Recevez 100 points dès votre inscription en incarnant un TEMPIUS ou un ANDROÏDE !

Partagez|

Hank, la suture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Stitch
MessageSujet: Hank, la suture Mar 16 Aoû 2016 - 19:34

avatar
M E M B R E
Compétences : Hédoniste
Hank, Aka Stitch



Identité
▬ NOM : N/A
▬ PRÉNOM : Hank
▬ SURNOM : STITCH
▬ SEXE : Male
▬  GE : 26 ans
▬ DATE DE NAISSANCE : 2975
▬ ORIENTATION SEXUELLE : Tout ce qui bouge  ( voire même si ça ne bouge plus )
▬ ORIGINES : Inconnu
▬ LANGUES PARLÉES : Français et des couinements de rat. Il dit pouvoir communiquer avec les rats....
▬ GROUPE SANGUIN :  AB- (receveur universel ma gueule, profiteur jusqu'à l'os)


Rôle
▬ CLASSE : Chimère
▬ STATUT : Sain
▬ RANG : Alpha
▬ CROISEMENT(S) ANIMAL(UX) : Rat
▬ MÉTIER : Vagabond, informateur, chasseur, traqueur, voleur, assassin, pilleur, kidnappeur.
▬ ARMES : Fusil à verrou réfistolé, matériels explosifs, Griffes et dents




Icons






Personnage
(Remplis ce petit formulaire concernant la mentalité et le physique de ton personnage, il est interdit de rajouter des qualités/défauts. Contentez-vous de résumer votre personnage à sa source, les rp se chargeront du reste /!\ Nous n'acceptons pas les Gary et Mary Sue ♥)

▬ QUALITÉS :  Ingénieux - Discret - Curieux - Survivaliste
▬ DÉFAUTS :  Vicieux - Trouillard - Egoïste - Avide

▬ COULEUR DE CHEVEUX :  [] Blond [] Châtains clairs  [] Châtains foncés [X] Bruns [] Coloration [] Autre
▬ LONGUEUR DE CHEVEUX : [X] Courts  [] Mi-Longs [] Longs
▬ TYPE DE CHEVEUX :  [] Bouclés [] Ondulés  [] Lisses [] Crépus [] Perruque [X] Durs [X] Sales


▬ YEUX :  [] Bleus [] Gris  [] Verts [X] Marrons [] Lentille de contact colorées [] Autre

▬ TAILLE : [] Très petite [X] Petite  [] Moyenne [] Grande [] Très grande
▬ CORPULENCE :  [] Équilibrée [] Menue [X] Mince  [] Maigre [] Grosse [] Élancée [] Musclée [] Costaud [X] Autre
∟ Si autre, expliquez : [X] Vouté

▬ VÊTEMENTS : Stitch porte des vêtements qu’il rapièce lui même. Les modèles qu’il affectionne le plus sont les grands manteaux longs à capuche et remplis de poches. Toujours dans les tons sombres et avec des manches se resserants au niveau des poignets et ses pantalons se resserrant aux chevilles. Il lui arrive également de porter un masque ainsi qu’un petit sac à dos.




(Liste des évènements que tu juges importants étant arrivés dans la vie de ton personnage. Vous pouvez copier/coller autant de champs que vous le souhaitez pour remplir sa biographie !)
▬ PÈRE / MÈRE : Aucun souvenir
▬ FRÈRE(S) / SŒUR(S) : Aucun souvenir
▬ ANIMAL DE COMPAGNIE : Des rats
▬ LIEU DE RÉSIDENCE ACTUEL : Dans les égouts des bas-fonds.
▬ FORTUNE : (cochez) [] Riche [] Plutôt riche [] Normal [] Plutôt pauvre [X] Pauvre


▬ Janvier 2975 - Réserve Olokage : C'est ici que je suis né de père inconnu et d'une mère morte en couche, du moins, c'est ce que raconte les registres. En me voyant, je peux comprendre qu'on aurait pas voulu de moi, même moi j'en aurai pas voulu. Enfin, les scientifiques étaient plutôt gentils avec moi, même si je passais mon temps à faire des batteries de tests. Les autres gamins, eux, ne m'aiment pas trop. Les seuls souvenirs que j'ai, ce sont les coups de griffes et de morsures. J'avais tellement de plaies, que je passais le plus clair de mon temps à l'infirmerie en train de me faire recoudre. C'est là que j'ai reçu mon surnom.
▬ Octobre 2979 - Réserve Olokage : Suites aux incidents avec les autres enfants, même si je ne m'en rappelle plus vraiment, je me suis retrouvé isolé et l'une des scientifique passait  ses journées avec moi. J'ai appris à lire et écrire en quelques mois. Le nombre de test dont je faisais l'objet d'étude avait considérablement augmenté et devenait de plus en plus insupportable.
▬ Janvier 2980 - Paris : Un soir d'hivers, l'un des docteurs était venu me chercher dans ma chambre pour un examen poussé, sous anesthésie locale. Je me souviens de la femme qui s'occupait de moi avait fait irruption dans la salle de bloc, avant que l'opération n'ai commencé, et elle c'était violemment engueulé avec le chirurgien. Ils en étaient venu aux mains et elle l'avait frappé à la tête. Avec le recul, je peu dire que c'était un coup d'amateur, mais elle avait fait mouche et il a surement due s'éclater le crâne en tombant, mais ça reste des suppositions, mes souvenirs sont plutôt flous à ce sujet. Cette nuit là, elle me demanda de faire ma valise et m'emmena dans nouveau paris. C'était la toute première fois que je voyais quelque chose d'aussi grandiose. Notre destination était une bâtisse délabré dans le quartier pauvre de la ville. Là elle me confia aux "bons soins" de cette famille d'accueil dont je sentais le dégoût dans leurs regards.
▬ Mars 2981 - Paris : Chaque jour n'était que brimade et violence dans cette bâtisse où j'étais proscrit. J'espérais le retour de cette doctoresse, en vain. Puis un jour, je ne me souviens pas exactement, mais j'ai due faire une connerie, comme n'importe quel gosse de 5 ans peut en faire, mais sentant la punition terrible arriver, j'ai décidé de m'enfuir de la maison. J'ai rapidement compris que je n'étais pas le bienvenue dans les rues, les regards remplis de peurs et de haines s'embrassaient à la vue de mon minuscule corps couvert de poils. Même si je tentais de le dissimuler, j'attirais toujours autant les regards et la haine. C'est ce qui me poussa à ne sortir que la nuit dans un premier temps et puis j'ai fais mes premiers pas dans les bas-fonds. Même en tant que gamin, j'avais pigé que les contaminés n'étaient pas nets du tout et d'instinct, je les ai évités dès le début. Et oui, même mioche, je n'étais pas con.
▬ 2987 - Bas-fond : Je commençais à connaître les bas-fonds et comment éviter la majorité des contaminés, ceux qui arrivaient à me voir avait peine à me ratrapper, mon petit corps se glissant à travers le moindre petit trou, certain que j'avais creusé moi-même. Je m'étais fait, ce que l'on pourrait appeler, un nid dans le coin le plus reculé des bas-fonds, le genre d'endroit, où seuls les parias les plus haïs de la surface et même d'en dessous, n'avaient plus rien à perdre à s'y aventurer. Je passais mes nuits à la surface, récupérant nourriture, vetements, matériels ou même des livres que je lisais a la lueur d'un lampe de ma confection. Un truc apprit dans  un livre. Je savais confectionner des pièges et des armes rudimentaires,dont je me servais pour chasser des rongeurs... avant de comprendre que ce qui les attiraient, ce n'était pas la bouffe, mais mon urine. Une information qui m'est toujours utile, surtout pour l'infiltration.
▬ 2988 - Bas-fond : L'une de mes plus belles trouvailles, une cache d'arme de contaminé, peut être d'un Katar ou d'un fou furieux accro aux armes. Là dedans, j'ai trouvé tout le matériel du petit chimiste qui sommeille au fond de moi. On pouvait y trouver des carnets de notes et tout ce qu'il fallait pour réaliser des explosifs de toutes sortes. Pendants plusieurs jours et nuits entière, je m’acharnais à déchiffrer et décortiquer chaques lignes afin d'en comprendre les subtilités. J'avais poussé le vice de la curiosité à faire la razia dans des bibliothèques afin de trouver toutes informations pouvant m'être utile à ce sujet. Concernant cette cache d'arme, il y avait également une arme qui attira mon attention, parmis tous les pistolets et fusils de chasse, c'est ce fusil à verrou, qui avait pourtant l'air si vieux, que je ramenais chez moi. Il deviendra mon arme fétiche que j'approvisionne avec des balles de ma propre confection. Munitions conçu à partir de celle d’autres armes. Vous ne me verrez jamais repartir sans les douilles que j’ai tiré.
▬ 2990 - Manoir Blancs : Je savais pertinemment que cet endroit était dangereux, j'avais déjà eu affaire à plusieurs reprise à des hommes de mains des Blancs, mais j'avais toujours réussis à m'enfuir avec grand succès. J'étais jeune et insouciant, je pensais être le meilleur et pouvoir voler les plus grands voleurs. Rentrer fut facile, mais une fois qu'ils ont comprit qu'il y avait un intrus, ce fut une autre paire de manche. Alors que je pensais avoir trouvé une issu, je me suis retrouvé face à un monstre d'écailles, le trucs genre 4 mètres cubes et qui pèse au moins 2 tonnes. Mon instinct m'a alors prit entre quatres yeux et dis : COUUUUUUURRSS !! J'ai détalé immédiatement, mais la bestiasse était rapide et costaud et en tentant d'agripper mon bras, elle cisailla deux de mes doigts. Ce fut la dernière fois que je voyais mon petit doigt gauche et mon annulaire gauche. Je suis sûr qu'il a due les bouffer. Reprenons, avec la bestiasse aux fessex à cavaler dans les couloirs, j'ai réussis à lui lancer au visage un produit de ma conception afin de l'aveugler, mais ce geste de trop me coûta une belle et longue balafre sur le bras gauche, mais je m'en suis aussi en glissant entre ses jambes et détalant dans de cet asile de fous. Bredouille, mais vivant. Et je ne compte jamais remettre une patte là bas.
▬ 25 Juillet 2992 - Bas-fond : Un été chaud, mais la joie était dans les coeurs. Le festival de l'été battait son plein et j'avais repéré cette petite fenêtre du quatrième étage qui était toujours ouverte. Je décidais de tenter ma chance en sortant plus tôt que d'habitude et caché dans une ruelle j'attendais que des personnes sortent de l'immeuble. Une fois fait, je grimpais la façade rapidement et m'engoufrait dans cet appartement plutôt cossus pour le quartier. Ni une ni deux, je me dirigeais vers la cuisine et sans un bruit, commençait à remplir mon sac. Puis il était temps de voir s'il y avait quoique ce soit d'utile. Alors que j'étais en train de fouiller, la porte de la salle de bain s'ouvrit et je me retrouvais nez à nez, ou plutôt museau à nez avec une femme en serviette. Cela devait être de la stupeur, car elle ne réagit pas, alors que moi j'avais déjà empoigné le premier objet à ma porté et l'avait lancé en direction de sa tête. Reflexe. Elle tomba inerte au sol dévoilant son corps nue à cet adolescent de 17 ans. Poussé par les hormones, j'ai due abusé d'elle deux ou trois fois avant de déguerpir. Une journée mémorable.
▬ Août 2995 - Bas-fond : Cet été là était des plus difficile, la sécurité avait été grandement renforcé et avec les descentes de writs, les butins se faisaient maigres. A tel point que j'étais obligé de chercher à manger dans les bas-fonds même, à voler aux contaminés. Ce que je trouvais ce jour là, au fond d'une ruelle noire, attiré par l'odeur du sang, une jeune femme était grièvement blessé, des blessures ressemblants aux dégâts que pourraient faire un infecté. Inconsciente à mon arrivée, je bandais sommairement sa blessure et la transporta à ma planque en prenant soin de d'effacer toutes traces. Durant plusieurs jours, je n'ai pas quitté le nid, il va sans dire que j'ai bien profité d'elle, mais, mes rations de survie s'étant épuisés à cause d'elle, j'ai planté mes crocs dans sa gorge et puis j'ai commencé à dévorer ses organes. Etrange les idées qui vous viennent lorsque vous êtes vraiment affamés, mais au moins, maintenant, je sais que l'on peut manger les gens et ce n'est pas si mauvais que ça, je comprends les contaminés.
▬ 2999 - Bas-fond : Entre deux larcins, il m'arrivait d'attraper un Homme, ou un contaminé endormi, éméché ou ne m'ayant pas remarqué et d'en faire mon repas. Un bon repas, que je prenais soin de toujours préparer avec attention afin d'éviter de moi-même me contaminé. Je savais que le virus se transmettait par le sang, je m'employer à toujours bien saigner mon quatre heure et veiller à ce que je ne sois moi-même jamais malade avant d'en manger un. D'un côté, tenter d'en capturer un alors que je n'étais pas au top de ma forme serait suicidaire.
▬ Depuis Fin 2999 - Paris : Une nuit où je voulais mang...voler un contaminé, un Katar m'a surprit alors que je j'achevais le pauvre gars à l’aide un vieux couteau rouillé. J'essayer de m'enfuir, mais ils avaient encerclé la zone, pas moyen d’échapper sans combattre, et j'y était prêt, toujours. Toutefois, et j'en fus très surpris, ils me proposèrent du taf. Rémunéré. Non non, je vous vois venir, pas avec de l'argent, j'en ai pas vraiment besoin, mais avec des rations ou du matériel. Donnant donnant. Je ne leur fais pas confiance et je pense que c'est réciproque, mais on a marché. Tant que ça m'arrange.





Détails
▬ AMBITION(S) DANS LA VIE :  Manger, Boire, Baiser, Dormir
▬ SES RÊVES :  Pouvoir Manger, Boire, Baiser, Dormir en paix et quand il en a envie. Si possible, commander.
▬ MEILLEUR SOUVENIR : Quand il a kidnappé une jeune contaminé éméchée à la sortie d'un bar. Des jours de plaisir.
▬ MAUVAIS SOUVENIR : Son combat contre un alligator géant, qui lui coûta deux de ses doigts et une immense balafre sur son bras gauche.
▬ SES PEURS : Mourir, se faire tabasser
▬ PARTICULARITÉS : C'est un rat avant même d'être un humain. Son puissant instinct de survie a prit le dessus et fait de lui un sacré débrouillard. Sa petite taille et son gout pour les vetements sombres lui permettent d’être très discret la nuit. S’il porte des vetements couvrant, c’est également pour cacher son apparence au monde extérieur ( et accessoirement, cacher plein de trucs dans son manteau ). Il a une petite voix un peu cassée et grésillante, mais peu de personnes peuvent se vanter de l’avoir entendu.
Il manque deux doigts  à sa main gauche et ce même bras garde les traces d’une grande cicatrice.
▬ PERMIS D'ARMES : Totalement illegal. Poudre noire, fusil à lunette


Opinions
▬ CE QU'IL PENSE DU DC-01 : Une putain d'aubaine ! Il lui offre une bonne marge d’action moyennant quelques risques..
▬ CE QU'IL PENSE DE L’ÉTAT PARISIEN :  Ils peuvent faire ce qu'ils veulent. Les lois ne le concerne pas.
▬ CE QU'IL PENSE DE PARIS : Une ville magnifique à ses yeux. Ce n'est pas tous les jours facile de survivre, mais si on se donne les moyens, ça vaut le coup. Il suffit de profiter des opportunités.
▬ CE QU'IL PENSE DES WRISTS : Des fous-furieux. Mieux vaut éviter de les croiser. De face en tout cas.
▬ CE QU'IL PENSE DES CHIMÈRES : D'autres bestioles, généralement, des proies à ses yeux.
▬ CE QU'IL PENSE DES KATARS : D'autres fous-furieux. Mieux vaut éviter de les croiser, mais il est toujours possible de parler business avec eux.
▬ CE QU'IL PENSE DES TEMPIUS : Des riches qui vivent dans leurs prisons dorées et qui font des trucs bizarres. Faudra que j'aille y faire un tour un de ces quatres.
▬ CE QU'IL PENSE DES ÖLOKOGES : Des gars qui se croient plus intelligents que les autres. Mieux vaut pas qu'ils recroisent son chemin ceux là. Il ne leur en veut pas de lui avoir donné cette apparence, mais ils restent des proies faciles.



IRL

▬ TON SURNOM/PRÉNOM : Do
▬ TON  GE : 27
▬ TA COULEUR PRÉFÉRÉE : Rouge
▬ TON LIVRE PRÉFÉRÉ : Dune
▬ TON(A) FILM/SÉRIE PRÉFÉRÉ(E) : Pulp fiction
▬ COMMENT AS-TU DÉCOUVERT DC-01 ? Il y a un moment, merci google.
▬ PERSO. ILLUSTRATEUR DE TON AVATAR : Skaven par tghermit et majesticchicken.
▬ UN COMMENTAIRE PARTICULIER Double compte de Diane Osprey ( qui va rester au placard quelques temps =/ )
▬ CODE PRÉSENTATION : CODE VALIDE - LOU'PE
 
Drack
MessageSujet: Re: Hank, la suture Mar 16 Aoû 2016 - 21:28

avatar
S T A F F
Compétences : Gangtérisme
Mon dieux je croyais pas le voir un jour celui la ^^

••••••••••••••••••••••••

Cicatrices visible:
 


Drack vous arrache le bras en #009900
Edith
MessageSujet: Re: Hank, la suture Mar 16 Aoû 2016 - 22:15

avatar
M E M B R E
Compétences : Combat à distance / Vol
Un perso vachement intéressant ! 0.0
Rebienvenue, en tous cas !
Samuel V.
MessageSujet: Re: Hank, la suture Sam 20 Aoû 2016 - 2:48

avatar
S T A F F
Compétences : Va te faire foutre
Bienvenue à toi! J'espère ne pas avoir été trop tardive à ce titre-là, mais tu connais déjà le forum et tu échappes de peu à la fermeture de la classe en publiant ta prez avant le délai. Bravo :P

Bref, j'ai tout lu. Oui tout, et c'est franchement très sympa à lire. Stitch est un personnage "abominable", mais tout ce qu'il y a de plus cohérent vu le monde dans lequel ils vivent (et vu la gueule qu'il a, soyons honnêtes mdr). Il y a pas mal de petits procédés que j'aime beaucoup dans ton histoire-chrono, qui garde une originalité appréciable. :)

En ce qui concerne les petits bémols, ils sont peu, voire contextuels:

Je vais commencer par le fusil à verrou (sniper de fait). J'aime beaucoup l'idée, et certes, elle est faisable. Mais en raison du nombre de fusil sniper déjà utilisé par pas mal de persos, nous avons décidé de limiter ces armes à certaines classes majoritairement, les plus logiques de fait: Wrist, Katar, éventuellement Pègre de mémoire, en raison de leur logique rareté. Je laisse un autre modo ou Lou statué sur cet élément-ci de fait.

Enfin, un passage n'est pas forcément à retravailler, mais je préfère le souligner:

Stitch a écrit:
Cet été là était des plus difficile, la sécurité avait été grandement renforcé et avec les descentes de writs, les butins se faisaient maigres

Si c'est en raison du fait que Stitch a une apparence peu ragoutante doublé d'un job pas net, ça me va. En revanche, les Chimères n'étaient pas véritablement interdites dans Paris à cette époque, il faut attendre la décision du Tribunal pour ça. Et en tant que fier membre, je souligne qu'on écrit le délicieux nom de notre faction "Wrist" :p
Mais je chipote, parce que la phrase passe bien malgré tout; je préviens juste. ;)

Je laisse Lou ou Drack passer derrière moi afin de donner plus de détails quand à cette petite prez. Voili voilou, mais félicitation à toi pour ce personnage de toute beauté; c'est pas moi qui irait te reprocher un personnage violent de toute façon. Rolling Eyes

Bon courage à toi, et bonne survie!

••••••••••••••••••••••••

Wrist! Tonight we dine in hell!~~

Samuel Theme:
 
Autre Spoil':
 


Envie d'une amputation foirée? Better call Sam!
Drack
MessageSujet: Re: Hank, la suture Sam 20 Aoû 2016 - 4:40

avatar
S T A F F
Compétences : Gangtérisme
Bon alors voilà je vais faire court. Le principe est qu'il a trop de sniper de classe militaire sur le forum alors un simple fusil a verrou au lieux de fusil sniper a verrou serait acceptable. Le simple mot sniper change beaucoup de chose au niveau des caractéristique de l'arme.

••••••••••••••••••••••••

Cicatrices visible:
 


Drack vous arrache le bras en #009900
Lou Meister
MessageSujet: Re: Hank, la suture Sam 20 Aoû 2016 - 10:44

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
BIENVENUUUUE ♥ Bon pour ma part j'ai lu et ça me va. Il est horrible ce personnage, j'espère qu'Amande ne le croisera pas D: !! Je n'ai rien d'autres à ajouter de plus que ce qu'a dit Sam ou Drack, donc je peux dire que tout va bien :)
Sinon si tu as changes la mention d'arme, je pense que tu pourras être validé sans problème.

••••••••••••••••••••••••

Lou x Armen

Stitch
MessageSujet: Re: Hank, la suture Sam 20 Aoû 2016 - 15:59

avatar
M E M B R E
Compétences : Hédoniste
Merci,

et ravi que l'histoire vous plaise.

Sinon pour le fusil, pas de soucis, je vais partir sur l'idée de Drack, un simple fusil à verrou. Il y aura toujours moyen, au fil des rp, de trouver une lunette ou deux.  Je vais lui rajouter une petite lame pour compenser.

Et juste petite précision pour Samuel par rapport aux Wrists durant cet été là, Stitch, c'est pas juste une chimère, c'est avant tout un voleur. Je l'ai peut être pas suffisamment explicité et c'est pourquoi il a galéré cet été là.

Voila voila, prêt pour l'aventure. Et ne t'en fais pas Lou, avec un peu de chance, il ne mangera pas Amande. Restons positif !  =D

ps : Merci pour le code, j'arrivais pas à le retrouver ^^'
Drack
MessageSujet: Re: Hank, la suture Dim 21 Aoû 2016 - 3:18

avatar
S T A F F
Compétences : Gangtérisme
Validation OK !


 
Bon tout est beau ! J'ai bien hâte de RP avec un autre Alpha ^^
 
Bienvenue
Bravo tu viens d'être validé(e), tu vas pouvoir commencer à RP sur le monstrueux forum DC-01. Tu vas pouvoir commencer à naviguer comme bon te semble sur le forum et surtout te faire des compagnons de fortune !

  Je te souhaite toute la survie du monde face à ton futur peu sûr.
 
Le Staff de DC-01  Coeur
 

 
Les liens utiles
Règlement
  ♦ Résumé du contexte
  ♦ Recueil des intrigues
  ♦ Annexe du forum
  ♦ Personnages Non-Joueurs
  ♦ Staff
  ♦ Demande de RP
  ♦ Fiches de relations
  ♦ Fiches complémentaires
  ♦ Aide le forum et gagne des prix
 
 

••••••••••••••••••••••••

Cicatrices visible:
 


Drack vous arrache le bras en #009900
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hank, la suture

Hank, la suture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Accueil
 :: Créer un personnage :: Fiches validées
-
Sauter vers: