Recevez 100 points dès votre inscription en incarnant un TEMPIUS ou un ANDROÏDE !

Partagez|

Complément sur Rousseau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
MessageSujet: Complément sur Rousseau Mer 3 Aoû 2016 - 23:51

avatar
Invité
Sommaire
▬ Complément
▬ Thème musique !
▬ Mémoire
▬ Lettre d'une mère un peu trop folle
▬ Résumé RP's
Invité
MessageSujet: Re: Complément sur Rousseau Jeu 4 Aoû 2016 - 0:25

avatar
Invité




Maggie Rousseau

« Le monde appartient aux optimistes.  » ▽ (YUGITO ROUSSEAU)
Résumé
NOM: Rousseau • PRÉNOM: Maggie • DATE DE NAIS. : 3 mars • STATUT : Saine • RANG : Novice • GROUPE SANGUIN : A+
Caractère
Maggie est comparable au soleil. Majestueux, étincelant, puissant et magnifique, mais il ne faut jamais oublier que derrière cette beauté, se cache un grand danger. Il est brûlant de vie et après l'avoir aimé, il devient indispensable. Si on le regarde trop, nos yeux en brûlent. Il change tellement d'humeur que ça en devient immature. Le soleil est lunatique mais si bienveillant. C'est un enfant sociable et chaleureux qui à des milliards d'années lumières, dort. C'est un véritable optimiste qu'on apprécie encore plus à chaque rencontre.
Physique
La petite ninja est une très jeune femme pouvant paraître banal mais, si on regarde de plus près, il n'en est rien. Son charme ne vient pas de son visage très raffiné mais de ses yeux. Ils sont d'un blanc si laiteux que s'en est irréel ! Ses cheveux noirs jouent aussi un rôle dans sa grâce. Ils sont longs, lisses et noirs corbeaux.

Aime
• Aime les Arts Martiaux
• Dormir
• Sa famille
• Se faire des ami(e)s
• Faire chier le monde
• Rire
Déteste
• Les Wrist's
• Les contaminés fous
• Ne pas dormir
• L'Arrogance
• Qu'on l'a fasse chier
• Ne pas faire chier le monde
Particularité
• Optimiste VRAIMENT trop
• Est d'une rapidité incroyable
• Connaît le Quartier Abandonné
• Yeux Blanc
Invité
MessageSujet: Re: Complément sur Rousseau Jeu 4 Aoû 2016 - 0:55

avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Complément sur Rousseau Jeu 4 Aoû 2016 - 1:20

avatar
Invité
Mémoire
En construction...
Invité
MessageSujet: Re: Complément sur Rousseau Jeu 4 Aoû 2016 - 1:51

avatar
Invité
Lettre d'une folleL'amour d'une mèreChère enfant,

Si tu lis ces mots, c'est que je suis morte et plus tôt que prévu. J'ai eu une vie très remplie donc, ne sois pas triste. Ne regrette pas ma mort, ce n'est pas une chose à faire. Ne pleure pas, ça ne me fera pas revenir. Mais, surtout, ne m'oublie pas.
Je sais que je n'étais pas une bonne mère, que je faisais des choses à ne pas faire, que je n'étais jamais là, que je ne te câlinais pas, mais, ne pense jamais que je ne t'ai pas aimé. Tu étais mon rayon de soleil à moi. C'était grâce à toi que je continuais à vivre. J'avais mainte et mainte fois souhaité mourir pour tous les sacrifices que j'avais dû faire pour la bonne cause. Enfin, c'était ce que l'on me disait. Le bourrage de crâne, tu connais ?
Les rares fois où j'étais avec toi, tu me posais toujours la même question : où vas-tu ? Cette question se transformait au fil du temps pour moi. Elle avait une autre signification. Tu grandissais en me la posant. Jusqu'au jour où elle changea. Elle me fit si peur que je ne pouvais même pas te répondre en mentant comme je le faisais d'habitude. Je ne pense pas que tu t'en souviennes, pourtant, moi oui. Elle restait gravée et le restera à jamais dans mes pensées, même dans l'au-delà. Qui es-tu ?
Imagine que ton propre enfant te demande ça. C'était un coup dur. Et, c'est pour cette raison, à ce moment-là, que j'arrêtais tout. Bien sûr, Sam en était partiellement la cause car, je ne le montrais guère certes, mais, il comptait énormément pour moi. C'était dur à avouer mais oui, j'étais amoureuse de lui. Peut-être qu'en partie, c'était à cause de ça que je fuyais mes responsabilités de mère. J'avais peur d'aimer et de perdre. Mes camarades avaient été barbarement tués par des sans-cœurs alors, oui, c'était dur d'aimer.

Je pense qu'il vaudrait mieux que je commence par le début, pour que tu comprennes tout. La raison pour laquelle j'étais revenue en 2995, à tes 9 ans. Tu ne te souvenais même pas de moi car, la dernière fois où tu m'avais vu remonter à tes 2 ans. C'était sûrement un choc pour toi, j'en étais consciente, mais, ce que j'essayais de voir comme le devoir, m'appelait. C'est dur à dire aujourd'hui car, moi-même je n'en reviens pas. J'étais une pourriture à l'époque... Non, une Wrist. Le gouvernement et tout ça, tu sais, m'entraîna dans cette voie. Une excuse sûrement pour cacher mes meurtres. J'avais voulu devenir Katar par la suite mais, j'avais décidé de devenir une mère à peu près décente à la place. Aujourd'hui, même si les mots peuvent paraître durs, je regrette de ne pas mettre enrôler. J'aurais peut-être été tuée pour venger leurs frères et sœurs morts par ma faute ou j'aurais été la meilleur Katar. J'étais taillée pour tuer, de la tête aux pieds. Mes réflexes le montraient parfaitement. Contrairement à ton père, j'étais une snipeuse. Une tireuse d'élite armée jusqu'aux dents, même la nuit avec un équipement à la pointe de la technologie me permettant de me tenir en embuscade et d'être loin de mes cibles. Celle-ci n'avait aucune chance contre moi, je ne leur laissais aucune ouverture. J'étais sanguinaire. Mes collègues de travail avaient même peur que je les assassine. Tuer était plus qu'un devoir, c'était une passion pour moi. J'étais complètement tarée ! Un robot destructeur, qui, suivant à la lettre les ordres, tué sans hésiter... Cette tueuse vivait pourtant et malgré tout encore.

Parlons un peu de ton père... Tu l'aimais, n'est-ce pas ? Oui, c'était une évidence...
Enfin, nous deux n'étions pas vraiment compatibles, vois-tu ? Lui était mon ennemie et moi le sien. Eh oui... c'était un Katar. Pourtant, il tomba éperdument amoureux de moi. C'était réciproque, bien évidemment. Pour une femme qu'on appelait coeur de pierre, c'était plutôt ironique, non ? Il m'avait partiellement changé étant donné qu'il me fallut énormément de temps, d'année pour changer complètement. On ne pouvait pas changer la méchante aussi facilement. C'était compliqué pour lui mais, il ne lâcha pas prise. Il m'attendit... avec toi. Il t'éleva même seul et déserta ce qui compter le plus pour lui, les Katars. Ses idéologies, son combat, ses entraînements, ses camarades, sa vie, il laissa tout tomber pour toi, Maggie Rousseau et seulement pour toi. J'aurais voulu que ce soit pour moi mais, il t'aimait beaucoup plus que moi. Ouais, c'était un de ces pères aimants. Très différents de moi. Enfin, il m'avait donné beaucoup, toi et ce nom de famille que je chérissais tant.
Enfin, je ne regrettais rien car tout ça faisait partie de ma vie et m'avait mené à la joie.

Alors, s'il te plaît mon enfant, sois la femme la plus forte au monde et la plus belle, pour ta mère.
L'optimisme, hein ? Continue dans cette voie ! Et n'oublie pas, le monde appartient aux optimistes.

Je t'aime.


Yugito Rousseau


PS : Je ne t'expliquerais pas ce qu'est un Katar. Je te laisse le découvrir par toi-même. J'espère que lire ce mot affectif jamais entendu te fera plaisir.
© 2981 12289 0
Invité
MessageSujet: Re: Complément sur Rousseau Dim 27 Nov 2016 - 18:37

avatar
Invité
Résumé de RP's
En cours...
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Complément sur Rousseau

Complément sur Rousseau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Hors-RPG
 :: Archives :: Archives des fiches :: Fiches complémentaires
-
Sauter vers: