Recevez 100 points dès votre inscription en incarnant un TEMPIUS ou un ANDROÏDE !

Partagez|

Lunatic of a god or a god of a lunatic ? Lucian Iones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
MessageSujet: Lunatic of a god or a god of a lunatic ? Lucian Iones Dim 13 Déc 2015 - 21:42

avatar
Invité
If I wasn't crazy, I'd be insane.



Identité
▬ NOM : Iones
▬ PRÉNOM : Lucian
▬ SURNOM : « Seigneur ! » (c’est ce que dise les condamnés, avec sanglot, en le voyant arriver dans le temple), le Vampire
▬ SEXE : Masculin
▬ ÂGE : 34 ans
▬ DATE DE NAISSANCE : 29/06/2967
▬ ORIENTATION SEXUELLE : Ce qui lui tombe dessus
▬ ORIGINES : Roumain
▬ LANGUES PARLÉES : Anglais, Roumain, Italien
▬ GROUPE SANGUIN : O-


Rôle
▬ CLASSE : Tempius
▬ STATUT : Contaminé négatif
▬ RANG : Tyran
▬ MÉTIER : Bourreau ?
▬ ARMES : Une épée large afin qu’un semi automatique




Icons






Personnage


▬ QUALITÉS : Souriant - Gentleman - Charismatique
▬ DÉFAUTS : Cynique - Sociopathe - Bordélique

▬ COULEUR DE CHEVEUX : [] Blond [] Châtains clairs  [] Châtains foncés [] Bruns [x] Coloration [] Autre
▬ LONGUEUR DE CHEVEUX : [] Courts  [] Mi-Longs [x] Longs
▬ TYPE DE CHEVEUX : [] Bouclés [] Ondulés  [x] Lisses [] Crépus [] Perruque


▬ YEUX : [] Bleus [] Gris  [] Verts [] Marrons [] Lentille de contact colorées [x] Autre
∟ Si autre, expliquez : Il est née albinos, de ce fait, ses iris sont écarlates

▬ TAILLE : [] Très petite [] Petite  [] Moyenne [] Grande [x] Très grande
▬ CORPULENCE : (cochez) [] Équilibrée [] Menue [] Mince  [] Maigre [] Grosse [] Élancée [] Musclée [x] Costaud [] Autre

▬ VÊTEMENTS : Lucian aime se faire remarquer par son charisme naturel, et de ce fait, il opte pour des vêtements qui le mettent en valeur tout en respectant la sobriété Tempius. Il garde la stature d'un chevalier lors de ses exécutions mais aussi lorsqu'il accompagne le grand Vovh ou un de ses conseillers.




▬ PÈRE / MÈRE : Un père mort pour son dieu ainsi qu'une mère morte avant même de pouvoir le serrer dans ses bras, voilà les parents de Lucian.
▬ FRÈRES : Deux frères qui n'avaient jamais d'un grand intérêt pour leur frère, un de deux ans son aîné, l'autre né de sa belle-mère. Tous deux avaient péris. Et puis il y a Danut, en disgrâce auprès des Tempius, à qui Lucian a publiquement infligé le châtiment.
▬ ANIMAL DE COMPAGNIE : Des humains, ça compte ?
▬ LIEU DE RÉSIDENCE ACTUEL : Techniquement, près du Temple.
▬ FORTUNE : [x] Riche [] Plutôt riche [] Normal [] Plutôt pauvre [] Pauvre

A devil in a midnight mass,
Killed a boy inside the man,
The Holy water in his hands,
Can never wash away his sins.

Croquer la vie à pleine dent. Ceci était la devise de vie de Lucian, au sens propre du terme.
Le plus vieux souvenir qu’il avait de sa vie, c’est une vieille poupée, qui appartenait à sa mère. Le nom de cette dernière lui était étranger, non pas qu’il n’en a jamais eu connaissance, mais ces quelques syllabes sonnaient creux dans son oreille. Comme une vague chanson entendue un soir avant de disparaître.
Pourtant, il aimait bien cette poupée lorsqu’il avait été enfant. Elle était très simple et usée par le temps, des fils de laines pendaient de sa robe et ses cheveux étaient parsemés de moutons de poussière. Sa première image était avec ce jouet, il devait avoir autour de trois ans. Les années 2970 commençaient à peine et déjà, la vie du petit Lucian était tracée dans le sang. À cette époque, il y avait ni chimère, ni Katars, et les Ölokoges n’étaient encore que des bourgeons. À cette époque, son père ne faisait pas le deuil de sa femme, morte suite à un accouchement dans l’urgence. Tout c’était produit dans la rue, dans la boue et le sang, loin de la riche demeure familiale où on l’attendait ce jour-là. Elle avait été attaquée par un contaminé, ce dernier l’avait mordue sans lui laisser une chance de survie, toutes ses dernières forces avaient été pour mettre au monde son fils, un petit rouquin aux iris étrangement écarlates. Une sorte d’enfant maudit, dont la simple présence dans ce monde dérangeait. Au milieu de cette allée, il criait, dans les bras de leur sauveur, il criait, comme pour étouffer lui-même les derniers battements du cœur de sa mère, il criait.
Et, déjà, son cri résonnait comme le rire du diable.


Danut

Son premier souvenir était donc cette poupée, comprimée contre sa petite poitrine alors qu’il courait dans ce long et sombre couloir. C’était un soir où son père accueillait des invités. Il se rappelait de ce détail car on pouvait entendre la musique en fond, ainsi que les rires venant du rez-de-chaussée sous ses pieds. Il n’avait pas le droit de descendre, de se montrer même être entrevu, ça il s’en souvenait à cause des quelques domestiques qui le tiraient par le col à chaque fois qu’il s’approchait trop des escaliers. Trop jeune, trop instable, mais aussi trop physiquement particulier pour être présentable.
Pourquoi courait-il déjà ? Ah oui, Danut l’appelait. Danut, c’était son grand frère. Presque dix ans les séparaient, pourtant, Lucian était toujours aux basques de « Daniu », dont il n’arrivait pas à prononcer correctement le nom. Ou alors était-ce son grand frère, aux traits fins et à la chevelure ébène, qui le tirait partout par la main.
Selon papa, c’était Danut qui avait le premier pris en charge Lucian, parce que c’était l’enfant chéri de sa mère, donc son dernier cadeau lui revenait. C’était la logique de Danut, Lucian était à lui, c’était sa propre poupée. Alors il en faisait ce qu’il en voulait, comme il faisait ce qu’il voulait de ses jouets. Et son petit-frère était, de loin, celui qu’il haïssait le plus. Pourquoi ? Parce qu’il avait tué maman, sa maman, celle qu’il aimait le plus au monde. Parce qu’il était le seul à voir le démon en lui, le véritable démon. Il était un démon, il en était sûr, malgré la bouille adorable qu’il avait. On le voyait dans ses yeux rouges, masqués par ses mèches rousses ternes. Il avait de grandes oreilles, en parti décollées, qui donnaient à Lucian un air beaucoup trop humain pour que Danut puisse le supporter.
Pourtant, c’était avec un grand sourire qu’il serra ce badin de toutes ses forces lorsque ce dernier avait atterri dans ses bras. Ils étaient seuls dans ce couloir, si on oubliait les domestiques qui longeaient les murs pour ne pas avoir à ses deux enfants capricieux. Avec un geste tendre, il dégagea les mèches pour observer les iris éclates. Dans l’action, il effleura aussi les oreilles de Lucian. Sans plus attendre, il le transporta dans le grenier où les grandes personnes ne les trouveraient pas tout en continuant à serrer et à caresser son petit frère en chantonnant une vieille berceuse roumaine.

« Maman me la chantait pour me coucher. C’est à mon tour de la chanter. Tu sais, maman, elle a les mêmes cheveux que toi. »

Il marqua une pause, fit assoir son frère entre ses jambes, de dos, et pris une brosse pour poupée (ce grenier était leur caverne d’Ali Baba) pour brosser sa chevelure. Lucian se laissa faire car il n’avait que rarement des attentions telles que celles-ci. Seul Danut prenait soin de lui, son père l’évitait comme une plaie, les domestiques étaient effrayés par son apparence puis son autre frère était toujours alité dans sa chambre.
Le geste sur sa chevelure se suspendit avant que la voix douce et chaude de son frère ne glisse dans ses oreilles :

« Les adultes m’ennuient. Toi, t’es mon démon. Les adultes ne comprennent pas ce que tu es. Ils ne savent pas ce que je sais. Et même s’ils agissent de manière particulière avec toi, ce n’est pas assez. Tu n’as pas ce que tu mérites, mon petit démon. »

Lucian ne comprenait pas très bien ce que disait Danut. Pourquoi était-il si spécial ? Pour lui, du moment que Danut était là, alors tout allait bien. Il serait le démon de Danut parce que Danut le voulait.
Quelque chose de froid frôla sa joue.

« Tu sais, je veux que l’on te voit. »


Le son distinct d’une larme résonna dans son tympan.

« Que l’on te voit, comme tu es. »

Une douleur vive se répandit en même temps que le sang sur sa joue.

« Un vrai démon. »


Lucian se cambra, les larmes aux yeux, la bouche grande ouverte sans qu’un seul son autre qu’un léger gémissement n’en sorte. Une main sur la poitrine lui imposa de se détendre. De nouveau, à mesure que la douleur s’intensifia, Danut continuait sa berceuse.

TO BE CONTINUED





Détails
▬ AMBITION(S) DANS LA VIE : Survivre, Être comme son frère a voulu qu'il soit, devenir le bras vengeur du dieu Tempos
▬ SES RÊVES : Vivre avec Danut et dans le monde forgé par le dieu Tempos
▬ MEILLEUR SOUVENIR : Danut
▬ MAUVAIS SOUVENIR : Danut et sa belle-mère
▬ SES PEURS : ...
▬ PARTICULARITÉS : Ses oreilles pointus, ses yeux rouges ainsi que ses nombreuses lacérations dans le dos
▬ PERMIS D'ARMES :Permis C et D


Opinions
▬ CE QU'IL PENSE DU DC-01 : Le remède pour tous nous sauver.
D'auprès Vovh
▬ CE QU'IL PENSE DE L’ÉTAT PARISIEN : Rien de particulier, juste que cette bande d'héritiques deviendrons bientôt des fidèles à la solde du dieu Tempos
▬ CE QU'IL PENSE DE PARIS : Il se demande si un jour il verra Paris tombée.
▬ CE QU'IL PENSE DES WRISTS : Des sacs à viandes.
▬ CE QU'IL PENSE DES CHIMÈRES : Des sacs à viandes, mais aussi à plumes, puces, poils, écailles...
▬ CE QU'IL PENSE DES KATARS : Des sacs à viandes à crever.
▬ CE QU'IL PENSE DES TEMPIUS : Des sacs à viandes mais à de pas tuer. Sauf quand Vovh le décide.
▬ CE QU'IL PENSE DES ÖLOKOGES : Des sacs à viandes fana de plantes vertes.



IRL

▬ TON SURNOM/PRÉNOM : Kuro
▬ TON ÂGE : 18 ans
▬ TA COULEUR PRÉFÉRÉE : Rouge et noir (je vaincrai ma peur)
▬ TON LIVRE PRÉFÉRÉ : Vous demandez ça à une L en puissance vous savez ?
▬ TON(A) FILM/SÉRIE PRÉFÉRÉ(E) : Disons Good Morning England
▬ COMMENT AS-TU DÉCOUVERT DC-01 ? I'm back bitches - A
▬ PERSO. ILLUSTRATEUR DE TON AVATAR : Crowley Eusford
▬ UN COMMENTAIRE PARTICULIER ? Ninja
▬ CODE PRÉSENTATION : J'aime l'odeur des prouts intergalactiques et j'assume ?
 
Invité
MessageSujet: Re: Lunatic of a god or a god of a lunatic ? Lucian Iones Dim 13 Déc 2015 - 21:54

avatar
Invité
Ouiiii, un ami contaminé Tempius o/

Bienvenue !

Armen E. Castel
MessageSujet: Re: Lunatic of a god or a god of a lunatic ? Lucian Iones Dim 13 Déc 2015 - 22:44

avatar
M E M B R E
Compétences : Hum... Concentrée
Anh, cool, un dévoué à la cause tempius 8D
Haha re-bienvenue ! *.*
Drack
MessageSujet: Re: Lunatic of a god or a god of a lunatic ? Lucian Iones Lun 14 Déc 2015 - 1:26

avatar
S T A F F
Compétences : Gangtérisme
Un tempius!! Jai entre lu la fiche et le perso est interrant,bonne chance!

Ah oui et bienvenu en chez les fous

••••••••••••••••••••••••

Cicatrices visible:
 


Drack vous arrache le bras en #009900
Invité
MessageSujet: Re: Lunatic of a god or a god of a lunatic ? Lucian Iones Lun 14 Déc 2015 - 8:43

avatar
Invité
Comme promis, c'est un perso vachement intéressant que tu présentes *.*
Je vais beauucoup l'aimer lui je sens ( maso ? Moi nah, du tout !)

Bon courage en tout cas pour le fin de ta fiche en tout cas \o

Hâte de le voir en jeu lui !
Lou Meister
MessageSujet: Re: Lunatic of a god or a god of a lunatic ? Lucian Iones Lun 14 Déc 2015 - 11:26

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Bienvenue sur le forum ! Ca fait plaisir d'accueillir un Tempius (Tyran en plus ♥♥)
Pour l'avatar, les oreilles peuvent poser problème, je voudrais juste m'assurer que tu sais que ce type d'oreilles n'existe actuellement pas sur DC-01 (sauf s'il s'agit éventuellement d'une chimère mais ce n'est pas le cas.) ?

Si c'est le cas, ça ne me pose pas de problème :D

Voilà !

••••••••••••••••••••••••

Lou x Armen

Invité
MessageSujet: Re: Lunatic of a god or a god of a lunatic ? Lucian Iones Lun 14 Déc 2015 - 17:58

avatar
Invité
Vu que Lucian est un tyran tempius, c'est impossible qu'il soit une chimère aussi, non ? (Si c'est possible, je saute sur l'occasion, mais j'ai une solution pour expliquer ses oreilles pointus !)
Au passage, ça marche qu'il soit contaminé et tyran ?
Lou Meister
MessageSujet: Re: Lunatic of a god or a god of a lunatic ? Lucian Iones Lun 14 Déc 2015 - 18:33

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Par contre c'est soit chimère, soit Tempius, on ne mélange pas les classes xD.
Contaminé et Tyran ça marche, il suffit qu'il se maitrise suffisamment. mais ça je verrais dans l'histoire si c'est cohérent !

••••••••••••••••••••••••

Lou x Armen

Invité
MessageSujet: Re: Lunatic of a god or a god of a lunatic ? Lucian Iones Lun 14 Déc 2015 - 18:48

avatar
Invité
J'me disais bien que ça serait trop beau pour être vrai xD
Lou Meister
MessageSujet: Re: Lunatic of a god or a god of a lunatic ? Lucian Iones Mar 15 Déc 2015 - 9:16

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Du coup, tu maintiens ton personnage en tant que Tempius contaminé ? (histoire que je sache le fin mot de l'histoire x'D)

••••••••••••••••••••••••

Lou x Armen

Invité
MessageSujet: Re: Lunatic of a god or a god of a lunatic ? Lucian Iones Mar 15 Déc 2015 - 19:26

avatar
Invité
Tempius contaminé yes sir !
Samuel V.
MessageSujet: Re: Lunatic of a god or a god of a lunatic ? Lucian Iones Mar 15 Déc 2015 - 21:51

avatar
S T A F F
Compétences : Va te faire foutre
Bienvenue à toi cher Tempius et bon courage pour ta fichette.

Ma foi, il m'a l'air cool ton perso! °°
Un contaminé de plus~~

PS: Quand ta fiche sera terminée, n'hésites pas à la mettre en vert pour nous signaler ça. ^^

••••••••••••••••••••••••

Wrist! Tonight we dine in hell!~~

Samuel Theme:
 
Autre Spoil':
 


Envie d'une amputation foirée? Better call Sam!
Lou Meister
MessageSujet: Re: Lunatic of a god or a god of a lunatic ? Lucian Iones Ven 8 Jan 2016 - 10:10

avatar
S T A F F
Compétences : COMBAT
Yo Adeline, j'aurais voulu savoir où est-ce que tu en était avec ta fiche ? :D Merci d'avance ~

••••••••••••••••••••••••

Lou x Armen

Invité
MessageSujet: Re: Lunatic of a god or a god of a lunatic ? Lucian Iones Ven 8 Jan 2016 - 20:02

avatar
Invité
J'essaye de m'y remettre mais avec ma vie irl j'ai beaucoup de mal !
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lunatic of a god or a god of a lunatic ? Lucian Iones

Lunatic of a god or a god of a lunatic ? Lucian Iones

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Hors-RPG
 :: Archives :: Archives des fiches :: Présentations
-
Sauter vers: