés le  temps d'être transformés. Une bonne vingtaine en tout. Ce qui est énorme, pour eux. Déploiement tactique, bloquer les issus, les acculer vers le même point stratégique. Et tu passes la première pour t'enfoncer dans ce gruyère empoisonné.
En mission, le temps est traître. Les longues minutes trouées par les coups de feu passent en un battement de cil. Vous êtes six à avancer, à tirer, à vérifier chaque angle, à tout nettoyer comme on chasserait jusqu'au dernier cafard. Et, enfin, faire s'effondrer une grande partie de l'immeuble pour qu'ils ne puissent plus s'en servir comme point de rassemblement et de cache.
Tout allait bien. Tu as pris de l'assurance depuis longtemps, en manipulant les pains explosifs. Tu es peut-être un peu trop sûre de toi, Mallory. Aujourd'hui Morgan n'est pas avec toi. Vous êtes toujours les derniers à sortir avant l'explosion, par réflexe, tu as ordonné aux autres de partir. Première mesure, au cas où un problème survient, ne pas emporter d'autres membres avec une erreur. Personne pour couvrir tes arrières. Et pendant que tu coures, quelque chose agrippe tes jambes, te fait tomber. L'arme tombée loin devant, lui, veut t'attaquer et t'ouvrir les chevilles. Tu n'as pas été assez forte. Tu t'es laissée avoir. C'est sans réfléchir, que tu écrases le bouton du détonateur.
Un centre commercial est percé de larges fenêtres qui n'existent plus. Le bruit des explosions et du béton qui éclate et s'effondre te chauffera toujours les entrailles de satisfaction. C'est plus long que ce que tu avais calculé, ça se rapproche. L'autre a dégagé. Il n'aura pas le temps de sortir. Ceci dit, toi non plus. Et les poutres tombent du plafond, les murs deviennent sol.
Tu n'as pas le temps de faire le bilan de ta vie. Des mannequins en plastique sont soufflés. Des quelques tissus rongés par les années, tu te dis que la mode d'avant-guerre devait vraiment être pourrie. C'est naze, comme dernière pensée.
Je t'aime Morgan, je t'aime frangin.

▬ 12 janvier 3002 - Laboratoire Wrist :
... A.D.A.
........ ADA
...............ADA
Tes yeux s'ouvrent, tu vois les paroles au loin d’inconnus discutant à voix basse. Tu vois le son des feuilles qui se tournent. Celui d’une horloge à gauche. Paupières ouvertes à craquer, chaque son produisait une image collée à la rétine. Ton regard est loin. Posant les yeux sur les gens qui t’entouraient, tu les vois sans les regarder. Il n'y a rien dans ta tête, tout autour, il fait blanc. Il y a beaucoup de blanc. Avec parfois un peu de noir. Ou du gris. Toutes ces nuances…
Ils parlent, tous en même temps, et enfin vraiment, tu entends. Chaque parole est mise dans un coin de tête pour arriver dans le bon ordre, une à une, décortiquée, analysée. Si rapidement. Une blouse s'approche, un objet à la main, qu'il agite devant toi. Stylo. Tu le sais, c'est tout. Plusieurs autres objets passent devant toi, et tu dois répéter ce que c'est. Puis essayer de te lever. Puis essayer de marcher. On te place devant un grand miroir pour pouvoir analyser le faciès et l'enregistrer sous le nom de ADA. Tout comme on t'a fait enregistrer les faciès des scientifiques présents autour. Tu es née, ADA. Tout ce qui a été écrit jusqu'ici n'a plus raison d'être. Dans ta tête, tout ce qui a été écrit n'existe plus.

▬ 30 janvier 3003 - dans un champ :
Mais pour lui, tout existe encore. Vous vous dirigez vers la ville, éloignés du QG des Wrists. Tu t'es présentée plus tôt au sergent-instructeur auprès de qui tu recevras tes directives et ordres de mission. Et il te parle, longtemps, longuement. Déroutant. Troublant. Tu lui as dit t'appeler ADA, il te répond par un prénom inconnu. Mal. Mal-lo-ry. Tu es ravie de le rencontrer. Maman, Georgia, Tom, Curtis. Tu es une Androïde de rang Rouge créée le douze janvier trois mille trois et destinée à servir les Wrists. Il te répond que tu as toujours été comme ça, dévouée aux Wrist. Oui, c'est vrai. Depuis le douze janvier.
Cet homme a l'air d'avoir du chagrin. Tu voudrais poser ta main sur son épaule. Mais elle se lève en un salut militaire. Et vous vous séparez.

"Je suis navrée de ne pas pouvoir répondre à votre requête, Sergent-instructeur McEwen."




Détails
▬ AMBITION(S) DANS LA VIE : Eradiquer les menaces qui pèsent sur la ville. D'une manière presque utopiste, protéger la population. Pourtant elle s'en méfie autant qu'elle s'en occupe. Malgré sa condition d'Androïde, elle n'a pas renoncé à monter en grade, si un jour cela deviendrait possible. Faire de l'armée la fierté de la nation. Et, surtout, que Morgan soit aussi fier d'elle.
▬ SES RÊVES : Retrouver qui elle est. De manière plus globale, l'humanité. La sienne, celle des autres. Et probablement écraser ceux qui se mettent sur son chemin.
▬ MEILLEUR SOUVENIR : Les missions passées avec Morgan. Elle n'en a plus beaucoup, des souvenirs. Alors elle prend ceux qui lui restent. C'est avec lui qu'elle se sent vivre. Malgré le fait qu'elle ne se souvienne plus de lui. Mais une amnésie ne peut briser un tel lien. Il a toujours été, et restera à jamais son tout et son pilier.
▬ MAUVAIS SOUVENIR : L'accident qui aurait du lui coûter la vie. Elle a oublié le décès de son plus jeune frère, la disparition après contamination de sa soeur, et l'attaque de contaminés dans leur domicile familial.
▬ SES PEURS : Les nombreux flash-back volatiles. Elle ne comprend rien, ne distingue rien. Ils se rapprochent plus du sentiment de déjà-vu, de sensations, mais rien de concret. Elle a autant peur d'y faire face qu'un jour ils disparaissent.
▬ PARTICULARITÉS : Certains disent qu'elle est froide et sans-coeur, mais il n'en est rien. Elle se veut être une forteresse physique et mentale, à la recherche constante de perfection. Mais il y a une nette différence entre ce qu'elle veut et ce qu'elle est. Car au fond d'elle, elle n'en sait rien. Elle comble son vide d'existence et de souvenirs par des ersatz d'émotions, qu'elle cache en appuyant les rumeurs qui la décrivent comme un ours prête à vous arracher la tête d'un coup de patte. Parfois elle doute d'avoir été humaine. Parfois elle doute d'avoir été la soeur de Morgan. Parfois elle doute de son libre-arbitre, s'il en est vraiment un. Parfois elle veut que tout soit vrai. Parfois elle veut voir et reconnaître celle qui fût leur mère.
Néanmoins, elle s'accroche à sa part d'humanité. A sa justice, et ce qu'elle implique. A la musique, dans sa pratique du saxophone. A son petit travers, bien qu'elle ne puisse plus à proprement fumer elle continue de garder ce réflexe en crapotant.


Opinions
▬ CE QU'IL PENSE DU DC-01 : une menace à éradiquer.
▬ CE QU'IL PENSE DE L’ÉTAT PARISIEN : Il y a probablement du pourri. Mais à situation extrême, encadrement extrême.
▬ CE QU'IL PENSE DE NOUVEAU-PARIS : Les problèmes intérieurs sont déjà bien assez préoccupants. L'extérieur pourrait en être un encore plus grand.
▬ CE QU'IL PENSE DES WRISTS : compagnons, qui peuvent avoir autant de dévotion que de méfiance de sa part.
▬ CE QU'IL PENSE DES ANDROÏDES : mh
▬ CE QU'IL PENSE DES CHIMÈRES : pauvres choses n'ayant pu avoir le choix de leurs corps. Elle fait un parallèle avec elle-même parfois. Sans ordre direct elle n'attaque jamais celles qui ne montrent pas de signes d'hostilité ou de danger.
▬ CE QU'IL PENSE DES KATARS : Elle n'a que faire des traîtres à la nation, qu'ils soient tous écrasés.
▬ CE QU'IL PENSE DES TEMPIUS : Tant qu'elle peut les éviter elle le fait. N'a jamais réellement su se positionner vis à vis d'eux.
▬ CE QU'IL PENSE DES ÖLOKOGES : Si elle n'était pas aussi dévouée aux Wrist, elle aurait aimé être parmi eux.



IRL
▬ TON SURNOM/PRÉNOM : Blackie
▬ TON ÂGE : 24ans
▬ SEXE : (cochez) [X] Femme [] Homme
▬ TA COULEUR PRÉFÉRÉE : écarlate
▬ TON LIVRE PRÉFÉRÉ : beaucoup trop. Charles Bukowski en écrivain préféré
▬ TON(A) FILM/SÉRIE PRÉFÉRÉ(E) : encore plus oO Je regarde pas de série, mais je suis ultra cinévore
▬ TES HOBBIES : rien de foufou, la lecture, les jeux vidéos, avaler des heures de vidéos youtube ou de films
▬ TES PASSIONS : pourquoi, vous êtes de la police ?
▬ UN FRUIT ? : la carambole
▬ UN SPORT ? : sport de chambre HUEHUEHUEHUEHUEHE sinon fitness/muscu
▬ UNE AMBITION PARTICULIÈRE ? : détruire le monde
▬ COMMENT AS-TU DÉCOUVERT DC-01 ? au hasard en cherchant un nouveau forum pour s'installer avec Morgan, et il nous a tapé dans l'oeil. la vache, c'est ultra détaillé, avec les finitions aux petits oignons
▬ PERSO. ILLUSTRATEUR DE TON AVATAR : Aucun personnage, c'est la galerie de Brian M. Viveros, ses oeuvres étant fortement semblables et particulières on peut facilement les faire passer pour le même perso'
▬ UN COMMENTAIRE PARTICULIER ? Je n'ai vraiment, mais vraiment pas l'habitude des fiches type "liste"... Ca me fait galérer un peu. Mes personnages étant souvent flous et contradictoires, j'ai du mal. J'aime trop rester évasive je crois. Mais à part ça, le forum a l'air vraiment chouette. C'est dingue à quel point l'univers a été travaillé jusqu'au détail, GG les gars
▬ CODE PRÉSENTATION : J'aime l'odeur que dégage le délicat fumet d'un babou... wait what?
Caroline Scott
MessageSujet: Re: ADA - Curieusement j'ai un faible pour les infirmes et les choses brisées. Dim 5 Mar 2017 - 23:38

avatar
S T A F F
Compétences : Médecine/Combat rapproché ou a distance
Bienvenue à toi p'tite Andro (qui est plus âgée que moi T-T)
J'espère que tu te plaira parmi nous et que tu t'habitueras rapidement à l'ambiance folle de ce forum :)

••••••••••••••••••••••••


Caroline Scott, jeune chercheuse en herbe ♥
Vous croyiez être débarrasser d'elle ? Rêvez pas trop longtemps car elle reviendra à la charge ♥

Caroline parle en #00cc66
Elle pense en #ff3300
Elle se remémore d'anciens souvenirs en #000099
La blonde vous manipule en #ff66cc
© Joy
Invité
MessageSujet: Re: ADA - Curieusement j'ai un faible pour les infirmes et les choses brisées. Lun 6 Mar 2017 - 1:25

avatar
Invité
Une Androoooïde ! Excité
Bienvenue à toi !
Invité
MessageSujet: Re: ADA - Curieusement j'ai un faible pour les infirmes et les choses brisées. Lun 6 Mar 2017 - 1:25

avatar
Invité
C'est génial, une Androïde!

Bienvenue à toi, et bon courage pour cette fiche ^^
Yahn Jemedon
MessageSujet: Re: ADA - Curieusement j'ai un faible pour les infirmes et les choses brisées. Lun 6 Mar 2017 - 7:36

avatar
NON-JOUEUR
Compétences : Kick ass and chew bubblegum
Berdel, un tas de métal.

Welcome o/ Curieux de lire l'histoire, tiens °°² ça fera pas de mal aux Androïdes, un peu de membres. *Fixe les effectifs actuels puis s'en va en courant avec de-... Oh wait, nevermind :B*
Lou Meister
MessageSujet: Re: ADA - Curieusement j'ai un faible pour les infirmes et les choses brisées. Lun 6 Mar 2017 - 11:34

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Bienvenue ADA !
Je suis vraiment très très contente d'accueillir une Androïde parmi nous.
Je souhaite également te prévenir que désormais la classe Androïde a ses rangs !
Tu pourras les consulter sur l'ANNEXE dans la catégorie Androïde. Ça t'aiguillera un peu plus sur la manière d'incarner un Androïde.

En tout cas c'est super chouette ! :D
Bon courage pour la suite!

••••••••••••••••••••••••

Lou intimide en royalblue
Ethan Killic
MessageSujet: Re: ADA - Curieusement j'ai un faible pour les infirmes et les choses brisées. Mar 7 Mar 2017 - 19:28

avatar
S T A F F
Compétences : Armurerie (mécanique d'armement)
Bienvenu à toi parmi nous. En espérant que tes circuits se plairont sur le forum.

C'est marrant, quand je lis tes compétences, c'est des corps à corps explosifs. Intéressant ah ah !

••••••••••••••••••••••••

Ethan te décontamine en : ff9900

Lou Meister
MessageSujet: Re: ADA - Curieusement j'ai un faible pour les infirmes et les choses brisées. Mar 7 Mar 2017 - 20:51

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Alors petite précision ma chère ADA, les Androïdes rouges n'ont que des armes à feu intégrées. pas d'arme blanches. Autrement ils se battent à mains nues (ce n'est clairement pas dérangeant pour eux) !

Voilà :D

••••••••••••••••••••••••

Lou intimide en royalblue
Juce Borson
MessageSujet: Re: ADA - Curieusement j'ai un faible pour les infirmes et les choses brisées. Mer 8 Mar 2017 - 10:44

avatar
N E W B I E
Compétences : Combat // Premiers soins
Bienvenue à toi ex collègue nouvellement androide !
Ada ... A ce nom me rappelle tellement de référence XD
Invité
MessageSujet: Re: ADA - Curieusement j'ai un faible pour les infirmes et les choses brisées. Mer 8 Mar 2017 - 12:57

avatar
Invité
Merci à tous, ça fait plaisir :D
J'ai commencé à rédiger l'histoire, je posterai le tout en même temps. Au pire, si la lame n'est pas intégrée, elle peut se balader avec la rapière à la ceinture ? J'avais envie d'en faire une bretteuse de base

Et oui Ethan j'ai un corps à corps explosif haha, c'est la classe non?
Juce, on l'entend tous d'ici le adawait! ~

Mais effectivement, j'ai vu que je n'ai pas beaucoup de collègues androïdes, c'est parce que la classe est vraiment nouvelle ? Parce que là, c'est la première qui m'a sautée aux yeux dans la liste, ça aussi, ça pète la classe
Lou Meister
MessageSujet: Re: ADA - Curieusement j'ai un faible pour les infirmes et les choses brisées. Mer 8 Mar 2017 - 14:01

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
La classe Androïde est toute neuve en effet. Après je conçois que les gens sont peut être un peu rebuté par l'aspect "robotique", c'est pas courant si on peut dire. (mais moi j'aime cette classe :D)

Une rapière ? C'est un peu étrange pour un androïde non ? xD

••••••••••••••••••••••••

Lou intimide en royalblue
Invité
MessageSujet: Re: ADA - Curieusement j'ai un faible pour les infirmes et les choses brisées. Ven 10 Mar 2017 - 14:02

avatar
Invité
Naaan... une règle tacite dans le RP issue directement aussi du JDR c'est "le style avant le pratique" ( ͡° ͜ʖ ͡°)
mais sinon c'est toujours plus pratique une lame que les poings. Elle est pas spécialisée infiltration non plus, mais ça reste moins bruyant et plus efficace que des patates de daron dans la bouche.

En revanche j'ai relu mais je suis pas sure de moi, j'ai une réelle question. Les androïdes "sentent" ? Au delà des émotions ou sentiments, les sensations physiques. Le chaud, le froid ? S'ils ont encore des parties organiques, les parties mécaniques sont traitées justement thermiquement ? Et ces parties organiques ressentent la douleur ? (sinon c'est craqué un peu, non?) de même que s'ils ne se reproduisent pas, ils ont toujours du désir ou du plaisir ? Je me doute bien qu'ils ne peuvent pas fumer, d'où le fait qu'elle crapote par réflexe sans avaler la fumée. Mais pour l'odorat, le toucher etc., ils l'ont toujours ?
Lou Meister
MessageSujet: Re: ADA - Curieusement j'ai un faible pour les infirmes et les choses brisées. Ven 10 Mar 2017 - 21:50

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Alors on peut supposer qu'ils ont des capteurs qui sont reliés au cerveau qui peuvent leur procurer du plaisir sur certaines choses. Donc techniquement ils ressentent la douleur également. (merci d'avoir pointé du doigt ceci, ce sera rajouté prochainement sur les particularités Androïdes).

Selon moi, il est possible de retirer ces capteurs mais ça retire ... un peu d'humanité je dirais, même si l'androïde conserve son caractère.

Je ne vois pas d'inconvénient à ce qu'elle trimballe une rapière xD...


••••••••••••••••••••••••

Lou intimide en royalblue
Desya Austen
MessageSujet: Re: ADA - Curieusement j'ai un faible pour les infirmes et les choses brisées. Dim 12 Mar 2017 - 19:47

avatar
NON-JOUEUR
Bienvenue à toi, avec un peu de retard visiblement, erm.

Amuse-toi bien ici, et courage pour la validation ! Aussi, si j'peux me permettre... J'adore ton avatar ! Voilà. C'est dit. Et sinon, ça fait plaisir de voir un peu de monde chez les Andro, effectivement !
Invité
MessageSujet: Re: ADA - Curieusement j'ai un faible pour les infirmes et les choses brisées. Dim 12 Mar 2017 - 21:52

avatar
Invité
merci Desya :D et si tu actualises, il y en a 10 autres haha~

Et c'est bon, j'ai fini ma fiche ! Encore merci à tous pour l'accueil, merci à ceux qui liront, dites moi si quelque chose ne convient pas je modifierai en conséquence :)
Invité
MessageSujet: Re: ADA - Curieusement j'ai un faible pour les infirmes et les choses brisées. Lun 13 Mar 2017 - 16:10

avatar
Invité
Validation OK !


   


Bon, tout est lu! Pour ma part, tu as ma validation, faisons court pour une fois. Ah, un commentaire tout de même? Ouais. Moi aussi j'ai un faible pour les choses brisées... :P

Bah la fiche est géniale. Il y a de tout. Bon vrai, comme dit sur la CB, je préfère avoir une chrono et une histoire distincte lorsque la personne en a le courage, mais tu as réussi avec brio à mélanger les deux. De fait, on a une chrono, puis une histoire. Je comprends la difficulté que tu as eu du coup! xD

Mais, je n'ai rien à redire. La fiche est peut-être longue mais très agréable et fluide à lire. La fiche, quant à elle, comporte les éléments et on sent que tu as vraiment tout fait pour acquérir le comportement de ton personnage en cette même fiche. Le format est sympa, et certains passages rondement bien menés. (mention pour la "mort", au sens "humain" du terme :P) Je suis agréablement surprise, et je suis certaine que les RP suivront le niveau et n'en demeureront pas moins intéressants une fois couplés avec le Bro'!

Il faut dire qu'on s'approche d'un bon niveau. Vu la récente ouverture des Androïdes, dans le cas où tu aurais une question, n'hésite surtout pas. ^^

Bref, au plaisir de te croiser inRP, et j'en trépigne déjà d'impatience! Bon jeu sur DC-01 du coup!  

Le Staff de DC-01  Coeur
   

   
Les liens utiles
Les règles à respecter
   ♦ Récapitulatif de l'histoire
   ♦ Les intrigues du moment
   ♦ Annexe du forum
   ♦ Personnages Non-Joueurs
   ♦ Staff
   ♦ Demande de RP
   ♦ Fiches de relations
   ♦ Fiches complémentaires
   ♦ Systèmes de jeux (obligatoire)
   
   
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ADA - Curieusement j'ai un faible pour les infirmes et les choses brisées.

ADA - Curieusement j'ai un faible pour les infirmes et les choses brisées.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Accueil
 :: Créer un personnage :: Fiches validées
-
Sauter vers: