Recevez 100 points dès votre inscription en incarnant un TEMPIUS ou un ANDROÏDE !

Partagez|

" Insérez ici une citation complétement badass " Téa Mercier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
MessageSujet: " Insérez ici une citation complétement badass " Téa Mercier Lun 15 Fév 2016 - 1:14

avatar
Invité
MERCIER  TÉA



Identité
▬ NOM : Mercier
▬ PRÉNOM : Téa
▬ SURNOM : Cactus
▬ SEXE : D’après le dernier check-up, Féminin.
▬ ÂGE : 21 ans
▬ DATE DE NAISSANCE : 26/10/2980
▬ ORIENTATION SEXUELLE : I don't fucking care ... Tout est bon dans le cochon.
▬ ORIGINES : Nord de l'ex France.
▬ LANGUES PARLÉES : Anglais
▬ GROUPE SANGUIN : A+


Rôle
▬ CLASSE : Citoyen
▬ STATUT : Née-Contaminée
▬ RANG : Contaminée
▬ MÉTIER : Mécanicienne
▬ ARMES : Une clef à molette ou tout autre objet contondant que l'on trouve dans les outils d'une mécanicienne ça compte ?




Icons






Personnage


▬ QUALITÉS : Curieuse - Franche - Audacieuse
▬ DÉFAUTS : Bornée - Sarcastique - Arrogante

▬ COULEUR DE CHEVEUX : [] Blond [] Châtains clairs  [] Châtains foncés [] Bruns [x] Coloration : bleu électrique [] Autre
▬ LONGUEUR DE CHEVEUX : [x] Courts  [] Mi-Longs [] Longs
▬ TYPE DE CHEVEUX : [] Bouclés [] Ondulés  [x] Lisses [] Crépus [] Perruque


▬ YEUX : [] Bleus [] Gris  [x] Verts [] Marrons [] Lentille de contact colorées [] Autre

▬ TAILLE : [] Très petite [x] Petite  [] Moyenne [] Grande [] Très grande
▬ CORPULENCE : [] Équilibrée [x] Menue [] Mince  [] Maigre [] Grosse [] Élancée [] Musclée [] Costaud [] Autre

▬ VÊTEMENTS : Ces bon vieux basiques, jean troué, débardeur lâche à motif, et veste. Un style pas franchement au top de l'originalité digne d'une ex Grunge en reconversion. Le tout agrémenté d'un charmant bonnet la plupart du temps, d'un collier constitué de trois douilles et autres accessoires dans le genre.  





▬ MÈRE : J'ai peu de souvenirs de cette femme, une contaminée commune... Si ce n'est quelques mots qui résonne en boucle dans ma tête et l'image d'une femme qui avait accepté de se battre quoi qu'il en coûte. Suzanne ... C'était je crois son prénom. Bien qu'elle ne réponde qu'au nom de 'Maman' dans une partie de mon esprit qui se refuse à grandir.
▬ PÈRE : Éric. Lui c'est le type que je suis censée pardonner de m'avoir élevée comme un rat de laboratoire avec pour seule véritable notion du monde extérieur deux où trois tonnes de livres et un minuscule puits de lumière. Au moins je voyais le ciel. Je ne lui en veut pas vraiment, il n'a jamais été très doué pour me transmettre de quelconques sentiments. Il faut dire qu'on n'a jamais vraiment cherché à se comprendre. J'avoue que moi aussi à sa place, je me serais mal vue élever une bombe à retardement en puissance en étant sain. Alors ce qu'il a bien pu trouver à une contaminée comme ma mère en étant ölokoge, ça, ça reste un mystère. Néanmoins, je lui dois la vie incognito que je mène. Il a risqué sa place, et surement sa tête pour m'éviter le pire. Alors je me sens un minimum redevable. Enfin. Assez pour le considérer comme quelqu'un d’intéressant.
▬ FRÈRE(S) / SŒUR(S) : Inconnus au bataillon. Et ce n'est pas plus mal je crois. Un bébé mangeur d'homme c'est suffisant.
▬ LIEU DE RÉSIDENCE ACTUEL : Les bas-fond ont un petit coté chaleureux quand ont y regarde de plus près je vous assure. Puis c'est plutôt rétro. C'est sympa le rétro.
▬ FORTUNE : (cochez) [] Riche [] Plutôt riche [] Normal [x] Plutôt pauvre [] Pauvre

03/12/3000

Tu es si rare ma chérie ... pardonne moi ... pardonne moi mais je dois disparaître, pour ton bien  et celui de ton père. Ne laisse jamais personne décider de qui tu es. Protège toi. Ne leur dit rien, et ils ne pourront pas te toucher. Ne leur laisse pas l'occasion de savoir ce que tu es vraiment. Jamais.

Tâche d'aimer ton père comme j'ai pu le faire. C'est là, la preuve que nous sommes tout aussi humains que les autres. Tu es cette preuve. Tu es humaine.


Humaine hein ?
Je pliai en soupirant le papier qui tomberait aujourd'hui presque en miette si il n'était pas conservé dans une pochette en plastique.
17 ans que tu t'es barrée et tout ce que tu me laisses en héritage, c'est un vulgaire morceau de papier avec tes jérémiades inscrites dessus ... Mais à quoi pensais-tu en me mettant au monde ?

-Tu vois, dans le coup je ne demande pas vraiment une vie de princesse, comme dans les Walt Disney, cette vieille arnaque du 21 ème siècle. En même temps à par vivre heureuses et avoir beaucoup d’enfants elles n’étaient pas foutues de faire grand choses ces grognasses sans cervelle. Mais bon, j’avoue que j’aimerais bien avoir de temps en temps un peu de considération autre que pour notre condition légèrement … différente ? C’est vrai quoi … Demande à un chien de devenir Vegan et  il va t’envoyer te faire foutre bien cordialement. Mais y’a toujours des imbéciles heureux pour leur grattouiller l’oreille en les considèrent comme ‘les meilleurs amis de l’homme’. Bah moi si je dis à une fille qu’elle me rappelle mon repas de la semaine dernière mais que j’apprécierais bien un peu de chaleur humaine elle va juste détaler à toute vitesse en priant pour sa misérable vie ...  Pourtant à la base si ils ont des crocs aussi acérés je ne pense pas que ça soit pour bouffer des compléments alimentaires sous intraveineuse ! Non ...?

Seul le clapotis régulier d’une pluie d’automne sur le pavé des quartiers abandonnés vint répondre à mes élucubrations lugubres. Je ne détestais pas l’automne. Il y avait quelque chose de doux dans cette saison. Un peu comme si elle s’était perdue dans le cycle, pour devenir un temps suspendu, hors de tout. Un temps où les arbres, trop heureux de porter leurs couleurs chatoyantes s’en délestaient le plus lentement possible. Fuyant par tous les moyens la rigueur des hivers Parisiens.

- Hey tu m’écoutes Bernadette !?

En vérité Bernadette ne s’appelait pas vraiment … « Bernadette ».
D’ailleurs mon interlocutrice d’un soir ne répondit nullement à ma question. Trop occupée à se délecter avec peu de discrétion d’un avocat véreux un peu trop mûr. Aouch. Ce jeu de mots-là était sordide. Je ne connaissais pas cette contaminée.  Je n’avais pas franchement envie de la connaître. Elle était là simplement parce qu’elle devait être là, à ronger le mollet d’un trentenaire pas franchement fréquentable qui avait un jour fait réparer sa berline par mes jolies petites mi-mines. Monstrueux étalage de fric que ce foutu moteur qui avait amené un peu d’animation dans ma vie, bien lamentable, de contaminée sous couverture. De la souffrance ? Peut être encore visible sur le visage désincarné de notre charmante victime. De l’empathie ? J’aime à croire que tout le monde n’en mérite pas, enfin du moins pas grand monde. Cela m’évite de penser que j’en suis parfaitement incapable… Mais à mon sens Alexandre Cavalier, 33 ans, avocat , fiancé et aussi fidèle qu’un gamin qui n’a pas encore goûté aux joies de la vie ne méritait pas d’empathie. Surtout qu’il ne m’avait même pas filé de pourboire l’enfoiré …
Ceci-dit pourquoi avoir de l’empathie pour ce qui est déjà mort et que je n’ai pas tué ?

- Bon … c’est assez. J’ai faim maintenant. Dégage.

Disant ces quelques mots avec autant de flegme que s’il avait s’agit d’un vieil adage, je sautai avec aisance de mon mur pour rejoindre ma Psy d’un soir et son steak tartare.
L’intéressée recula de quelques pas, refusant de lâcher son dîner pour me jeter un regard assassin. Mouais. Prévisible. C’est comme demander à un sale môme de partager ses sucreries.
Une odeur plus qu’alléchante de fer planait dans l’air. J’inspirai doucement. Il y avait quelque chose de franchement jouissif à cet instinct étrange dont la vie m’avait dotée … Ironique ? Sûrement. Mais qui ne salive pas devant sa denrée préférée ? Elle, elle n’en n'était pas à sa première collation de la soirée … Moi, ça faisait un bon moment que je n’avais pas cédé à la tentation. Et dans ses yeux cernés, il n’existait aucuns remords. Juste la haine. La colère. Et la faim.

- Ne grogne pas comme ça Berny ! Je suis sûre qu’il y a moyen de s’arranger … Je te laisse les joues c’est ce qu’il y a de plus tendre.

Pour une psychologue à usage unique, Bernadette n’avait pas beaucoup d’éloquence. Contaminée agressive donc ? Restée bloquée … rongée et torturée en permanence par une faim insatiable. Pauvre chose. Pourquoi personne ne t’avait-il déjà épargné ? En collant entre tes jolies pupilles, au bleu contrasté du rouge de tes vaisseaux sanguins, une balle de neuf millimètres …

-  Alors marché conclu ?

J’aurais dû m’y attendre. Elle n’était pas vraiment en position de force … Mais quelque chose dans sa petite tête brune lui souffla qu’il ne fût pas judicieux de me lâcher sa pitance. Peut importe si l’état dans lequel elle se trouvait avait été plus pitoyable. Elle m’aurait quand même attaquée.

Il n’y a rien de plus précieux que les derniers instants de vie d’un être. Qu’il soit humain, animal, ou, comme tout le monde tend à croire que nous sommes une race à part entière, ‘Contaminé’. Alors quand il vous faut les prendre, cela n’est pas sans vous laisser quelques marques. Je ne vous parle pas de souffrance. Car je ne suis pas sûre de comprendre réellement ce que sont les sentiments. Je vous parle d’un grand vide. Un vide atroce qui aspire la moindre de vos pensées. Car si vous vous posez la moindre question au moment de commettre ce genres d’actes. Vous êtes fini.

J’ai tué Bernadette avec une clef à molette … Ça sonnait comme le début d’une mauvaise blague construite en alexandrins. J’avais privé de sa vie cette femme qui n’avait pour seul crime que celui d’être incapable de contrôler cette merde de DC-01. Et je ne m’en sentais pas plus mal. Du moins … Pas plus que d’habitude. Si tenté que j’en sois capable.

- Tu fais chier Bernadette … On aurait pu au moins faire semblant de s’entendre non ?

Il valait mieux que je me taise, de peur d’en rajouter au côté glauque de ma situation.
Alors voilà ce à quoi j’en étais rendue ? Moi, Téa Mercier, 21 ans, mécanicienne à l’humour grinçant, et charognard sous couvert d’une soit disant morale. Rien que d’y penser ça me donnait la nausée.
Prise d’un revers de conscience, je m’enquis de lui fermer les yeux et de ramener ses longs cheveux d’ébènes derrière ses oreilles. Je me souris alors à moi-même. Serais-je toujours ainsi ? En équilibre sur la corde sensible …

Il valait peut être mieux finir comme elle. Je l’enviais je crois. Son visage redevenu paisible.
Alors je m’en retournai à ma salade d’avocat, consolant cette petite voix qui n’avait cessé de pleurer en moi, d’un ‘C’est mieux comme ça’.

- Alexandre Cavalier …

Dis-je en m’inclinant plus que de raison devant ce qui n’était guère plus qu’une scène de film d’horreur à petit budget.

-Bon appétit !




Détails
▬ AMBITION(S) DANS LA VIE :
Démonter et réparer tout ce qui à attrait à la mécanique, qu'elle relève de l’ingénierie à l'horlogerie. C'est une passion comme une autre quand on sait que certains collectionnent les timbres ou vouent un étrange fanatisme aux pieds. Il m'arrive d'imaginer des systèmes complexes et de les dessiner, je garde tout ça sous clef.
Lire tout ce qui est possible de lire. Et m'instruire autant que faire se peut. Les rats de bibliothèque ne portent pas tous des petites jupes plissées à carreaux.
Tenter de vivre le plus 'normalement' possible.
▬ SES RÊVES : Faire partie de ces érudits qui possèdent l'avenir de Paris entre leurs mains ... Mais bon. Les ökologes n'ont pas dans leur mœurs celle de manger leurs semblables pour le petit déj.  
▬ MEILLEUR SOUVENIR : Le jour où Eric m'a laissé sortir pour la première fois. J'avais 8 ans... Ce monde, que tant considèrent comme une cicatrice douloureuse des événements passés, m'avait paru si beau que sans m'en rendre compte je m'étais mise à pleurer de joie dans les bras de 'Papa'.
▬ MAUVAIS SOUVENIR : Goûter par un concours de circonstances à ce qui me fît comprendre ce que j'étais vraiment. Et voir naître dans les yeux de la personnes que je croyais aimer le dégoût.
▬ SES PEURS :  Et si je n'étais qu'un monstre apathique ?
▬ PARTICULARITÉS : J'ai une salle tendance à nommer les autres comme je l'entends. Généralement avec des prénoms démodés ...
Et j'ai un tatouage représentant un bouquet de fleurs éparses sur le bras droit qui remonte jusqu'à l'épaule. Souvenir de la période où je pensais que j'étais simplement une jeune fille qui avait passé trop de temps enfermée ... ainsi que de ma crise d'adolescence.
▬ PERMIS D'ARMES : Nope.


Opinions
▬ CE QU'IL PENSE DU DC-01 : Je ne sais plus trop quoi penser du virus. Il fait partie intégrante de moi, et il me parait maintenant plutôt naturel de considérer la plupart des êtres humains que de possibles nuggets ... Mais ... Une partie de moi continue de souhaiter un monde sans ce fichu virus.
▬ CE QU'IL PENSE DE L’ÉTAT PARISIEN : Il faut sérieusement que ces types revoient leur priorités. On ne soigne pas un virus en tuant des gens. On ne protège pas une population en l'incitant à la haine. Et encore moins en restant planqué comme des couards.
▬ CE QU'IL PENSE DE PARIS : Fluctuat nec mergitur. Paris est belle et son ancienne devise n'est pas vide de sens. J'aime parcourir cette ville. Des bas bonds aux quartiers les plus récents. Imaginer la vie que l'on pouvait y mener avant la guerre ... ces murs et ces pavés en ont vu tant et tant qu'une seule vie ne suffirait pas pour en comprendre tout les secrets.
▬ CE QU'IL PENSE DES WRISTS : Il n'ont pas vraiment l'air d'avoir choisi leur condition. Mais ils sont là pour me tuer, et ça, ça limite quelque peut mon envie d'aller leur conter fleurette.
▬ CE QU'IL PENSE DES CHIMÈRES : Est ce que coucher avec une chimère ça revient à de la zoophilie ?
▬ CE QU'IL PENSE DES KATARS : Ces types sont de grands malades ...
▬ CE QU'IL PENSE DES TEMPIUS : Je n'ai rien contre la religion mais de ce que j'ai lu, ça n'apporte pas que de bonnes choses. Néanmoins il parait qu'ils sont du genre favorables à mon existence. Good Tempius !
▬ CE QU'IL PENSE DES ÖLOKOGES : Je les admires sincèrement. Et je les envie. Secrètement.



IRL

▬ TON SURNOM/PRÉNOM : Lexomil ~ Pour mon prénom il va falloir faire plus ample connaissance ...
▬ TON ÂGE : 20 ans
▬ TA COULEUR PRÉFÉRÉE : Euh ... BLOUGE !
▬ TON LIVRE PRÉFÉRÉ : C'est cruelle de poser ce genre de questions pour un membre à part entière de la secte très fermée des fans de Robin Hobb vous savez ?
▬ TON(A) FILM/SÉRIE PRÉFÉRÉ(E) : Cinéphile (oui oui moi j'aime ça dans les cinéma. Ok. Elle était nulle. Pardon.) J'ai un top 1000, mais ça va être long alors va pour un super top 5 : L'homme Bicentenaire/ Vanilla Sky/ The man from earth/Le cercle des poètes disparus/Inception. Sinon pour les séries, bah y'en a plein aussi, mais on va dire Shameless.
▬ COMMENT AS-TU DÉCOUVERT DC-01 ? Je cherchais justement un forum où exprimer ma schizophrénie chronique et PAF, DC-01 en top-site.
▬ PERSO. ILLUSTRATEUR DE TON AVATAR : Chloe Price, LIFE IS STRANGE.
▬ UN COMMENTAIRE PARTICULIER ? Patate. Sinon je suis en situation 'c'est très compliqué' (mariage forcé ?) avec grognasse (A.k.a Opaline tombédanslepuit) qui s'est inscrite y'a pas longtemps non plus et ma jalousie est sans faille. (en fait non, je suis même plutôt pour l'échangisme mais si je le dis je vais me faire tuer. Ah. Trop tard.) Paix. Pâquerettes et chips allégées. Ah et votre site de contexte annexe est génial. C'est la première fois que je croise ça sur un forum RP. Well done !
▬ CODE PRÉSENTATION : CODE VALIDE - LOU'PE (sérieusement je préfère ceux de licornes mais ce n'est que mon avis.)
 
Corydalis
MessageSujet: Re: " Insérez ici une citation complétement badass " Téa Mercier Lun 15 Fév 2016 - 1:44

avatar
M E M B R E
Compétences : Très changeante
Bienvenue mademoiselle-qui-a-les-cheveux-tout-bleus ! ^-^
Yeay ! Une mécanicienne ! Tu m'apprendras à fabriquer des véhicules à vapeur ?? =3
SBAF !

Bon courage pour ta validation !
Nasdrovia ! =D
Drack
MessageSujet: Re: " Insérez ici une citation complétement badass " Téa Mercier Lun 15 Fév 2016 - 2:29

avatar
S T A F F
Compétences : Gangtérisme
Bienvenu parmis nous^^ fais juste pas sauter Paris au grands complet en fabriquand les vehicules a vapeurs de cory xD

••••••••••••••••••••••••

Cicatrices visible:
 


Drack vous arrache le bras en #009900
Aurélie Dupas
MessageSujet: Re: " Insérez ici une citation complétement badass " Téa Mercier Lun 15 Fév 2016 - 4:09

avatar
S T A F F
Compétences : Entraide
L-L-L.... LIFE IS STRANGE?! Excité

Bienvenue, camarade aux cheveux bleus!
Bonne chance pour la validation, j'ai bien hâte de voir ce personnage en jeu

(pis jveux un lien. pls. chloe iz my waifu)
Armen E. Castel
MessageSujet: Re: " Insérez ici une citation complétement badass " Téa Mercier Lun 15 Fév 2016 - 18:09

avatar
M E M B R E
Compétences : Hum... Concentrée
Anh, des cheveux bleus *^* :aimelescheveuxbleus,onaurapasremarqué:
Eh bien ! Bienvenuuuue~
Encore une petite conta, héhé. Bon courage pour survivre dans ce monde de fou haha (dis celle qui serait la première à crever /pan)
Bon en tous cas, amuse-toi bien parmi nous 8D
Invité
MessageSujet: Re: " Insérez ici une citation complétement badass " Téa Mercier Lun 15 Fév 2016 - 18:35

avatar
Invité
Moooooooh <3 merci ! Je pensais pas qu'une couleur de cheveux (même si elle est bien plus cool que toutes les autres) ferait autant de fans !

Promis je tente de ne rien faire cramer !

Et Aurélie, ce lien je te l'offre avec grand plaisir ! Life is Strange c'est juste ejgpejperig (oui c'est un mot oui).
Nathan De Camara
MessageSujet: Re: " Insérez ici une citation complétement badass " Téa Mercier Lun 15 Fév 2016 - 19:26

avatar
M E M B R E
Compétences : VOL | COMBAT| TATOUAGE | MUSIQUE
Robin Hobb ! OMG OMG OMG

*calinôte fooort la nouvelle venue*
Tu sais que j't'aime déjà toi ? :3

Brefle, bienviendu sur le forum ! ;)
Lou Meister
MessageSujet: Re: " Insérez ici une citation complétement badass " Téa Mercier Mar 16 Fév 2016 - 0:05

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Validation OK !


   
J'adore ce type de narration. J'ai trouvé ça super cool de découvrir ton personnage à travers tout cela. L'histoire est bonne et j'ai les détails qui me conviennent. Donc... Bienvenue officiellement sur le forum en espérant que tu y auras une longue vie ♥
   
Bienvenue
Bravo tu viens d'être validé(e), tu vas pouvoir commencer à RP sur le monstrueux forum DC-01. Tu vas pouvoir commencer à naviguer comme bon te semble sur le forum et surtout te faire des compagnons de fortune !

   Je te souhaite toute la survie du monde face à ton futur peu sûr.
   
Le Staff de DC-01  Coeur
   

   
Les liens utiles
Règlement
   ♦ Résumé du contexte
   ♦ Recueil des intrigues
   ♦ Annexe du forum
   ♦ Personnages Non-Joueurs
   ♦ Staff
   ♦ Demande de RP
   ♦ Fiches de relations
   ♦ Fiches complémentaires
   ♦ Aide le forum et gagne des prix
   
   

••••••••••••••••••••••••

Lou x Armen

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: " Insérez ici une citation complétement badass " Téa Mercier

" Insérez ici une citation complétement badass " Téa Mercier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Hors-RPG
 :: Archives :: Archives des fiches :: Présentations
-
Sauter vers: